Vent de jeunesse sur la rentrée cinéma

Moins flamboyante que l’an dernier, la rentrée cinéma 2014 demandera aux spectateurs de sortir des sentiers battus pour aller découvrir des films audacieux et une nouvelle génération de cinéastes prometteurs. Christophe Chabert

Si l’extraordinaire Leviathan ne lui avait ravi in extremis la place de chouchou de la rentrée cinéma, nul doute qu’elle aurait échu à Céline Sciamma et son très stimulant Bande de filles (sortie le 22 octobre). Troisième film de la réalisatrice déjà remarquée pour son beau Tomboy, il suit le parcours de Meriem, adolescente black banlieusarde qui refuse la fatalité d’une scolarité plombée et se lie d’amitié avec une «bande de filles» pour faire les quatre-cents coups, et en donner quelques-uns au passage, afin d’affirmer sa virilité dans un monde où, quel que soit son sexe, la loi du plus fort s’impose à tous. Cette éducation par la rue et le combat n’est pas sans rappeler les deux derniers films de Jacques Audiard ; Un prophète en particulier, puisque Sciamma cherche elle aussi à filmer l’éclosion dans un même mouvement d’une héroïne et d’une actrice — formidable Karidja Touré.

S’il y a bien une comédienne qui est en train d’exploser sur les écrans, c’est d’évidence Shailene Woodley. Star de la saga teen Divergente et du mélo Nos étoiles contraires, elle a tapé dans l’œil de Gregg Araki qui en a fait son White Bird (15 octobre) pour un beau film mélancolique où Woodley, adolescente en pleine confusion intime après la disparition inexpliquée de sa mère (Eva Green), tente de trouver son chemin entre cette absence et le besoin d’avancer vers l’âge adulte. Si l’onirisme pop rappelle Kaboom, la délicatesse du regard d’Araki sur ses personnages renvoie plutôt à son chef-d’œuvre Mysterious Skin. C’est en tout cas la preuve que le cinéaste a atteint une maturité créative sereine et incontestable.

À vingt-six ans, on n’en demandera évidemment pas tant à Xavier Dolan ; son cinquième film, Mommy (8 octobre), est sans conteste son plus réussi, mais il prouve aussi que le petit prodige a encore du chemin à faire pour convaincre totalement. S’y révèle à la fois un goût pour la comédie insoupçonnée, éclatante dans les scènes d’engueulade démentes entre un garçon imprévisible et sa mère débordée, mais aussi une tendance aux affèteries stylistiques et à la surenchère mélodramatique ; il ne faut pas nier la force de Mommy, mais pas minimiser ses faiblesses non plus.

 

Sans foi, ni loi

Qu’on aime ou pas son film, Dolan représente le chef de file d’une génération de cinéastes internationaux en pleine émergence, dont cette rentrée se fera l’écho. Des États-Unis, Damien Chazelle livre un premier film remarquable, Whiplash  (24 décembre) ; soit l’affrontement entre un apprenti batteur de jazz et son professeur perfectionniste jusqu’au sadisme, mais aussi une critique d’autant plus cinglante de l’idéal de réussite américain qu’elle se fait dans une œuvre au diapason frénétique et entraînant des morceaux musicaux qui la rythment.

D’Angleterre, Yann Demange signe une autre première œuvre, '71 (29 octobre), qui transpose au conflit irlandais les leçons des Vietnam movies américains, avant de s’aventurer vers le thriller urbain lyrique et violent, le tout porté par une mise en scène immersive et maîtrisée. 

De France, Jean-Charles Hue réalise l’étonnant Mange tes morts (17 septembre), qui démarre comme la chronique naturaliste d’une communauté de gitans avant de bifurquer insensiblement vers un polar qui n’a rien à envier à Michael Mann.

Enfin, d’Allemagne, Dietrich Brüggeman attisera les polémiques avec Chemin de croix (29 octobre), martyre d’une adolescente écartelée entre sa famille ultra-catho et la naissance de son désir. Filmé en longs plans fixes aux compositions maniaques, Chemin de croix appartient à la veine, aussi contestable que fascinante, du cinéma de la cruauté hérité d’Haneke et d’Ulrich Seidl.

On ajoutera deux outsiders à suivre de près : le Belge Michaël R. Roskam, auteur du génial Bullhead, parti tourner en Amérique le polar Quand vient la nuit (12 novembre) avec Tom Hardy ; et la Française Mia Hansen-Love, qui revient sur le mouvement de la French Touch dans Eden (19 novembre). Sans parler de l’insaisissable Anton Corbijn qui, après avoir romancé la vie de Ian Curtis et transformé Clooney en tueur leonien dans The American, dirige le regretté Philip Seymour Hoffman dans une nouvelle adaptation de John Le Carré, Un homme très recherché (17 septembre).

 

Paradis : espoir

Pour ceux que ce mitraillage de nouveaux noms prometteurs désoriente, sachez que quelques grands cinéastes confirmés seront de la partie d’ici fin 2014. À commencer par Alain Cavalier, avec non pas un mais deux films : Le Paradis (8 octobre) et Cavalier Express (12 novembre), réunion de courts-métrages tournés par ce filmeur insatiable.

On attend beaucoup du nouveau Tim Burton, qui revient à une production artisanale après ses années industrielles passées entre Disney et Warner — et délaisse un temps Johnny  Depp pour mettre en scène Christoph Waltz dans Big Eyes (24 décembre). Quant à Woody Allen, il s’offre une nouvelle villégiature touristique — du côté de la Provence, cette fois — avec Magic in the Moonlight (22 octobre).

Mais les deux très gros morceaux de la saison seront à mettre au crédit de deux cinéastes aventureux et perfectionnistes, même si les cinéphiles ont tendance à les opposer l’un à l’autre. À notre droite, Christopher Nolan, qui s’aventure dans l’espace aux côtés de Matthew MacConaughey et Anne Hathaway pour Interstellar (5 novembre) ; et à notregauche, David Fincher, qui creuse un peu plus la veine du film criminel — la plus féconde de sa carrière, cf. Seven et Zodiac — dans Gone Girl (8 octobre), avec un Ben Affleck redescendu du généreux piédestal oscarisé d’Argo.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 14 décembre 2021 Dans l'une de ces rues que les couvre-feux plongeaient dans la pénombre, on refait la fête. On y mange aussi désormais thaïlandais, grâce à Chan.
Mardi 25 ao?t 2020 Attendu comme le Messie, le nouveau Nolan peut exploser le box-office si les spectateurs consentent à voir plusieurs fois ce "Mission : Impossible" surnaturel pour être sûr de bien le comprendre. Il y aura donc un avant et après "Tenet". Encore...
Mardi 8 octobre 2019 C'est le dernier né des projets de Arty Farty : un incubateur (pardon, un "creative hub") dédié à la culture et aux médias transformé en spot de conférences où l'on boit des coups. Bienvenue à Hôtel71.
Mercredi 2 octobre 2019 Alors que sort le 3 octobre son nouveau roman en solitaire, Jacky Schwartzmann vient de commettre Le Coffre, un savoureux polar à quatre mains avec son homologue roumain Lucian-Dragos Bogdan.
Mardi 23 janvier 2018 Cessons de nous voiler la face. Pour tenir tête à l’hiver, il n’y a qu’une solution : dilater ses pommettes à grand renfort de mets roboratifs. Bonne nouvelle, on a déniché un salon de thé qui dope sérieusement le moral.
Vendredi 27 octobre 2017 Aurélien, Brian et Matthieu, 80 ans à eux trois, ont créé Super 5 (anciennement Capsule), un lieu underground qui ne rentre dans aucune case. Et ça fait du bien.
Mardi 24 janvier 2017 À Los Angeles, cité de tous les possibles et des destins brisés, l’histoire en cinq saisons de Mia, aspirante actrice, et Seb ambitionnant d’ouvrir son club de jazz. Un pas de deux acidulé vers la gloire ou l’amour réglé à l’ancienne par l’auteur du...
Mardi 3 janvier 2017 Un quart de siècle déjà qu’il retourne les perspectives cinématographiques, prend du champ avec les codes et donne de la profondeur aux grands genres. David (...)
Mardi 30 ao?t 2016 Oubliez son discours survolté lors de la remise de sa Caméra d’Or à Cannes et considérez le film de Houda Benyamina pour ce qu’il est : le portrait vif d’une ambitieuse, la chronique cinglante d’une cité ordinaire en déshérence, le révélateur de...
Mercredi 1 juin 2016 Savant fou, roi et bouffon du garage psyché, Ty Segall est l'une des "choses" les plus talentueuses et les plus folles à s'être essayé ces dernières années à faire tout et n'importe quoi. Quittant son air bonhomme de blond californien pour se...
Mardi 29 mars 2016 Des ados mal dans leur peau se cherchent… et finissent par se trouver à leur goût. Renouant avec l’intensité et l’incandescence, André Téchiné montre qu’un cinéaste n’est pas exsangue à 73 ans.
Mardi 8 mars 2016 Chaque édition d’À Vaulx Jazz donne l’occasion de rappeler combien fécondes peuvent être les noces entre ce genre musical et le cinéma, combien intacte demeure leur complicité.
Mardi 13 octobre 2015 “Dans l’espace, personne ne vous entendra crier“ menaçait l’affiche d’"Alien". Trente-six ans plus tard, Ridley Scott se pique de prouver la véracité du célèbre slogan, en renouant avec l’anticipation spatiale. Et met en orbite son meilleur film...
Mardi 17 mars 2015 De Tim Burton (ÉU, 1h47) avec Amy Adams, Christoph Waltz, Danny Huston…
Dimanche 8 février 2015 « Ixcanul » de Jayro Bustamente. « Journal d’une femme de chambre » de Benoît Jacquot. « Victoria » de Sebastian Schipper. « Une jeunesse allemande » de Jean-Gabriel Périot.
Mardi 20 janvier 2015 C’est la semaine du festival Télérama, un des derniers prescripteurs culturels de la presse écrite, qui a transformé cette semaine de hard discount sur (...)
Mardi 6 janvier 2015 Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas : de janvier à juin, c’est le retour des super auteurs du cinéma américain avec des films qu’on dira, par euphémisme, excitants. À l’ombre de ces mastodontes vrombissants, une poignée de cinéastes...
Mardi 23 décembre 2014 Le Top 10 des lecteurs 1. Gone Girl de David Fincher 2. Mommy de Xavier Dolan 3. The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson 4. Her de Spike (...)
Mardi 23 décembre 2014 Le Top 2014 du PB 1. Nymphomaniac de Lars Von Trier 2. Winter Sleep de Nuri Bilge Ceylan 3. The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson 4. Adieu au (...)
Mardi 23 décembre 2014 Ridley Scott réussit là où Darren Aronofsky avait échoué avec "Noé" : livrer un blockbuster biblique où la bondieuserie est remplacée par un regard agnostique et où le spectacle tient avant tout dans une forme de sidération visuelle. Christophe...
Mardi 23 décembre 2014 Pour son premier film, Damien Chazelle raconte une initiation artistique muée en rapport de domination, et filme la pratique de la musique comme on mettrait en scène un film de guerre. Une affaire de rythme, de tempo et de ruptures, parfaitement...
Lundi 1 décembre 2014 Une fois par mois, Christophe Chabert vous livre en avant-première ses commentaires sur les films à surveiller dans les semaines à venir sur les (...)
Mardi 4 novembre 2014 L’espace, dernière frontière des cinéastes ambitieux ? Pour Christopher Nolan, c’est surtout l’occasion de montrer les limites de son cinéma, en quête de sens et d’émotions par-delà les mathématiques arides de ses scénarios et l’épique de ses...
Mardi 4 novembre 2014 Pour son premier film, Yann Demange, londonien d’origine française, applique les leçons du Vietnam movie pour raconter le calvaire d’un soldat britannique égaré à Belfast en plein conflit nord-irlandais. Impressionnant de virtuosité et...
Mardi 28 octobre 2014 Derrière la critique du fondamentalisme religieux, ce martyre d’une adolescente de 14 ans, filmé par Dietrich Brüggemann selon des principes aussi rigoureux que ceux qu’il prétend dénoncer, cache en fait une œuvre manipulatrice et très...
Mardi 14 octobre 2014 Céline Sciamma suit l’ascension d’une jeune black de banlieue qui préfère se battre plutôt que d’accepter le chemin que l’on a tracé pour elle. Ou comment créer une héroïne d’aujourd’hui dans un film qui se défie du naturalisme et impose son style...
Mardi 14 octobre 2014 Gregg Araki continue son exploration des tourments adolescents avec ce conte vaporeux et mélancolique, entre bluette teen et mélodrame à la Douglas Sirk, où la nouvelle star Shailene Woodley confirme qu’elle est plus qu’un phénomène...
Mardi 7 octobre 2014 En 70 minutes, avec sa seule petite caméra, quelques objets et quelques visages, Alain Cavalier raconte les grandes fictions qui ont marqué son enfance : les Évangiles et "L’Odyssée" d’Homère. Un film sublime, à la fois simple et cosmique, sur la...
Mardi 7 octobre 2014 Film à double sinon triple fond, "Gone Girl" déborde le thriller attendu pour se transformer en une charge satirique et très noire contre le mariage et permet à David Fincher de compléter une trilogie sur les rapports homme / femme après "The Social...
Mardi 7 octobre 2014 De Xavier Dolan (Can, 2h18) avec Antoine-Olivier Pilon, Anne Dorval, Suzanne Clément…
Mardi 23 septembre 2014 «Le Jour se lève ressort bientôt, et Gabin dedans est immense. Si un jour je pouvais m’approcher de ça, faire un petit Jour se lève, ce serait fantastique…» (...)
Jeudi 18 septembre 2014 En deux films ("La BM du Seigneur" et "Mange tes morts", à l’affiche actuellement) Jean-Charles Hue a inventé une nouvelle mythologie, celle d’un monde gitan dont les codes servent à renouveler ceux des genres cinématographiques. Parcours d’un...
Mardi 16 septembre 2014 Après "La BM du Seigneur", Jean-Charles Hue se replonge dans la communauté gitane, mais transcende son docu-fiction en l’emmenant en douceur vers le meilleur des polars, réinventant sans tapage une forme de mythologie populaire bien...
Mardi 2 septembre 2014 Inauguré en 1914, détruit lors des bombardements de la deuxième guerre mondiale, reconstruit puis fermé par le circuit UGC en 2003 avant d’être repris par Marc Bonny en 2006, le Comœdia fête ses 100 ans durant tout le mois de septembre… et prépare...
Mardi 27 mai 2014 Retour sur une drôle de compétition cannoise, non exempte de grands films mais donnant un sentiment étrange de surplace, où les cinéastes remplissaient les cases d’un cinéma d’auteur dont on a rarement autant ressenti le formatage. Christophe...
Mardi 20 mai 2014 Premier bilan d’un festival de Cannes pour le moins insaisissable : les filles y ont pris le pouvoir, à commencer par celles de Céline Sciamma, événement de la Quinzaine des réalisateurs, qui pour l’instant éclipse la sélection...
Jeudi 15 mai 2014 "Bande de filles" de Céline Sciamma. "Party girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis. "White bird in a blizzard" de Gregg Araki.
Mardi 13 mai 2014 Après une édition 2013 dominée par un fort contingent franco-américain, les sélections du festival de Cannes 2014 sont beaucoup plus ouvertes sur les cinémas du monde, avec (déjà) des favoris et quelques outsiders que l’on va suivre de...
Dimanche 13 avril 2014 Ecrit par Steven Banks, auteur de Bob l’Eponge, le spectacle Shadowland est interprété par la compagnie américaine Pilobolus, influencée par le travail du (...)
Mardi 18 février 2014 Après le palmarès rendu samedi par un jury emmené par James Schamus, bilan d’une Berlinale à la compétition très inégale, avec quelques révélations, dont l’Ours d’or "Black coal, thin ice". Christophe Chabert
Mardi 31 décembre 2013 Et si l’année 2013 était une année historique pour le cinéma ? Par la quantité de grands films vus, la santé de ses auteurs et la richesse des propositions, on a tendance à le croire… Tout en sachant que les meilleurs crus sont aussi souvent des...
Mardi 6 mars 2012 D’Estelle Larrivaz (Fr, 1h43) avec Stefano Cassetti, Géraldine Pailhas…
Jeudi 17 novembre 2011 Pour digérer les brillantes prophéties d'Emmanuel Todd, direction cette semaine Les Enfants du Paradis. À mi-chemin entre la Villa Gillet et l'Institution des Chartreux, une adresse qui revisite la bonne vieille cuisine des familles dans un cadre...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !