Orengo, Merle et Bayamack-Tam à la Villa-Gillet

Emmanuelle Bayamack-Tam, Loïc Merle, Jean-Noël Orengo

Villa Gillet

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

"Désastre, chaos et réalité", ce sera le thème plus réjouissant qu'il n'y paraît de la rencontre qui se tiendra à la Villa Gillet mardi 31 mars en compagnie d'Emmanuelle Bayamack-Tam, Loïc Merle et Jean-Noël Orengo, autour de trois romans forts, entropiques et incroyablement vivants. Stéphane Duchêne

On dit souvent – et c'est malheureusement trop souvent vrai – que la réalité dépasse la fiction. Mais que quand cette-même fiction s'empare de la réalité dans ce qu'elle a de plus chaotique ce peut-être aussi beau que violent. Comme une loupe aveuglante plaquée sur notre monde, nous le rendant à la fois insupportable – ne l'est-il pas déjà trop souvent ? – mais surtout fascinant. Et soudain éclairé. En partie du moins.

C'est l'un des points commun que l'on peut trouver aux romans Je viens d'Emmanuelle Bayamack-Tam (qui reconvoque pour l'occasion l'un de ses personnages favoris, Charonne, à la fois guerrière et bouc émissaire du monde), Seul, invaincu, deuxième roman tendu, serré du lyonnais Loïc Merle et La Fleur de Pattaya de Jean-Noël Orengo, récits d'existence voués à l'entropie d'une réalité rarement arrangeante.

Dans ce dernier roman, La Fleur du Capital, on part à Pattaya, capitale mondiale de la prostitution et de la fête – et si l'on y part, on y reste, ou du moins y laisse-t-on une partie de soi – pour changer sa vie et transformer son monde, selon le mot d'ordre de Breton, fusionné de Marx et Rimbaud.

Une porte vers autre chose

Dans ces trois romans on est, y compris dans le Loïc Merle, Seul, invaincu – dont l'un des personnages principaux est atteint d'un cancer qui fait revenir le héros du livre, son ami Charles, militaire, au bercail – paradoxalement moins en guerre contre la mort que contre la vie et ses perpétuels malentendus. Vie qu'il faudrait parvenir, à cause où grâce à un événement, à cause d'un lieu donné ou d'un personnage, à tordre dans un autre sens. A, comme le dit Jean-Noël Orengo, « prendre une porte vers autre chose » que le monde ne nous aurait pas donné ou que l'on aurait simplement oublié de prendre, trop chargé d'existence pour vivre vraiment.

En somme, refaire de sa vie sa propre fiction. Vivre ce qu'est au fond Pattaya selon Jean-Noël Orengo : « une fiction vécue », que ce soit comme Charonne, héroïne jamais à sa place de Je Viens en inventant la vie qu'on lui refuse et en soulignant les différences qui la marginalisent ou comme Charles dans Seul, invaincu, en s'apercevant de la nécessité de guérir de la maladie de son ami, voire de la maladie qu'est son ami. Ou au contraire comme le font tant de gens pour lui, tout lui abandonner. Et s'abandonner avec. Faire sien le désastre pour mieux vivre avec, mais vivre comme on l'a choisi.

"Désastre, chaos et réalité"
Á la Villa Gillet mardi 31 mars

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 18 novembre 2021 Nouveau brassage d'idées pour cette édition de Mode d'Emploi, porté par la Villa Gillet, autour des enjeux liés au journalisme et à la démocratie. En vedette : le journaliste américain William Finnegan, l'Historien Pierre Rosanvallon et...
Vendredi 8 mai 2020 Du 11 au 17 mai, se produiront les Assises Internationales du Roman. Une nouvelle qui prend une résonance quasi-paranormale dans le contexte d'un paysage culturel sinistré par les conséquences de la grande attaque du Covid-19. Le festival a dû faire...
Mardi 1 octobre 2019 Bientôt nantie d'une directrice toute neuve pour succéder à Guy Walter, la Villa Gillet attaque la saison pied au plancher entre littérature, sciences humaines et réflexion contemporaine. En attendant l'avènement des deux navires-amiraux, Mode...
Mardi 24 septembre 2019 Pour sa soirée de rentrée, le mercredi 2 octobre à 19h30, la Villa Gillet a choisi l'audace : celle notamment de faire place nette à deux primo-romanciers, (...)
Jeudi 5 septembre 2019 Le successeur de Guy Walter à la tête de la Villa Gillet est désormais connu et c'est une femme : il s'agit de Lucie Campos,  membre du jury du Booker International Prize et de la revue La Vie des idées. Elle prendra son poste le...
Mardi 13 novembre 2018 Troisième édition de La Chose Publique, foisonnante, du 15 au 24 novembre : au mitan de ce festival des idées, outre les têtes d'affiche que sont Taubira et Rosanvallon, notons la présence de Baptiste Kotras, auteur d'un vivifiant essai sur...
Mardi 2 octobre 2018 Toujours aussi éclectique dans ses choix littéraires et scientifiques et exigeante dans ses thématiques, la Villa Gillet inaugure une saison de rencontres qui s'annonce aussi dense que passionnante.
Mardi 25 septembre 2018 À peine refermée la neuvième édition du festival America, sis à Paris le week-end dernier et réunissant la fine fleur de la littérature d'Amérique (États-Unis, (...)
Mardi 14 mars 2017 Politologue, spécialiste de la délinquance et de la police, Sébastian Roché vient présenter à la Villa Gillet De la Police en démocratie (Grasset), dans lequel il examine la dégradation des rapports police/population à l'œuvre en France depuis des...
Mardi 14 février 2017 Ce jeudi 16 février, la Villa Gillet réunit trois écrivains sous le signe de la différence et de l'altérité... Dans l'ordre alphabétique : le turque Metin (...)
Mardi 31 janvier 2017 Michel Lussault vient débattre à la Villa Gillet de son regard de géographe singulier sur le monde contemporain et de son dernier ouvrage explorant en particulier les hyper-lieux.
Jeudi 13 octobre 2016 Certains annonçaient la Villa Gillet moribonde après ses déboires des derniers mois. Visiblement, le directeur Guy Walter et son équipe, réduite de moitié juste (...)
Mardi 24 mai 2016 Suite à la baisse drastique du budget de la Villa Gillet,  Guy Walter, son directeur, se voit contraint de mettre fin à Mode d'Emploi, le rendez-vous consacré aux sciences humaines. Avant de probables licenciements.
Mardi 19 avril 2016 Convier Joann Sfar pour évoquer son dernier ouvrage paru exige de se tenir à la page : il en a peut-être sorti un ou deux nouveaux depuis la semaine dernière…
Mardi 8 mars 2016 La romancière Camille Laurens et le philosophe François Noudelmann se retrouvent autour d'une table pour débattre du mensonge... Et nous inviter à en déceler les potentialités créatives. Mais pourra-t-on les croire ?
Lundi 30 mars 2015 Ville-paradoxe, royaume de la prostitution et, pour Jean-Noël Orengo, « capitale invisible de l'humanité », Pattaya est au cœur de "La Fleur du Capital", roman polyphonique d'une poésie folle qui, à travers la description fouillée et crue d'un...
Mardi 11 février 2014 «Accomplir quelque chose (…) même en étant nul». C'est ce qu'essaie de faire Gaëlle Obiégly tout au long de son dernier roman, Mon prochain. «Mon prochain», (...)
Mardi 11 février 2014 Retournant au charbon du réel, la littérature propose de le percevoir et de le vivre autrement. La Fête du Livre de Bron en prend acte et, avec ses soixante-dix invités (écrivains, intellectuels, poètes...), sort du sillon pour mieux nous inviter à...
Vendredi 27 septembre 2013 C’est sur une place familiale et tranquille de Lyon, à deux pas de l’Institut Lumière, que nous rencontrons Loïc Merle en plein été indien, dans un contexte bien plus calme que celui qu’il décrit dans son premier roman, "L’Esprit de l’ivresse"....
Vendredi 16 novembre 2012 Avant la Fête des Lumières, c'est fête des cerveaux sur Lyon et sa région avec la première édition de Mode d’emploi, festival dédié à la réflexion tous azimuts, avec des invités de toutes obédiences. Jean-Emmanuel Denave

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !