Nuits de Fourvière 2013 - La programmation

Pour certains, le début du printemps coïncide avec la floraison des crocus et le réveil des hérissons. Pour d'autres, elle s'incarne dans un bouillonnement hormonal, dans une atmosphère révolutionnaire ou dans une recrudescence de la présence de punks à chien (les hirondelles des citadins). Au Petit Bulletin, le printemps devient réalité au moment où les Nuits de Fourvière dévoilent l'intégralité leur programmation. Benjamin Mialot

Cette année, c'est ve lundi 25 mars à 11h que les Nuits de Fourvière ont annoncé qui, à l'instar de M (13 juin), Dead Can Dance (27 juin), Crosby, Stills & Nash (16 juillet) et Nick Cave (27 juillet), aura cet été l'insigne honneur d'être enseveli sous des coussins – au contraire du Cirque Plume qui, pour rappel, investira le Parc de Parilly du 28 juin au 1er août.

La colline a des vieux

S'il fallait résumer la teneur de cette édition 2013 des Nuits en un mot qui n'existe pas, ce serait vénérabilité. Et pour cause ! L'événement a beau accueillir chaque année son lot de mythes vivants, on a rarement vu une telle concentration d'artistes aux carrières longues comme des jours sans communiqués de presse (notre pain quotidien) à son affiche.

Jugez plutôt : outre le rereretour du metteur en scène Georges Lavaudant (en ouverture du 4 au 12 juin avec un Cyranoc de Bergerac), les antiques hauteurs de Lyon verront défiler les chorégraphes Angelin Preljocaj (du 4 au 6 juillet pour une interprétation voluptueuse des Mille et une nuits) et Sidi Larbi Cherkaoui (les 11 et 12 juillet, avec une nouvelle création axée sur le tango), l'éternel jouisseur Christophe (le 14 juin, dans le cadre d'une carte blanche à Raphaël), Kid Creole et ses guiboles à ressort (le temps d'une nuit «New York latino» programmée le 16 juin), le trompettiste Archie Shepp (le 17 juin), les rude boys cintrés de Madness (le 7 juillet, tenue incorrecte exigée), George Clinton, le petit pépère du P-funk (le 15 juillet), Sinéad O'Connor a.k.a. la plus belle voix (et le plus beau crâne rasé) d'Irlande (le 17 juillet avec Lescop et Cocorosie, histoire de bien bien se marrer), la fidèle Patti Smith (le 23 juillet), les mélancoliques Tindersticks (en première partie d'Archive le 25 juillet), Jacques Higelin (avec Stéphan Eicher le 18 juillet), le pianiste d'exception Keith Jarrett (le 19 juillet), Salif Keita, sa peau laiteuse et son blues exorcisant (le 28 juillet) ou encore les icônes du rap IAM (le 29 juillet).

Bref, Richard Robert – jadis l'une des plumes les plus érudites des Inrocks, il occupe désormais le poste de conseiller artistique du festival - s'est fait plaisir.

Le périple jeune

Et si une canicule surprise venait décimer tout ce beau monde ? Pas de problème, la jeunesse, bien qu'en infériorité numérique, est assez représentée pour tenir la baraque jusqu'à la trêve aoutienne. A ce titre, la date qui devrait faire le plus parler d'elle est celle du 8 juin, qui verra le démiurge pop lyonnais Woodkid se produire en compagnie de L'Orchestre National de Lyon. Dans ce même registre cosmogonique, les paysagistes sonores de Sigur Rós succèderont à Björk dans le rôle du quota islandais le 30 juillet et Rufus Wainwright viendra rappeler qu'il est l'un des songwriters les plus extravagants et, par moments, les plus flamboyants de son temps le 10 juillet.

Matthew E. White, auteur avec Big Love d'un bien beau disque de soul charnelle, ouvrira lui pour Clinton (celui évoqué ci-dessus, pas le "Comeback Kid" de la Maison Blanche, bien qu'il soit saxophoniste), tandis que le bricoleur folk Devendra Banhart partagera la scène avec Lou Doillon le 24 juillet. Et puisqu'on parle jeunesse et nouveauté, on veillera à assister, aux mêmes dates que le Cyrano de Lavaudant, à une représentation de l'Antigone de Gwenaël Morin, le directeur du Théâtre du Point du Jour inaugurant un nouvel espace scénique à ciel ouvert au cœur des ruines du Sanctuaire de Cybèle.

Pour le reste, les Nuits 2013 restent fidèle au vœu de pluridisciplinarité et de prestige formulé à leur création il y a maintenant soixante-huit ans. On y verra donc de l'opéra, avec un Carmen par Mario Tronco, des créations d'envergure, à l'image de Anna, une comédie musicale d'Emmanuel Daumas avec Cécile de France du 29 juin au 2 juillet ou, côté cirque, de FoResT de Jérôme Thomas (le jongleur qui a réinventé la discipline, pas le champion de boxe amateur) du 7 au 14 juin et Opus de la compagnie Circa (du 19 au 21 juin), un grand final bigarré (le 31 juillet avec, notamment, l'héroïque Benjamin Biolay)...

Autant dire que l'ouverture de la billetterie, seul moment de l'année où l'on peut se réjouir que le monde se dématérialise, devrait, comme d'habitude, ressembler à un coup d'envoi du Black Friday, ce jour de soldes succédant à Thanksgiving durant lequel des Américains meurent piétinés par leurs avides semblables.

 

Théâtre
Du 4 au 12 juin, Odéon, Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand, mise en scène Georges Lavaudant
avec Patrick Pineau (Cyrano), Marie Kauffman (Roxane)
Du 4 au 12 juin, Ruines romaines, Antigone de Sophocle mise en scène Gwenaël Morin

Théâtre musical
Du 29 juin au 2 juillet, Odéon, Anna. Mise en scène Emmanuel Daumas avec Cécile de France, Grégoire Monsaingeon.
Du 25 au 26 juin, Théâtre de la Renaissance, Musicbanda Franui avec André Wilms. Une vie
minuscule, Antoine Peluchet Pierre Michon

Opéra
Du 23 au 26 juin, Grand Théâtre Romain, Carmen de Georges Bizet. Direction artistique et musicale
Mario Tronco en collaboration avec l'Opéra Théâtre de Saint-Etienne

Danse
Du 4 au 6 juillet, Grand Théâtre Romain, Les mille et une nuits, chorégraphie Angelin Preljocaj
Du 8 au 9 juillet, Odéon, El Djoudour, chorégraphie Abou Lagraa
Du 11 au 12 juillet, Grand Théâtre Romain, Milonga, chorégraphie Sidi Larbi Cherkaoui
14 juillet, Grand Théâtre Romain, Battle des Nuits, round 3.

Musique
8 juin, Grand Théâtre Romain, Woodkid avec L'Orchestre National de Lyon, en première partie Harold Martinez
13 juin, Grand Théâtre Romain, M
14 juin, Grand Théâtre Romain, Carte Blanche à Raphaël avec Christophe, Herman Dune..., en première partie Buridane
15 juin, Grand Théâtre Romain, Trio Joubran, Stabat Mater Dolorosa par l'ensemble Al Kindi et les derviches tourneurs de Damas et d'Istanbul
16 juin, Grand Théâtre Romain, Nuit New York Latino avec Kid Creole and the Coconuts, Marc Ribot y Los Cubanos Postizos, Spanish Harlem Orchestra
17 juin, Grand Théâtre Romain, Archie Shepp, Attica Blues
27 juin, Grand Théâtre Romain, Dead Can Dance, en première partie Emel Mathlouthi
28 juin, Grand Théâtre Romain, Requiem de Mozart par le Quatuor Debussy
3 juillet, Odéon, Trio Portal, Auzet, Jodlowsky
7 juillet, Grand Théâtre, Madness
10 juillet, Odéon, Rufus Wainwright
13 juillet, Odéon, Claire Diterzi, Barbara Carlotti, en première partie Theodore, Paul & Gabriel
15 juillet, Grand Théâtre, George Clinton, Rickie Lee Jones, en première partie Matthew E White
17 juillet, Grand Théâtre, Sinéad O'Connor, Cocorosie, en première partie Lescop
16 juillet, Grand Théâtre, Crosby, Stills & Nash
18 juillet, Grand Théâtre, Jacques Higelin, Stephan Eicher
19 juillet, Grand Théâtre, Keith Jarrett, Gary Peacock, Jack Dejohnette
21 juillet, Odéon, Canzoniere Grecanico Salentino, Gianmaria Testa, Piers Faccini et VincentSegal
22 juillet, Grand Théâtre, Diana Krall, en première partie Nick Mulvey
23 juillet, Grand Théâtre, Patti Smith, Rokia Traore
24 juillet, Grand Théâtre, Lou Doillon, Devendra Banhart
25 juillet, Grand Théâtre, Archive, Tindersticks, en première partie Valérie June
26 juillet, Grand Théâtre, Melody Gardot, Elena Duni Quartet
27 juillet, Grand Théâtre, Nick Cave & The Bad Seeds, Bertrand Belin, en première partie Julia Holter
28 juillet, Grand Théâtre, Salif Keita, Ukandanz
29 juillet, Grand Théâtre, PSY4 de la Rime, IAM
30 juillet, Grand Théâtre, Sigur Ros
31 juillet, Grand Théâtre, Fatoumata Diawara, Benjamin Biolay, Les Franglaises

Cirque
Du 7 au 14 juin, Cirque Lili esplanade, FoResT, Cie Jérôme Thomas
Du 25 juin au 13 (ou 20) juillet, Chapiteau esplanade, Pour le meilleur et pour le pire, Cirque Aïtal
Du 28 juin au 1 août, Chapiteau Parc de Parilly, Tempus Fugit ? Cirque Plume
Du 19 au 21 juin, Odéon, OPUS, par la compagnie Circa et le Quatuor Debussy. Direction artistique
Yaron Lifschitz.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 5 septembre 2023 La Biennale de la danse ne change pas sa recette éprouvée, mélangeant toutes les esthétiques de la danse contemporaine, en épiçant le tout de quelques grandes figures de l’art chorégraphique (De Keersmaeker, Cherkaoui, Papaioannou…). Pour sa 20e...
Jeudi 6 juillet 2023 Vous avez l'intention de profiter de l'été pour vous faire tous les concerts possibles entre deux orages et huit canicules ? Voici une liste de suggestions pour vous y aider.
Mardi 20 juin 2023 Dominique Delorme passant la main après cette édition, les Nuits de Fourvière ont concocté un programme musical à la forte teneur en nostalgie qui permettra de revivre quelques uns des grands moments passés. Parmi eux, les concerts mémorables du...
Mercredi 4 janvier 2023 L'année précédente digérée, et avec elle, les agapes des réveillons, les affaires reprennent sur les scènes de musiques actuelles. Beaucoup de choses à voir et entendre dont nous vous livrons une sélection premium. 
Mardi 20 septembre 2022 Comme d'usage, avec le retour des élèves dans les classes, voici celui des musiciens dans les salles après un été de batifolage en plein air. À la différence qu'ici l'office n'est pas en partie assuré par des types trouvés au hasard dans la rue. Il...
Lundi 3 mai 2021 Oui – trois fois youpi ! – les Nuits de Fourvière auront bien lieu cette année en juin et juillet. Avec au menu, une édition quelque peu adaptée – horaires, jauges, mesures barrières – mais surtout une édition en vrai, avec des gens. On vous...
Jeudi 9 juillet 2020 Pour son 9e album, Benjamin Biolay livre son disque le plus rock en célébrant les princes de la piste automobile. Un Grand Prix joué à toute allure qui dans le sillage de tubes trompe-la-mort dévoile pourtant les traces d'une œuvre parmi les...
Mardi 7 janvier 2020 La deuxième partie de la saison danse s'annonce tout à la fois sous le signe de la découverte et des reprises. Et aussi du retour à Lyon de grands chorégraphes comme Sidi Larbi Cherkaoui, Akram Kahn, Eun-Me Ahn...
Mardi 2 juillet 2019 Alors que la scène française contemporaine semble renaître grâce à l’énergie des rockeuses, François Armanet part à la rencontre de quelques-unes de celles qui ont marqué de leurs voix, textes, notes et présence le dernier demi-siècle.
Mercredi 13 février 2019 Une poignée de semaines après la sortie du dernier Dead Can Dance, Brendan Perry, moitié masculine de ce duo mythique en perpétuelle résurrection, entame une tournée solo passant par le Ninkasi nous annonçant du nouveau – un troisième album solo en...
Lundi 8 octobre 2018 Double shot de pointures jazz cette semaine : Archie Shepp pose son saxo à l'Auditorium, Louis Sclavis squatte l'Opéra Underground. Enfin le réveil de la note bleue à Lyon ?
Lundi 10 septembre 2018 Festival international reconnu, la Biennale de la Danse s’inscrit aussi dans un dispositif lyonnais voué à la danse contemporaine en pleine ébullition. Retour sur ce contexte stimulant, et sur les grands axes de l’édition 2018.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X