English résolution

Le cinéma britannique, comme le Royaume-Uni lui-même, est une entité plurielle. Entre le cinéma social et la tradition du cinéma de genre, entre les stylistes et les réalistes, il y a parfois des gouffres… Le festival Ciné O’Clock du Zola se charge de réunir tout cela en une dizaine de jours, mélangeant fleurons récents, classiques et avant-premières. Dans cette programmation éclectique, recommandons d’abord une séance délocalisée au Scénario de Saint-Priest, celle du Dernier pub avant la fin du monde, ultime volet de la "trilogie Cornetto" d’Edgar Wright et Simon Pegg. Passée inaperçue à sa sortie, il s’agit pourtant de leur œuvre la plus accomplie et ambitieuse, la satire sociale attendue se muant en cours de route en remake déglingué de Body Snatchers, mais aussi, et c’est assez nouveau, en réflexion acide sur la joyeuse démission de l’humanité face à l’idée même de civilisation. Sans parler de ses incroyables scènes d’action, où le mobilier des pubs anglais se transforme en armes renvoyant aux chorégraphies du cinéma asiatique.

Niveau inédits, il faudra guetter For those in peril de Paul Wright, qui fit forte impression à la dernière Semaine de la critique cannoise, mais on vous dispense dès à présent de The Last days on mars, opportuniste film d’exploitation qui croise sans vergogne, mais surtout sans aucun talent, Alien et 28 jours plus tard.

Ciné O’Clock sera aussi la seule occasion pour voir sur grand écran le dernier Ben Wheatley, English revolution (titre "français" pour A field in England), qui ne sortira qu’en DVD chez nous. On peut comprendre la frilosité du distributeur face à cette œuvre déroutante, mélangeant psychédélisme à la Jodorowski et film en costumes, à la fois très bavarde et très barrée. Wheatley, dont on avait adoré Kill list et aimé Touristes, prend le risque de paumer ses fans et de fournir des munitions à ses détracteurs, dans un geste aussi suicidaire que dénué de tout calcul. C’est pour ça qu’on a, malgré tout, très envie de la défendre.

Christophe Chabert

Ciné O’Clock
Au Zola, du 1er au 9 février

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 11 juillet 2023 Après avoir sauvé la vie de l’exploitation cinématographique l’été dernier grâce à "Top Gun : Maverick", Tom Cruise remet le couvert avec ce premier volet du 7e opus de "Mission : Impossible". Où il est question de hacking et d’IA, de vengeance, de...
Mercredi 19 mai 2021 Derrière ses portes closes, Le Zola a accueilli la semaine dernière Costa-Gavras et Michèle Ray-Gavras pour une rencontre privée exceptionnelle. Ceux-ci ont d’une certaine manière inauguré par anticipation la réouverture et la renaissance du seul...
Mardi 5 février 2019 Manquer le festival Ciné O’Clock ? No deal !, comme l’on a plaisamment tendance à dire outre-Manche ces jours-ci. Car si les Anglais ont la réputation d’être (...)
Mardi 5 avril 2016 L’architecture du chaos selon Ballard, avec Ben Wheatley en maître d’ouvrage servi par la charpente de Tom Hiddleston… Bâti sur de telles fondations, High-Rise ne pouvait être qu’un chantier prodigieux, petits vices de forme inclus.
Mardi 5 janvier 2016 Après une année cinématographique 2015 marquée par une fréquentation en berne —plombée surtout par un second semestre catastrophique du fait de l’absence de films qualitatifs porteurs —, quel sera le visage de 2016 ? Outre quelques valeurs sûres,...
Lundi 28 janvier 2013 Le Ciné O’Clock, consacré au cinéma britannique, a longtemps été le petit festival du Zola, coincé entre les deux manifestations historiques que sont le (...)
Jeudi 20 décembre 2012 Ben Wheatley continue de frapper fort, quelques mois seulement après «Kill list», avec cette comédie très noire et très gore où un couple d’Anglais moyens se témoignent leur amour en assouvissant leurs pulsions les plus violentes. D’un salutaire...
Vendredi 6 juillet 2012 Ce n’est que le deuxième film de Ben Wheatley (le troisième, Touristes !, déjà terminé et présenté à Cannes, le confirmera), mais Kill list l’impose déjà comme un (...)
Mardi 23 novembre 2010 D’Edgar Wright (ÉU, 1h52) avec Michael Cera, Mary Elizabeth Winstead…

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X