Images et sons de cloche

Durant le week-end de Pâques, les Subsistances ressuscitent la création avec une dizaine de spectacles en tous genres et accessibles à petits prix. Jean-Emmanuel Denave

Inoxydable laboratoire du spectacle vivant, Les Subsistances poursuivent leurs week-ends de petits ou grands spectacles, avec une ribambelle d’artistes de tous poils à découvrir. Il n’y a dans la programmation de Ca cloche que deux exceptions à l’inconnu : le metteur en scène et directeur du Théâtre de la Croix-Rousse Jean Lacornerie, et le musicien et comédien Denis Mariotte, compagnon de route et de création de la chorégraphe Maguy Marin. Mais ces deux-là se lancent aux Subsistances dans de bien étranges aventures artistiques.

Jean Lacornerie monte ainsi deux créations autour de la musique du compositeur américain Ben Johnson, proche de John Cage et défenseur de la musique dite microtonale dans la lignée d’Harry Partch (attention, ça fait un peu mal aux oreilles au début). L’un des deux spectacles portera sur les lettres de Calamity Jane à sa fille, confiée à une famille d’accueil (on le comprend !) en Angleterre. «Ben Johnston invente un phrasé musical au plus près de la langue parlée, au plus près du souffle de la mère qui se confie. Le lyrisme surgit quand vient la révolte, les aigus claquent quand vient le défi. Un violon aux allures folk, un piano de vieux saloon, une batterie rock. Le compositeur invente une nouvelle gamme qui donne la traduction musicale exacte du temps qui nous sépare de l’épopée du grand Ouest», écrit à son propos Jean Lacornerie.

Papillonner aux Subs

Denis Mariotte se met, quant à lui, seul en scène pour une performance intitulée Minute papillon. Une pièce qui, comme l’indique l’insecte symbole des métamorphoses, explore la multiplicité éclatée de nos identités, et tentera de «saisir l’espace du plateau pour faire émaner dans un seul corps les identités simultanées, parfois souterraines, qui le constituent. Une composition dont l’écriture sera librement tissée de tous les éléments scéniques : la musique/le son – ma discipline d’écriture, devenue au fur et à mesure des expériences une matière de plus en plus poreuse aux autres éléments constitutifs de la scène –, la lumière et l’espace, la plastique et la présence/jeu d’un corps. Non pas une "pluridisciplinarité" mais la fabrication d’une figure à plusieurs facettes jouant les unes avec les autres».

En plus de ces deux rendez-vous clefs, on pourra voir du Lard (spectacle de nouveau cirque de la compagnie La Scabreuse), de la danse féministe avec Nora Chipaumire, un récital du chanteur Olivier Normand et une exposition de photographies autour de la performance.

Ca cloche
aux Subsistances, du jeudi 28 au dimanche 31 mars

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 13 novembre 2018 Vous connaissez, bien entendu, le principe de la séance mystère ; à part le titre du film projeté, rien n’est caché au public : ni le jour (dimanche 18 (...)
Mardi 4 avril 2017 Reconduit à la tête du Radiant pour cinq nouvelles années, dépêché par la mairie de Décines pour assurer la programmation du Toboggan après le limogeage de Sandrine Mini, Victor Bosch a longuement pris le temps de nous raconter ses missions. Avec...
Mardi 14 février 2017 Pour sa deuxième création de la saison, Jean Lacornerie change radicalement de genre et confie à Elizabeth Macocco le soin délicat d'incarner une vieille femme vigoureuse. Réjouissante petite forme.
Mardi 8 novembre 2016 Avec des musiciens intégrés au jeu, un décor non-naturaliste, des marionnettes à taille humaine, Jean Lacornerie signe un Opéra de quat'sous très homogène, plein d'allégresse et de liberté.
Mardi 8 septembre 2015 Si vous les avez raté, un rattrapage s’impose. D'abord Bigre! (Croix-Rousse, 29 septembre au 3 octobre), hilarante comédie sans (...)
Mercredi 24 juin 2015 Après dix ans de très bons et loyaux services de Nino d’Introna, le TNG, désormais fusionné avec le théâtre des Ateliers, fera en septembre sa première rentrée sous la direction de Joris Mathieu, assisté de Céline Le Roux. Détail de leur...
Dimanche 31 mai 2015 Ludique et politique est le visuel de la nouvelle plaquette (une croix faite de craies fragilisées) du Théâtre de la Croix-Rousse. Ludique et politique (et du coup franchement excitante) sera sa saison 2015/2016. Benjamin Mialot
Lundi 27 avril 2015 De New York à Séoul, du conte philosophique à la relecture de ghetto movie, de la rumba au baroque : à la rentrée, la volonté de Dominique Hervieu de présenter la danse sous ses formes les plus variées ne faiblira pas. Benjamin Mialot
Mardi 3 mars 2015 Grâce à l’Opéra de Lyon, Jean Lacornerie signe la première adaptation en France du compact "Roméo et Juliette" de Boris Blacher. Et tient enfin sa grande mise en scène en tant que directeur du théâtre de la Croix-Rousse. Nadja Pobel
Mardi 6 janvier 2015 La musique classique s’étire et s’expose sur plusieurs siècles. Nous le savons, mais nous l’oublions. Elle s’étend même si loin que la musique contemporaine (...)
Mardi 6 janvier 2015 Après un premier tiers de saison assez calme, l’activité théâtrale s’intensifie nettement cette rentrée. Entre stars de la scène locale et internationale, créations maison et découvertes à foison, revue de détails. Nadja Pobel
Mardi 4 novembre 2014 Après une grosse création la saison dernière, l'enjoué et pimpant Bells are Ringing, Jean Lacornerie s'offre cette année une forme plus légère avec un tour de (...)
Mardi 9 septembre 2014 Qu’ont cuisiné les directeurs des grandes salles pour cette saison ? En marge des spectacles qu’ils accueillent, ils mitonnent d'ordinaire leurs plats en arrière-salle mais cette saison, hormis à la Croix-Rousse, c’est régime. Nadja Pobel
Dimanche 26 janvier 2014 The Tender Land est une œuvre millefeuille qui parvient à apporter de la finesse et de la douceur à un sujet tout à fait abrupt et cruel. Nous sommes dans (...)
Jeudi 21 novembre 2013 En rajeunissant la comédie musicale "Bells Are Ringing", Jean Lacornerie signe un divertissement de grande qualité... mais qui peine tout de même à soutenir la comparaison avec les productions anglo-saxonnes. Benjamin Mialot
Vendredi 14 décembre 2012 Adepte du théâtre musical, dont il fait la ligne claire du Théâtre de la Croix-Rousse depuis son arrivée à sa tête en 2010, Jean Lacornerie réadapte et prolonge (...)
Jeudi 8 décembre 2011 Au Théâtre de la Croix-Rousse, le tout frais directeur Jean Lacornerie met en scène West Side Story, LA comédie musicale entre toutes, dans une version concert. Il explique ici son goût pour le genre, et le choix de cette approche. Pascale Clavel
Lundi 5 septembre 2011 Changements de direction à la tête des théâtres, nouvelles infrastructures, orientations artistiques différentes pour les lieux existants… Ces bouleversements vont-ils modifier en profondeur le paysage théâtral lyonnais ? Dorotée Aznar
Mercredi 13 avril 2011 Choisi parmi 48 candidats, Roland Auzet prend la direction du Théâtre de la Renaissance (Oullins) à la suite de Jean Lacornerie, appelé à diriger le Théâtre (...)
Vendredi 4 septembre 2009 Entretien / Jean Lacornerie, directeur du Théâtre de la Renaissance (à Oullins) présente Tempo Cabaret, la première édition d’un festival dédié au cabaret, sous toutes ses formes. Propos recueillis par Dorotée Aznar
Vendredi 18 avril 2008 Comédie musicale / Jean Lacornerie met en scène pour la première fois en France "Lady in the dark", une comédie musicale qui révolutionna Broadway en… 1941. Pascale Clavel

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter