Les deux vies de James B. Harris

«Laisse-moi te citer quelques noms : Jack Hanson, Chick Nadell, James B. Harris, Ted Jaffe, Russ Pearce… (…) Tous victimes de cambriolages, tous des hommes mariés trop gênés pour avouer qu’ils ont ramené des radasses à la casa et qu’à cause de ça, ils se sont fait dévaliser…». C’est un passage de Tijuana mon amour, nouvelle de James Ellroy autour d’un collecteur de ragots pour un  journal à scandales nommé L’Indiscret. Pourquoi Ellroy balance-t-il, au milieu de quelques oubliés d’Hollywood, le nom de James B. Harris ? Est-ce parce qu’il n’a pas digéré les libertés prises par le cinéaste avec son Blood on the Moon, qu’il adapta sous le titre de Cop avec James Woods dans le rôle du flic torturé (mais moins que dans le bouquin, c’est vrai) Lloyd Hopkins ?

Si Ellroy prétend que James B. Harris a eu une double vie (privée), on sait en revanche qu’en matière de cinéma, il a eu deux vies : la première en tant que producteur pour Stanley Kubrick sur Ultime Razzia, Les Sentiers de la gloire et Lolita, qui marque le début des années Warner pour le cinéaste et sa suite ininterrompue de chefs-d’œuvre. Kubrick préférera ensuite confier la production à son beau-frère Jan Harlan ; quant à Harris, il tente sa chance derrière la caméra avec The Bedford incident en 1965, film de guerre (froide) avec Richard Widmark.

Il ne tournera ensuite que quatre films, étalés sur une trentaine d’années, tous importants à l’exception du dernier, simple véhicule pour le monoexpressif Wesley Snipes. Le plus mystérieux reste celui que Lumière va exhumer en copie restaurée : Sleeping Beauty, où Harris s’offre une variation autour de La Belle au bois dormant, pour un film onirique à la narration éclatée et aux audaces formelles mal reçues à l’époque. Harris, âgé de 85 ans, sera présent durant tout le festival pour l’hommage — mérité — qui lui sera rendu.

Christophe Chabert

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 6 juin 2024 Les beaux jours amènent avec eux des projections en plein air gratuites proposées par l’Institut Lumière sur la place Ambroise Courtois à la tombée de la nuit. Chaque semaine, films cultes et chefs-d’œuvre pour toute la famille sont au programme.
Mardi 9 janvier 2024 Troisième édition de Mutoscope au Comœdia, avec une impressionnante compétition de courts étranges et déviants, où transgressions et subversion forment le liant d’une multitude de formes filmiques en fusion.
Mardi 31 octobre 2023 Si le tourisme en pays caladois tend à augmenter à l’approche du troisième jeudi de novembre, il ne faudrait pas réduire le secteur à sa culture du pampre : depuis bientôt trois décennies, Villefranche célèbre aussi en beauté le cinéma francophone....
Mardi 20 juin 2023 Et si, derrière la programmation en apparence hétéroclite de l’Été en CinémaScope, se dissimulait un ou plusieurs messages subliminaux ? Comme une histoire cachée des grandes vacances… 
Jeudi 4 novembre 2021 Durant la dernière édition de Hallucinations Collectives, l’équipe avait bien du mal à dissimuler sa fébrilité enthousiaste — OK, elle est ontologiquement excitée, (...)
Lundi 5 juillet 2021 Hommages et déserts au menu de l’Été en Cinémascope 2021, avec en sus de somptueux plats de résistance. Réservez tout de suite un mardi et sept jeudis ; en plus, c’est gratuit !
Vendredi 25 septembre 2020 Comme chaque année, les Rencontres du cinéma francophone (dont la 25e édition se tiendra du 9 au 15 novembre au cinéma Les 400 Coups de Villefranche-sur-Saône) (...)
Vendredi 10 juillet 2020 Sans aucune visibilité quant à leur conditions d'ouverture pour la rentrée, les diffuseurs de musiques actuelles, pour la plupart désœuvrés, oscillent entre optimisme mesuré, méthode coué et pessimisme radical, y compris à long terme. Un tableau...
Mardi 15 octobre 2019 Le Padre padrone de la famille Coppola arrive cette semaine pour recevoir son dû lyonnais. Plus que la jolie plaque en bois gravée à son nom, c’est l’ovation associée qui devrait lui arracher l’un de ses trop rares sourires. En l’attendant,...
Mardi 3 septembre 2019 Francis Ford Coppola, Bong John Ho, Ken Loach, Daniel Auteuil et Marina Vlady ne seront pas seuls à visiter les salles obscures lyonnaises en octobre prochain : Frances McDormand, Donald Sutherland, Marco Bellocchio, Gael Garcia Bernal ou Vincent...
Mardi 3 septembre 2019 Cassavetes, Coppola, Carpenter, Clint… Étrange convergence d’initiales, mais surtout de prestigieuses signatures à l’affiche de l’Institut Lumière en ce mois de septembre, où l’on joue avec vertiges du rétroviseur et de la lorgnette.
Mardi 11 juin 2019 Il a pour toujours associé à l’écran l’odeur du napalm au petit matin aux envolées de Wagner, incité au silence par quelques notes de Nino Rota ou donné de furieuses envies de danser la tarentelle dans un mariage. Si Francis Ford Coppola possède ce...
Mardi 11 juin 2019 Il est toujours hasardeux de tenter de trouver un point commun entre les films retenus pour l’Été en Cinémascope. Convenons au moins que l’ensemble respecte certains critères…
Mardi 29 janvier 2019 En décembre dernier, trois salles de l'agglomération lyonnaise, L'Épicerie Moderne, le Périscope et le Marché Gare ont obtenu de la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) le statut de SMAC (Scène de Musiques Actuelles), une première...
Mardi 8 janvier 2019 Que boire avec le foie gras ? Un Sauternes ? Trop classique. Un Champagne ? Trop chic. Un Médoc ? Trop lourdingue. Pourquoi pas un cocktail ? Chez le tout beau, tout cuivré Copper Roots, c'est possible.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X