L'amour à la française

Vanessa Paradis

Théâtres romains de Fourvière

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Revenue au sommet sous l'impulsion de Benjamin Biolay, Vanessa Paradis, cette délicate pâte à modeler, retrouve son Pygmalion le temps d'une paire de concerts avec l'orchestre du CRR de Lyon. Un événement "made in" Nuits de Fourvière. Aurélien Martinez

Plus de vingt-cinq ans que Vanessa Paradis navigue dans le monde de la chanson française, sous-catégorie variété haut de gamme. Une longévité remarquable pour celle qui n’écrit pas (ou si peu) ses morceaux : le pari, risqué, la rend dépendante d’autres. Mais ce serait sans compter sur ce mystère qui lui permet de subtilement diffuser sa sève, pour que les disques qu’on lui écrit semblent venir directement d’elle.

Normal, puisqu’elle s’est souvent associée à des auteurs-compositeurs de renom, principalement des hommes, avec lesquels il lui est arrivée d'entretenir une relation plus que professionnelle – fut-elle amicale ou amoureuse. Serge Gainsbourg en 1990 pour le moins cul-cul qu’il n’y paraît Variations sur le même t’aime, Lenny Kravitz en 1992 pour l’envoûtant (et tout en anglais) Vanessa Paradis, ou encore Matthieu Chédid et quelques autres musiciens de la même veine en 2000 pour l’écrin Bliss : chaque fois, le chef d’orchestre mit en lumière une nouvelle facette de l’interprète, sans jamais forcer le trait. Car Vanessa Paradis est tout sauf une femme objet à qui l'on refile des titres pondus à la chaîne pour des poupées interchangeables.

Vague à l’âme

C’est plutôt une personne entière, avec un cœur gros comme ça (il suffit de regarder son passage télé chez Ardisson en 2004 pour comprendre à quel point elle aimait son Johnny Depp) qu’elle n’ouvre pas au tout-venant. Une chanteuse du coup pas très à l’aise dans le libertinage artistique, comme on a pu s’en rendre compte en 2007 sur le multi-composé Divinidylle, succès certes parsemé de tubes efficaces (Divine Idylle, Dès que j’te vois...) rappelant le M&J qui l’a dévoilée en 1988 (avec le single Joe le taxi), mais néanmoins dépourvu de ce supplément d’âme qui fait la magie Paradis. D’où cette excellente surprise que fut au printemps 2013 Love Songs, sixième album qui ressemble fortement à celui de la synthèse – plus qu'à celui de la maturité, qui ne concerne finalement que les artistes ayant besoin de se trouver une légitimité à un moment donné.

Produit par un Benjamin Biolay inspiré, qui offre là à Paradis quelques-unes de ses plus belles chansons, Love Songs vogue sur diverses terres (celles de Mathieu Boogaerts ou de l'ex-Libertines Carl Barât) sans jamais perdre de vue l’impératrice qui régit l’ensemble du haut de son piédestal. Biolay confia au moment de l'enregistrement que Paradis était sa chanteuse préférée. La suite, on la connait, elle s'est étalée en Une des tabloïds. Cette semaine, c'est une toute autre affiche qu'ils partageront : celle des Nuits de Fourvière où, avec la complicité de l'orchestre du Conservatoire à Rayonnement Régional – dirigé par Biolay himself – ils revisiteront ensemble lesdites chansons d'amour. Belle manière de boucler la boucle.

Vanessa Paradis
Aux Nuits de Fourvière, mardi 10 et lundi 16 juin

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 4 janvier 2023 L'année précédente digérée, et avec elle, les agapes des réveillons, les affaires reprennent sur les scènes de musiques actuelles. Beaucoup de choses à voir et entendre dont nous vous livrons une sélection premium. 
Jeudi 9 juillet 2020 Pour son 9e album, Benjamin Biolay livre son disque le plus rock en célébrant les princes de la piste automobile. Un Grand Prix joué à toute allure qui dans le sillage de tubes trompe-la-mort dévoile pourtant les traces d'une œuvre parmi les...
Mardi 13 juin 2017 Pour cette première édition, le leader du streaming en France bourlingue entre Nantes, Lyon et Marseille. Sur une scène à 360°, les Lyonnais pourront (...)
Mardi 16 mai 2017 Sous-titré Palermo Hollywood volume 2, le nouvel opus de Benjamin Biolay s’appelle Volver, soit “retourner” en espagnol. C’est peu dire que le (...)
Lundi 13 juin 2016 En attendant d'entrer pleinement dans la saison des festivals, voici dix concerts à ne pas louper dans la ville.
Mardi 3 mars 2015 De Brice Cauvin (Fr, 1h40) avec Laurent Lafitte, Agnès Jaoui, Benjamin Biolay, Nicolas Bedos…
Mardi 16 décembre 2014 De Sophie Letourneur (Fr, 1h27) avec Lolita Chammah, Benjamin Biolay, Félix Moati…
Lundi 19 mai 2014 Rapidement complet, le concert de Vanessa Paradis (et Benjamin Biolay à la direction musicale) aux Nuits de Fourvière ne restera pas sans suite : elle (...)
Jeudi 13 mars 2014 65 spectacles, 170 levers de rideau, des rendez-vous au TNG, à Gadagne ou à la Maison de la danse : les Nuits de Fourvière s'annoncent plus foisonnantes que jamais. Benjamin Mialot
Jeudi 19 septembre 2013 Au Petit Bulletin nous avons cette réputation, en laquelle nous croyons parfois nous-mêmes, qui veut qu’à l’instar du titre des opus du dessinateur Luz, «[On] n'aime (toujours) pas la chanson française». La preuve que si, un peu. Stéphane Duchêne
Samedi 23 mars 2013 Pour certains, le début du printemps coïncide avec la floraison des crocus et le réveil des hérissons. Pour d'autres, elle s'incarne dans un bouillonnement hormonal, dans une atmosphère révolutionnaire ou dans une recrudescence de la présence de...
Vendredi 7 septembre 2012 «À Lyon, déclarait Benjamin Biolay dans une interview aux Inrocks en juin 2011, je suis devenu un homme». Ce qui explique inévitablement l'attachement du (...)
Vendredi 27 janvier 2012 Café de Flore avait le potentiel pour faire décoller le spectateur. Jean-Marc Vallée, réalisateur québécois de C.R.A.Z.Y, a voulu avec son nouveau long combiner (...)
Vendredi 20 janvier 2012 Coqueluche lyonnaise depuis près de deux ans, Ronan Siri sort enfin son premier disque, "To be twin sides", un EP 6 titres qui témoigne de la belle évolution musicale de ce musicien autodidacte et annonce le meilleur pour l'album à venir. Stéphane...
Mardi 7 juin 2011 De Katia Lewkowicz (Fr, 1h39) avec Benjamin Biolay, Emmanuelle Devos, Nicole Garcia…

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X