Sélections régionales du Printemps de Bourges : les candidats en vidéo

Jusqu'à la veille des Auditions Inouïs du Printemps de Bourges des 12 et 13 février prochain à la Cordonnerie (Romans), les candidats de l'antenne Rhône-Alpes Tagada Tsoin Tsoin se présentent à nous en avant-première. Et fort bien mis en scène avec ça dans des vidéos live réalisées tout exprès comme l'an dernier par l'équipe de vidéastes de Shoot !t. Suivez bien, on vous dévoile un groupe ou artiste par jour pendant une semaine. Stéphane Duchêne.

Grimme (pop)

Ancien membre d'Azrael et Xxmariani, fondateur de l'association AADN, Grimme apporte autant de soin à l'image (vidéo, arts numériques), où il excelle, qu'à la musique. A moins que ce ne soit l'inverse, puisqu'en la matière – qui nous intéresse ici au premier chef – il brille tout autant que dans le domaine visuel, y compris dans un registre à mille lieux de ses formations précédentes. On pourrait ergoter à l'infini sur le pourquoi du comment, le décorum, les instruments – mélange d'acoustique, d'électronique et de noyade de violons – les genres – un enfant de Bob Dylan et d'Aphex Twin, dit-on, oui bon, pourquoi pas ?. Mais quand l'essentiel parle de et pour lui-même, il n'y a quasiment plus rien à faire d'autre qu'écouter des compositions pour certaines renversantes, En témoignent Lordship Lane, baroque folk en cordes à pleurer, timbre posé entre un Shane McGowan pas encore ravagé et un Ben Lee enfin pubère, ou encore Hey Stranger et As friend or fighter qui rappellent, entre autre, les nuages cosmiques de Mercury Rev. On s'arrête là avec l'idée que pour Grimme, dont le premier EP est à venir, sait peut-être travailler son image comme personne, on a quand même très envie de l'écouter les yeux fermés.

http://grimmemusic.com

En concert aux Auditions régionales le vendredi 13 février à la Cordonnerie (Romans)

Caspian Pool (Electro)

On dit que les voyages forment la jeunesse. Parfois, ils se contentent de former des groupes et c'est déjà pas mal. Il aura suffi – enfin suffi, on s'entend – d'un voyage (réel ou imaginaire, laissons la légende parler) au bord de la Caspienne en Azerbaïdjan pour donner envie aux deux anneciens de Caspian Pool de former leur duo. Pourquoi l'Azerbaïdjan ? On l'ignore, et pour tout dire ça n'a guère d'importance. Ce qui importe c'est cette électro-pop en tout point irrésistible, dont les mélodies vous grattent aussi sûrement et longuement que le lycra de leurs joggings vintage. Tout cela étant déjà « compilé » sur leur premier album Tropical Inside, confié au bon soin d'Oliver Wright (Hot Chip, notamment) et de sortie (prochaine) chez, noblesse annecienne oblige, Kidderminster (autrefois maison hôte, entre autres, de Coming Soon). L'an dernier à ce stade de la compétition, un duo mixte électro-pop peut-être moins évaporé mais pas moins joueur et baptisé De La Montagne nous avait beaucoup séduit, au point qu'on avait un peu envie de les suivre sur les hauteurs. Cette année, on envisage plutôt d'aller à la piscine.

https://soundcloud.com/caspian-pool/sets/hot-ep

En concert aux Auditions régionales le jeudi 12 février à la Cordonnerie (Romans)

Gontard ! (Chanson)

Fusionnons comme ça pour voir dans l'intimité froide d'un laboratoire Alister, Albin de la Simone, Mathieu Boogaerts et notre ami Daisy Lambert, soumettons l'expérience aux ondes émises par une vieille radio et il est fort possible que nous obtenions quelque chose comme Gontard ! Un truc à la fois totalement branque et faussement mal branlé (parce que derrière, les mélodies, bon, elles font le job comme dirait l'autre) et repeint de nostalgie jmenfoutiste. Manière de dire qu'ici on est pas à l'abri d'un paradoxe, comme celui de voir évoluer ce songwriter en formation collégiale pour les auditions régionales. Ca tombe bien, il sera en plus le régional – en bon drômois –, si l'on peut dire, de ces auditions. Ah, au fait, pour les plus avertis, Gontard ! est une moitié (l'autre officiant aujourd'hui sous le nom de Chevalrex) de ceux qu'on appelait autrefois les frères Nubuck, ce qui ajoute une petite ligne pas dégueu à son CV.

http://gontard.bandcamp.com/

En concert aux Auditions régionales le vendredi 13 février à la Coordonnerie (Romans)


Wailing Trees (Reggae)

On ne se demandera pas plus de trois secondes où les Wailing Trees sont allés chercher le « Wailing » de leur nom. La réponse étant évidemment à chercher tel le cochon truffier aux racines de l'arbre à reggae du roi Marley (et donc de ses Wailers pour ceux qui auraient fait tomber une dreadlock). Il faut croire que la marque du Dieu Bob leur a plutôt réussi puisque le groupe de Vienne ramasse un peu toute les récompenses qui passent, non que le reggae ne consiste de quelque manière que ce soit en une quête de récompenses aux petits pieds (même nus). N'empêche en flirtant avec les frontières comme on frotte des silex, les Wailing Trees parviennent avec les étincelles soul et jazz et funk qui en découlent à se faire une place au soleil malgré l'ombre pesante des grands arbres à feuilles tombantes et larges qui ont poussé avant eux.

http://www.wailingtrees.com/

En concert aux Auditions régionales le jeudi 12 février à la Cordonnerie (Romans)

Beny le brownies (Hip-hop)

Les fans de Brian De Palma, se souviennent sans doute de Benny Blanco, l'homme du Bronx, petite frappe ambitieuse qui cause la perte du grand Carlito Brigante incarné par Al Pacino dans L'Impassse. Eh bien voici  Beny (le) brownies, avec un seul « n », un type d'une toute autre trempe et pas tellement voué à se contenter d'impasse. Son blase, il le doit autant à James Brown qu'aux Goonies (et à l'inoubliable Choco) ce qui est tout de suite plus avenant. Passé à deux doigts d'une carrière de footballeur, comme son père, aujourd'hui converti à la rumba congolaise, Beny la « pépite sur le cookie » s'est assez vite tourné vers le rap qui le lui a bien rendu. Est-ce d'ailleurs son côté rappeur alpin et/ou des productions tout en suspension qui donnent à son rap quelque chose d'élévateur, mais aussi une distanciation sur une profondeur dont on ne sait si elle est voulue ou protectrice ? En tout cas une chose est sûre, le petit gars a du biscuit. Vous apprendrez à connaître Beny le brownies, l'homme du Lac.

https://www.facebook.com/benylebrownies

En concert aux Auditions régionales le jeudi 12 février à la Cordonnerie (Romans)

Poil (Rock)

Vous aimez Cheveu, considéré comme l'un des meilleurs groupes d'avant-garde rock français, vous aimerez sans doute Poil – autoproclamé nom de groupe le plus con de la galaxie – et pas que pour la blague capillotractée. Con, Poil pourrait aussi en avoir l'air : à coups de titres de morceaux volontairement en vrac, de quelques poussées onomatopées quand ce n'est pas carrément d'embardées à la Gilles de La Tourette. Mais Poil est beaucoup plus intelligent qu'il n'en a l'air, ce qu'il y a c'est qu'il fait tout pour le cacher absolument afin de ne pas paraître pour ce qu'il est vraiment, pu peut-être pour le souligner en creux : soit une déviance de rock intelligent qui aurait décidé de faire l'école buissonnière, une furieuse engeance math-rock qui poserait des équations pour mieux pisser dessus. Poil comme celui qu'on se laisse pousser dans la main et qu'on conserve volontairement rebelle, incoiffable, inrangeable

http://poil.bandcamp.com/

En concert aux Auditions régionales le vendredi 13 février à la Coordonnerie (Romans)

Phazz (Hip-hop)

Entre remixes (la liste est longue comme le bras) et compositions (elle commence à l'être), en toute logique, le cœur de Phazz balance. Producteur est donc, en hip-hop, le terme le plus adéquat pour définir ce genre de metteur en son compulsif. Et si son nom vous dit quelque chose c'est parce qu'il a déjà fait pas mal parler de lui dans le milieu hip-hop local, français et même international. Notamment du fait d'une réputation non usurpée de briseur de nuques et de casseur de chevilles, autant de sévices délicieux engendrés par des breaks toujours bien placés là où on ne les attend pas, au milieu d'atmosphères qu'on croyait crémeuses.

https://soundcloud.com/phazzmusic

En concert aux Auditions régionales le jeudi 12 février à la Cordonnerie (Romans)

Brace ! Brace ! (Rock)

D'ordinaire quand on entend « Brace ! Brace ! » (ce qui heureusement n'arrive pas souvent et, au mieux à moins que ce ne soit au pire, une fois dans une vie) on serre les jambes on baisse la tête, on se cale les mains dessus et on s'interroge en urgence sur l'existence de Dieu. C'est à peu près l'inverse qu'il faut faire avec le duo lyonnais baptisé Brace ! Brace ! (même si l'on peut continuer à s'interroger sur l'existence de Dieu, c'est comme on veut). Ici c'est debout qu'il faut se mettre, lever bien haut la tête et tendre les oreilles (et tout ce qu'on peut tendre avec par la même occasion). Tendu, c'est d'ailleurs un peu le programme de leur punk-pop, noise-rock, garage (il faudra un jour s'interroger sur la véritable définition de ce terme fourre-tout, en dehors du simple contexte automobile), appelons ça comme on voudra. Sur des préoccupations futilement pop, c'est bien de fracas et de chaos qu'il s'agit ici (« DIY songs for disillusioned kids » disent-ils) et qui nous ferait dire qu'il faut que jeunesse sonique se passe, mais le plus tard possible.

http://www.lesinrocks.com/lesinrockslab/artistes/bracebrace

En concert aux Auditions régionales le vendredi 13 février à la Coordonnerie (Romans)

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 7 février 2014 Jusqu'à la veille des Auditions Inouïs du Printemps de Bourges sises les 13 et 14 février au Marché Gare, découvrez chaque jour l'un des candidats de l'antenne Rhône-Alpes Tagada Tsoin Tsoin. Et en avant-première les vidéos live réalisées tout...
Lundi 21 janvier 2013 Souvent qualifié de Dominique A lyonnais depuis l'époque King Kong Vahiné, Denis Rivet souffre la comparaison mais ne s'y réduit pas. Échappé en solitaire avec le très beau mini-album "Tout Proches", ce chanteur de l'entre-deux vient d'être...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter