Villa Gillet & Le Petit Bulletin
Immersion dans
L’Atelier des Récits 2022

Quand Rappeneau nous mène en château...

La Vie de château
De Jean-Paul Rappenau (1966, Fr, 1h33) avec Catherine Deneuve, Pierre Brasseur...

La Ciné-collection du GRAC aura fait un sans faute depuis la rentrée. Son film de décembre, La Vie de château, est une sorte d’apothéose joyeuse, ce bijou de comédie tourné en 1965 par Jean-Paul Rappeneau venant opportunément flanquer la honte à toutes les comédies françaises qui s’échouent telles des baleines ivres sur les écrans hivernaux. Il faut dire que Rappeneau avait su bien s’entourer : le grand (et récemment disparu) Daniel Boulanger aux dialogues, deux script doctors de luxe (Alain Cavalier et Claude Sautet, rien que ça) et des comédiens à l’énergie juvénile irrésistible : Catherine Deneuve, véritable stradivarius entre les mains du réalisateur, et Philippe Noiret, parfait de flegme bougon.

La force de ce vaudeville qui en dépoussière violemment la tradition, c’est de prendre pour cadre une époque qui ne prête pas à la poilade : 1944 et le débarquement sur les plages normandes. Mais l’action est vue entièrement depuis un château bourgeois en Normandie où un couple trompe son ennui en attendant, probablement, de se tromper l’un l’autre. Lui aime son confort campagnard, elle ne rêve que de "monter" à Paris. Et tandis qu’il fait contre mauvaise fortune bon cœur de l’occupation par les Allemands de son château, elle tombe sous le charme d’un résistant parachuté par mégarde derrière les lignes ennemies.

Rappeneau met tout au service d’un rythme endiablé, soignant les détails et peaufinant de manière maniaque sa mise en scène : la caméra balaie le décor avec virtuosité, accompagnant le ballet des acteurs, jubilant à l’écran d’interpréter une si belle partition. Dire que le film n’a pas pris une ride est un euphémisme : en le redécouvrant aujourd’hui, on est instantanément jaloux de sa formule magique.

Christophe Chabert

La Vie de château
De Jean-Paul Rappeneau (1965, Fr, 1h33) avec Catherine Deneuve, Philippe Noiret, Pierre Brasseur…
Dans les salles du GRAC jusqu’au 12 janvier

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 17 décembre 2019 Star de cinéma, Fabienne vient de publier ses mémoires titrées La Vérité et va entamer un nouveau tournage. Sa scénariste de fille Lumir, son époux et leur petite Charlotte, débarquent alors de New York. Leur séjour permettra de régler de...
Mardi 3 septembre 2019 Dans le film de Cédric Kahn, l’une est une mère fuyante, l’autre une fille hurlante. Pas étonnant qu’elles n’arrivent pas à communiquer. Mais ici, les deux comédiennes Catherine Deneuve et Emmanuelle Bercot dialoguent sans peine.
Mardi 3 septembre 2019 Un seul être revient… et tout est dévasté. Cédric Kahn convoque un petit théâtre tchekhovien pour pratiquer la psychanalyse explosive d’une famille aux placards emplis de squelettes bien vivants. Un drame ordinaire cruel servi par des interprètes...
Mardi 16 octobre 2018 Espiègle showman pour grandes et petites personnes indifféremment, Pascal Parisot revient avec un spectacle pour enfants sur un super-héros félin qui sauve le monde à travers un ver de terre goethien et en surpoids. Tout un programme.
Mardi 19 janvier 2016 De Quentin Reynaud & Arthur Delaire (Fr, 1h23) Avec Isabelle Carré, Stéphane De Groodt, Alex Lutz…
Mardi 13 octobre 2015 De Jean-Paul Rappeneau (Fr, 1h53) Avec Mathieu Amalric, Marine Vacth, Gilles Lellouche…
Mardi 1 septembre 2015 La vérité fait parfois mal à entendre : Dieu est misanthrope, sadique et résident bruxellois. S’épanouissant dans la création de catastrophes, ce pervers se (...)
Mardi 1 septembre 2015 Cette rentrée 2015 ressemble à une conjonction astronomique exceptionnelle : naines, géantes, à période orbitale longue ou courte, toutes les planètes de la galaxie cinéma s’alignent en quelques semaines sur les écrans. Sortez vos télescopes !...
Mardi 12 mai 2015 Portrait d’un adolescent en rupture totale avec la société que des âmes attentionnées tentent de remettre dans le droit chemin, le nouveau film d’Emmanuelle Bercot est une œuvre coup de poing sous tension constante, qui multiplie les points de vue...
Mardi 21 avril 2015 Est-ce l’influence grandissante du festival Lumière ? Toujours est-il que pour la première fois, une opération nationale aura lieu cette semaine autour (...)
Mardi 2 septembre 2014 La rentrée cinéma, c’est aussi celle du cinéma de patrimoine. Et il y en a partout : à l’Institut Lumière, chez UGC, dans les salles du GRAC… Du rare, du classique, des incontournables : que du bon ! Christophe Chabert
Mardi 22 avril 2014 Rencontre dans une cour d’immeuble entre un gardien dépressif et une retraitée persuadée que le bâtiment va s’effondrer : entre comédie de l’anxiété contemporaine et drame de la vie domestique, Pierre Salvadori parvient à un équilibre miraculeux et...
Jeudi 12 septembre 2013 D’Emmanuelle Bercot (Fr, 1h50) avec Catherine Deneuve, Camille…
Jeudi 11 octobre 2012 Passant après le calamiteux épisode Langmann, Laurent Tirard redonne un peu de lustre à une franchise inégale en misant sur un scénario solide et un casting soigné. Mais la direction artistique (affreuse) et la mise en scène (bancale) prouvent que...
Vendredi 30 septembre 2011 Entretien / Jean-Paul Rappeneau, cinéaste rare, précieux et exigeant, présentera au troisième festival Lumière la copie restaurée du Sauvage et, pour la séance de clôture, celle de Cyrano de Bergerac, en hommage à Gérard Depardieu, Prix Lumière...
Samedi 9 juillet 2011 De Christophe Honoré (Fr, 2h15) avec Catherine Deneuve, Chiara Mastroianni, Ludivine Sagnier…
Vendredi 18 mars 2011 De Thierry Klifa (Fr, 1h45) avec Catherine Deneuve, Nicolas Duvauchelle, Géraldine Pailhas…
Vendredi 17 avril 2009 Reprise en salles de Bugsy Malone d’Alan Parker et des Prédateurs de Tony Scott, premiers films de cinéastes ayant œuvré dans le clip et la pub, qui s’amusaient alors à jouer avec leur passé comme avec leur nouveau media. CC
Mercredi 11 mars 2009 D’André Téchiné (Fr, 1h45) avec Émilie Dequenne, Catherine Deneuve, Michel Blanc…
Mercredi 21 mai 2008 Avec cette tragi-comédie familiale aux accents mythologiques, Arnaud Desplechin démontre à nouveau qu’il est un immense cinéaste, entièrement tourné vers le plaisir, le romanesque et le spectacle. Christophe Chabert

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter