L'opéra se fait justice

De tous les festivals qu’il a tricoté depuis son arrivée à la tête de l’opéra, Serge Dorny livre le plus spectaculaire, le plus visionnaire et le plus culotté : Justice/Injustice, qui réunit une création mondiale, trois œuvres contemporaines, des metteurs en scène au geste pur et des chefs faisant entendre une musique aux partis pris insensés et jubilatoires. Explications avec l'intéressé. Pascale Clavel

Le festival Justice/Injustice ne devrait-il pas s’appeler Festival Robert Badinter ?
Serge Dorny : Non. J’ai une estime énorme pour Robert Badinter, je le vénère, je suis un "Badinterâtre", à la fois au niveau de l’engagement, de l’éthique, de la personne même. Mais l’opéra Claude, dont il signe le livret, est une œuvre parmi plusieurs. Quand je vois le festival, je vois quatre œuvres : Le Prisonnier de Dallapiccola et Erwartung de Schoenberg, Fidelio de Beethoven et une création mondiale, une nouvelle commande, à partir d'un texte de Victor Hugo, écrite par Robert Badinter et composée par Thierry Escaich.

Bien évidemment le librettiste Badinter est une personne immense. Il a une place importante, le personnage est fascinant, intellectuellement et humainement. Sa détermination et son engagement sont exceptionnels. J’ai eu le privilège de travailler avec lui depuis quelques années et au-delà de la commande, j’ai rencontré un être à part.

Comment s'est monté Claude ?
C'est lors d’un dîner qu'il m’a parlé de Claude le gueux d’Hugo, œuvre que je ne connaissais pas. J’ai acheté ce livre au moment où j’étais en discussion avec Thierry Escaich pour lui commander un opéra. Nous avions évoqué ensemble plusieurs œuvres mais n'avions pas encore arrêté le sujet. J’ai téléphoné à Robert Badinter et lui ai dit mon envie d’adapter Claude.

Pour moi, il y a une convergence évidente entre Hugo et Badinter parce que le second a poursuivi la lutte du premier et l’a accomplie en 1981 avec l’abolition de la peine de mort. Anciens sénateurs, ils ont un destin et engagement commun, des parcours qui se croisent… J’ai ensuite donné ce livre au compositeur et nous sommes tombés d’accord.

Olivier Py à la mise en scène, Badinter au livret, Escaich à la composition et Jérémy Rhorer à la direction… Comment s'équilibrent des personnalités si fortes ?
Il y a eu un respect mutuel et immédiat du travail de chacun. Tous les protagonistes ont une admiration sans borne pour Badinter, pour ce qu’il a défendu, l’homme qu’il est. Il est à la fois intimidant et reste d’une grande humanité. Le livret est très abouti, la musique extraordinaire. C’est une première pour tous : premier opéra pour Escaich, premier livret pour Badinter, première fois que Jérémie Rhorer dirige un opéra contemporain. La prise de risque est importante.

Mais le choix de Thierry Escaich comme compositeur s’est fait de façon évidente : il fallait un compositeur au langage musical immédiat. Il a une véritable sensibilité par rapport à la prosodie et c’est très important, surtout quand le livret est en français. Sa musique est d'une manière générale émotionnelle mais pas sentimentale. Quant à Jérémie Rhorer, il a évolué dans cette maison, a été l’assistant de William Christie, a dirigé beaucoup d’œuvres chez nous. Il est également compositeur et son professeur de composition s’appelait… Thierry Escaich. J’ai formé une équipe qui a des points de vue esthétiques communs, mais je voulais surtout permettre à chacun de dépasser ses propres codes.

Hormis Claude, quels sont les autres spectacles présentés ?
Le Prisonnier et Erwartung forment une combinaison d’œuvres très intéressantes. Schoenberg et Dallapiccola sont tous les deux des victimes du nazisme. Schoenberg a du quitter Vienne pour lui échapper. Dallapiccola, qui a eu d’abord de la sympathie pour Mussolini, s’est lui rapidement rendu compte qu’il s’était trompé. Le Prisonnier se passe sous l'Inquisition, un fondamentalisme religieux tel qu’on le connait encore aujourd’hui. Dans Erwartung, une femme va dans la forêt et pense, à chaque fois qu’elle touche un arbre, qu’elle touche un corps.

Les deux œuvres, qui traitent de l'espace mental et dont j'ai confié la mise en scène au génial Alex Ollé et à la Fura dels Baus, sont articulées scénographiquement et scéniquement de manière très différentes : du théâtre pur pour Le Prisonnier ; un dispositif vidéo sublimissime et enivrant pour Erwartung. Elles sont en quelque sorte deux monodrames et Alex Ollé en fait des thrillers passionnants qui rendent justice à leur sens et à la partition, tandis que la lecture de Kazushi Ono les fait sonner post-romantique.

Quant à Fidelio, c’est une pièce politique où Beethoven dit que pour rester au pouvoir, on est prêt à tout, à tuer des opposants, à leur enlever la parole… C’est une histoire de tous les temps. Ce festival étant très contemporain, il me fallait faire aussi un geste contemporain sur Fidelio. J’ai donc demandé au vidéaste Gary Hill de faire, non une mise en scène, mais un geste artistique, plastique, une mise en espace. Initialement, je voulais faire une version concert avec une mise en espace et Gary Hill a proposé d’aller plus loin : l’orchestre reste dans la fosse, l’installation vidéo prend tout l’espace. Il a de plus a mixé l’histoire avec celle d’Aniara, poème de science-fiction des années 60 qui parle de l’espace. Fidelio se passe donc à bord d’un vaisseau spacial qui ne peut plus revenir à la base, comme condamné à rester en orbite.

Justice/Injustice
A l'Opéra, du mercredi 27 mars au lundi 15 avril

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 12 avril 2022 ADOS est une association qui prône des valeurs d’inclusion et d’égalité des chances. Un lieu ressource à destination des jeunes collégiens, lycéens et de leur famille. Objectif : les accompagner au mieux dans leur scolarité.
Vendredi 12 mars 2021 École Nationale Supérieure à part à qui la Ville de Lyon commence à s’intéresser, la jeune CinéFabrique forme ses élèves aux métiers de l’image et du son. Mais aussi à une approche citoyenne et collective d’une industrie artistique très dynamique....
Mardi 4 février 2020 Dix ans après sa création, Gallotta reprend à Lyon sa pièce rock et érotique, adaptation de l'album de Gainsbourg chanté par Bashung, L'Homme à tête de chou.
Mardi 7 janvier 2020 La deuxième partie de la saison danse s'annonce tout à la fois sous le signe de la découverte et des reprises. Et aussi du retour à Lyon de grands chorégraphes comme Sidi Larbi Cherkaoui, Akram Kahn, Eun-Me Ahn...
Mardi 15 octobre 2019 Une bande de pieds nickelés belges se fait refiler un tuyau en or : séquestrer Wilfrid, propriétaire d’un carwash, pendant un mois d’été et récupérer la caisse à sa place. Étonnamment, la victime — un excentrique célibataire — est consentante et les...
Mardi 10 septembre 2019 Festivals installés comme Sens Dessus Dessous ou le Moi de la Danse, chorégraphes stars tels Christian Rizzo ou Merce Cunningham, découvertes potentielles : voici les dix dates que les amateurs de danse se doivent de cocher de suite sur leur...
Lundi 31 décembre 2018 Vues ou pressenties comme intéressantes, voici notre sélection de cinq expositions à ne pas manquer en cette nouvelle année dans les musées et les galeries de la région.
Mardi 18 décembre 2018 Le Musée des Beaux-Arts de Lyon consacre au mésestimé Claude une exposition sobre et lumineuse. L'occasion de redécouvrir cet empereur romain, et plus largement tout un univers politique, familial et esthétique.
Mardi 11 décembre 2018 Dans une proposition plus aride que jamais, Christian Schiaretti semble avoir trouvé avec L’Échange de Claudel la matière à un ascétisme qui repose entièrement sur le texte et les acteurs.
Jeudi 6 décembre 2018 Vues ou pressenties comme intéressantes, voici notre sélection de cinq expositions à découvrir ce mois-ci. Dans les musées et les galeries de Lyon.
Lundi 24 septembre 2018 Somme documentaire parlant de la Solution finale, Shoah fut réalisé en l’absence d’images d’archives à partir de témoignages collectés pendant des années par (...)
Mercredi 19 septembre 2018 La sculpture contemporaine et l'Antiquité seront les deux grandes "stars" des prochaines expositions temporaires des musées de la région. C'est une bonne nouvelle, tant ces événements sont prometteurs a priori !
Mardi 19 juin 2018 Cordes en ballade, 20e édition ! Toute en joie, en étonnements multiples, en convivialité : le pari initial a dépassé les espérances.
Mardi 17 octobre 2017 C’est dans un climat tendu que s’est ouverte la saison lyrique de l’Opéra de Lyon. Après une déclaration des personnels, sur scène, concernant leurs rémunérations (...)
Mercredi 20 septembre 2017 De l’exigence, des chemins de traverse, des voix royales, tonitruantes aussi. Du léger, des œuvres rares, des interprètes au talent fou et surtout beaucoup d’audace. Sur le papier, la saison classique lyonnaise fait plaisir à voir… de l’émotion au...
Mardi 23 mai 2017 Les notes de frais de Serge Dorny ont été dévoilées et épluchées par le pure player Médiacités. Une partie des salariés s'est offusqué de leur contenu, dans un communiqué.
Mardi 23 mai 2017 Apparaissant de façon intermittente dans "Rodin", Camille Claudel (ici incarnée par Izïa Higelin) est désormais sortie de l’obscurité où ses contemporains voulaient la reléguer, en partie grâce au 7e art.
Mardi 7 mars 2017 Si chacun connaît la partie d’échecs entre le Chevalier et la Mort dans Le Septième Sceau de Bergman, l’affrontement composé par Fritz Lang dans Les Trois (...)
Mardi 28 février 2017 Mettez trois œuvres mythiques dans un même espace temps, ajoutez trois metteurs en scène encore plus mythiques, laissez passer quelques décennies et faites les revivre dans un Festival Mémoires.
Mardi 13 décembre 2016 Quand il n’y a pas de festival de court métrage… il y a la Fête du Court métrage — manifestation succédant au Jour le plus court, en reprenant le même principe (...)
Mardi 18 octobre 2016 Après avoir dévoilé l’univers de Wes Anderson et son Grand Budapest Hotel, le Musée Miniature & Cinéma épluche celui de Courgette, tourné à quelques arrêts de bus de là. Quand on dit que le circuit court a du bon…
Mardi 18 octobre 2016 Avec ce portrait d’une marmaille cabossée par la vie retrouvant foi en elle-même et en son avenir, Claude Barras se risque sur des sentiers très escarpés qu’il parcourt avec une délicatesse infinie. Un premier long-métrage d’animation en stop motion...
Mardi 5 avril 2016 Datant des XVII et XVIIIe siècles, ce château a une accointance avec nos grands auteurs. À commencer par Stendhal qui y fit un séjour en 1827 suite à (...)
Mardi 26 janvier 2016 Cinq mois après la version magistrale de Godot par Jean-Pierre Vincent, Lyon reçoit celle du stéphanois Laurent Fréchuret : si le casting est plus inégal, la vivacité et la férocité de l’époustouflant texte de Beckett sont bien là. Nadja Pobel
Mardi 5 janvier 2016 Ce n’est pas parce que son dernier opus sorti,  Un + Une, nous a consternés, qu’il faut vouer Claude Lelouch aux gémonies. En plus d’un (...)
Mardi 8 décembre 2015 De Claude Lelouch (Fr, 1h53) Avec Jean Dujardin, Elsa Zylberstein, Christopher Lambert…
Mardi 22 septembre 2015 De Philippe Claudel (Fr., 1h40) avec Alexi Mathieu, Angelica Sarre, Pierre Deladonchamps…
Mardi 2 juin 2015 Toujours plus internationale et comptant 8 créations et 9 co-productions, la nouvelle saison des Célestins, au cours de laquelle sa co-directrice Claudia Stavisky se mesurera au très caustique "Les Affaires sont les affaires" de Mirbeau, s'annonce...
Mardi 2 juin 2015 Tous deux mus par l'esprit du surréalisme, Jean-Claude Silbermann et Daniel Nadaud exposent en écho leurs œuvres à l'URDLA. Au moindre coup de dés du sort c'est, avec eux, l'amitié qui prend le quart. Jean-Emmanuel Denave
Mardi 5 mai 2015 L’Opéra de Lyon remet à l’affiche un Carmen qui avait pourtant déclenché, il y a 3 saisons, plus d’une mauvaise critique. Et pour cause : la mise en scène d'Olivier Py, guère visionnaire, passe complètement à côté du chef-d’œuvre de Bizet. Pascale...
Mardi 17 mars 2015 Il y a des Py flamboyants, dans lesquels le metteur en scène (Olivier de son prénom) fait preuve d’une maîtrise et d’une générosité mémorables – son cycle autour (...)
Mardi 6 janvier 2015 C'est sous le signe du combat, de la lutte acharnée pour se faire une place - si possible la première - que se place la nouvelle édition du festival Cinéma, Sport et Littérature de l'Institut Lumière. Au programme : champions invétérés, docu...
Mardi 6 janvier 2015 Après un premier tiers de saison assez calme, l’activité théâtrale s’intensifie nettement cette rentrée. Entre stars de la scène locale et internationale, créations maison et découvertes à foison, revue de détails. Nadja Pobel
Lundi 13 octobre 2014 Si le Prix Lumière remis à Pedro Almodóvar est l’événement du sixième festival Lumière, la rétrospective intégrale des films de Claude Sautet, ainsi que la réédition du livre d’entretiens accordés à Michel Boujut, est tout aussi essentielle, tant le...
Mardi 2 septembre 2014 Pedro Almodóvar Prix Lumière, des rétrospectives consacrées à Capra et Sautet, des invitations à Ted Kotcheff, Isabella Rossellini et Faye Dunaway, des ciné-concerts autour de Murnau, des hommages à Coluche et Ida Lupino… Retour sur les premières...
Mardi 10 juin 2014 Lyon BD se double d'une convention 100% comics. Une initiative qui, si elle relève pour l'instant plus du gage de bonne volonté que de l'événement per se, l'impose un peu plus comme un rendez-vous majeur. Benjamin Mialot
Lundi 14 avril 2014 Revenu de Dresde sans jamais être parti de Lyon, Serge Dorny a présenté sa douzième saison à la tête de l’Opéra de Lyon, placée sous le thème "Au-delà du réel". Decryptage. Nadja Pobel
Mardi 1 avril 2014 De Claude Lelouch (Fr, 2h04) avec Johnny Hallyday, Eddy Mitchell, Sandrine Bonnaire…
Mercredi 15 janvier 2014 De Solveig Anspach (Fr, 1h27) avec Karin Viard, Bouli Lanners, Claude Gensac…

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !