La rentrée musique côté classique

Cette saison, tous les lieux lyonnais consacrés aux musiques dites savantes affichent un programme qui ose, qui revendique, qui dénonce une époque contemporaine en plein repli. De belles expériences en perspective.

Peter Pan, Jean-Sébastien Bach et Matrix sont dans un bateau. Rien d’halluciné dans ces propos, juste une lecture aiguë de la nouvelle saison de l’Auditorium. Depuis l’arrivée du très décomplexé Jean-Marc Bador à la tête de la maison, la programmation s’affole, s’emballe et le choix semble si vaste qu’on pourrait s’y perdre. Il faudrait tout tester, devenir un mélomane glouton. Certains diront qu’il y en a pour tous les goûts, d’autres que, franchement, c’est trop. Partons de l’idée que la proposition est alléchante.

Les portes se sont ouvertes sur l’inoxydable Symphonie n°9 de Beethoven dirigée par Léonard Slatkin. Cerise sur le gros gâteau, le public s'est vu investi d’une belle mission : chanter l’Hymne à la joie à tue-tête, avec ses tripes et ses convictions, acte quasi politique en ces temps où la fraternité entre les peuples est plutôt mise à mal – Jean-Marc Bador et Léonard Slatkin martèlent d'ailleurs d’une seule voix leur volonté d'«effacer les distances et gommer le temps» ; vaste ambition, utopie régalante.

L’énigmatique pianiste Hélène Grimaud et l’indémodable Ton Koopman seront tous deux artistes associés et proposeront tour à tour des masterclass, des œuvres avec orchestre et de la musique de chambre (voir ci-contre), tandis que l'ONL étirera encore une fois son univers avec ses opéras en version concert (dont Salomé de Strauss le 8 octobre et Barbe-bleue de Bartók le 28 janvier) et ses concerts express, petits rendez vous d’une heure au moment du déjeuner. S'ajoutent du jazz, des Happy Days (autour de Shakespeare le 7 novembre, Bach le 16 janvier et la Biennale Musiques en Scène le 5 mars), des concerts participatifs, des moments pour enfants…

Au sein de cette saison pleine de nouveautés en tous genres, ne rater pour rien au monde le concerto pour violoncelle d’Elgar interprété par une Sol Gabetta au sommet de son archet et dirigée par Elihu Inbal (5 décembre).

La liberté guidant le chœur

À l’Opéra de Lyon, tandis que Serge Dorny s’est réinstallé dans son moelleux fauteuil de directeur général, le chef Kazushi Ono commence à faire ses valises. Le premier a une obsession, depuis toujours : le fil conducteur. Cette année, le public devra ainsi se laisser guider par "Les voix de la liberté". Au-delà, Dorny a pris des risques et on ne peut qu’apprécier de voir à l’affiche des oeuvres contemporaines, des créations qui montrent que l’opéra sait rester vivant aujourd’hui.

Tour d’horizon en trois moments clés. D'abord, La Damnation de Faust de Berlioz ouvre le bal dans une mise en scène d'un David Marton dont on connaît la passion à défaire chaque oeuvre et la retricoter pleine de mailles à l’envers (7 au 22 octobre). En décembre ensuite, les Folies d’Offenbach sonneront du Théâtre de la Croix-Rousse jusqu’à l’Opéra. Pour l'un Mesdames de la Halle, mis en scène par un Jean Lacornerie raffolant plus que jamais de frou-frous et d'univers farfelus (11 au 28 décembre), pour l'autre Le Roi Carotte, fresque baroque et fantastique jamais donnée en France depuis sa création en 1872 que Laurent Pelly va à coup sûr emmener sur une planète encore inconnue (12 au 29 décembre), une musique d’une fausse légèreté qui fait du bien pour les deux. Enfin, il faudra suivre avec intérêt le traditionnel festival maison, explicitement baptisé "Pour l’humanité" (en mars).

Grands chemins de traverse

Au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse, c’est fête à tous les étages et surtout, tous les jours et plus encore, certaines nuits. Autant d'occasions de faire le tour du monde aux côtés des meilleurs instrumentistes du moment et ce, on ne le répètera jamais assez, à des prix défiant toute concurrence – voire gratuitement. La 35e saison publique de l'établissement se déroulera sur le thème de la "Ré-Invention". Trois nuits composeront une sorte de festival : une consacrée au répertoire américain du début du XXe siècle (10 novembre), une à la Corée, tiraillée entre passé et ultra contemporanéité (20 novembre), et une aux cuivres.

Dans le paysage musical lyonnais, Il faudra aussi compter dorénavant avec Spirito, fusion réussie entre le Choeur Britten et les Choeurs de Lyon/Bernard Tétu. Leur saison s'annonce rafraichissante, ne serait-ce que par la présence à son générique d'un Thé des poissons par Samuel Sighicelli (6 novembre au Toboggan), création puissament décalée où un oeuf adepte du yoga côtoie une carotte rêveuse.

Piano à Lyon, de son côté, reste 11 ans après son apparition toujours à l’affût des meilleurs pianistes du monde, accueillant Roger Muraro en entrée (9 octobre), Bertrand Chamayou (5 février) un peu plus loin et Alexandre Tharaud (11 mai) sur la même saison.

Enfin, Les Grands Concerts s’engagent au renouvellement, à la confrontation de la musique baroque avec d’autres formes plus ou moins exotiques. Cette saison, coup d’oeil sur Vivaldi in the Sky (18 au 20 décembre à la Chapelle de la Trinité), spectacle poétique et aérien où un clown, un trapéziste et un funambule racontent ensemble une fable portée par un instrumentarium baroque.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 17 décembre 2019 De la joie, des outrances, de la drôlerie et une équipe de haute précision, Le Roi Carotte revient quatre ans après sa création, mis en scène par l'une des stars mondiales de l'Opéra et fidèle de celui de Lyon, Laurent Pelly.
Mardi 24 septembre 2019 Mise en ébullition à tous les étages, chocs esthétiques en perspective, mélanges des genres qui réjouissent par avance : la musique classique n’a jamais été aussi vivante.
Mardi 28 novembre 2017 Nouvelle session de la soirée du Sucre confrontant les univers du classique et de la techno : à l'honneur, un soliste de clavecin et un hacker de dancefloor. Prometteur.
Mercredi 20 septembre 2017 De l’exigence, des chemins de traverse, des voix royales, tonitruantes aussi. Du léger, des œuvres rares, des interprètes au talent fou et surtout beaucoup d’audace. Sur le papier, la saison classique lyonnaise fait plaisir à voir… de l’émotion au...
Mardi 27 juin 2017 Montrer sur scène les vicissitudes et les vices des divas de l'opéra. Voilà une mise en abyme ludique de Gaetano Donizetti qu'on dirait écrite pour Laurent Pelly. Le metteur en scène s'en empare avec son éternelle gourmandise.
Mardi 3 janvier 2017 Bernard Tétu quitte ses fonctions de directeur artistique au sein de Spirito. Rencontre avec un homme généreux, un bouillonnant tranquille, un musicien très éclairé.
Mardi 20 décembre 2016 Créateur infatigable de grands spectacles jouissifs et épatants, Laurent Pelly trouve avec cet Oiseau vert de Gozzi une fable à sa mesure sans toutefois éviter quelques lourdeurs.
Mardi 5 janvier 2016 On vous a offert un agenda tout neuf pour 2016 ? Entre autres bonnes résolutions, vous allez pouvoir noter les rendez-vous classiques immanquables (...)
Mardi 15 décembre 2015 Un roi un peu trop sûr de lui et bien peu soucieux de ses administrés se fait évincer du pouvoir par un légume humain, le roi Carotte, rendu aimable (...)
Mardi 15 décembre 2015 Depuis plus de trente ans, Laurent Pelly invente des spectacles d’une parfaite maîtrise formelle et visuelle en racontant Hugo, Levin, Copi ou Ionesco. A l’opéra, il retrouve, en ce moment, Offenbach pour la onzième fois et livre, avec Le Roi...
Mardi 13 octobre 2015 Ouvrir une saison d'opéra avec une œuvre aussi hybride que "La Damnation de Faust" de Berlioz peut dérouter. À cette aune, le metteur en scène David Marton a fait le bon choix, s'effaçant pour mieux en servir la richesse musicale. Pascale Clavel
Mardi 16 juin 2015 Le cinéma regorge de duos fameux formés par un compositeur et un metteur en scène : Bernard Hermann et Alfred Hitchcock, Philippe Sarde et Claude (...)
Mercredi 29 avril 2015 L’Orchestre National de Lyon et l’Auditorium viennent de dévoiler une saison 2015/2016 monumentale et foisonnante dont les promesses vont ravir les mélomanes avertis comme ceux qui voudraient faire leurs premiers pas dans le répertoire symphonique....
Mardi 17 mars 2015 Au beau milieu d’un XVIIIe siècle qui cherche des dorures de plus en plus dorées et des ornements de plus en plus ornés, Christophe Gluck prend un sacré (...)
Mardi 24 février 2015 Avec "Chant d'hiver", le compositeur et metteur en scène Samuel Sighicelli distord brillamment les codes musicaux, visuels et théâtraux. Embarquement pour un singulier voyage en Antarctique. Nadja Pobel
Mardi 23 septembre 2014 A l'Auditorium cette saison, c’est champagne. Quarante bougies pour le lieu, soixante-dix pour son chef Leonard Slatkin, de nouveaux événements étonnants... De la musique comme s’il en pleuvait, de l’Amérique en découverte, de la danse, et même une...
Mardi 16 septembre 2014 Quand il ne mène pas son monde à la baguette, Leonard Slatkin, en bon Yankee, taquine un tout autre type de bout de bois, beaucoup plus robuste celui-ci : (...)
Jeudi 26 juin 2014 Comme chaque été depuis 2009, l’Opéra de Lyon propose de diffuser sur grand écran, gratuitement et parfois en direct, un spectacle phare de sa saison. (...)
Mardi 25 février 2014 En s’attaquant à Rossini avec "Le Comte Ory", Laurent Pelly livre une création parfaite sur un homme boulimique et jouisseur. Et si cet Ory était le reflet de ce qu’il est devenu : un franc-tireur qui réussit tout ce qu’il entreprend, au risque...
Vendredi 3 janvier 2014 Et si on misait sur la relève en ce début d’année ? Les grands noms du théâtre auront beau être à Lyon tout au long des six mois à venir, c’est en effet du côté des jeunes que nos yeux se tourneront prioritairement. Nadja Pobel
Vendredi 3 janvier 2014 En matière de musique classique, la proposition reste alléchante pour cette deuxième moitié de saison : variée comme on aime, surprenante comme on n'y croyait (...)
Lundi 16 décembre 2013 Ce n'est pas une surprise, mais cela n'enlève rien à la vision des "Contes d'Hoffmann" : Laurent Pelly est un metteur en scène de génie. Créé en 2005, cet opéra est de nouveau présenté avant les fêtes. Un cadeau XXL accessible dès 5€. Nadja Pobel
Vendredi 11 octobre 2013 Après quelques mois de travaux et autant de temps d’exil pour ses musiciens, l'Orchestre National de Lyon revient chez lui, à l'Auditorium. Pour fêter (...)
Vendredi 20 septembre 2013 Signe d’une grande et belle vitalité artistique, cette saison encore les plus grands interprètes seront à Lyon. De Grame à l’Auditorium en passant par l’Opéra, Piano à Lyon et tant d’autres, tous s’y mettent pour proposer à public exigeant toujours...
Jeudi 13 juin 2013 Le 21 juin, à moins d'être complètement sourd, on sent bien qu’il se passe quelque chose, que la musique est partout, qu’elle remplit les moindres espaces (...)
Lundi 6 mai 2013 Leonard Slatkin a un rêve : enregistrer toute l’œuvre avec orchestre de Ravel. Ce pari fou est déjà bien avancé, l’intégrale se fabriquant chez Naxos au fil (...)
Jeudi 17 janvier 2013 L’Heure espagnole et L’Enfant et les sortilèges, les deux opéras en un acte de Ravel, ne sont que très rarement donnés et encore plus rarement programmés (...)
Vendredi 24 ao?t 2012 Le nouveau directeur musical de l’Orchestre national de Lyon, Leonard Slatkin, a mijoté une saison qui tranche avec le passé. Pour l’ouverture, il a pris le pari audacieux de faire sonner le Requiem de Berlioz. Œuvre d’une puissance exceptionnelle...
Dimanche 4 mars 2012 Faut-il encore le présenter ? Alexandre Tharaud, le pianiste élégant, l’interprète subtil au toucher sensuel. Nommé soliste instrumental de l’année aux (...)
Jeudi 2 février 2012 De la tempe des Ozawa, Solti, Kleiber et autres monstres sacrés du XXe siècle, le chef d’orchestre Sir Neville Marriner vient à Lyon pour un concert unique à (...)
Vendredi 20 janvier 2012 Acteur tout terrain depuis 18 ans au théâtre, à la télé et même chez Spielberg, Karim Demnatt revient à lui et puise dans son pays d’origine – le Maroc - une histoire intime qu’il présente à l’Espace 44, "Brûler". Portrait de ce touche-à-tout à...
Jeudi 17 novembre 2011 Opera / A l’opéra de Lyon, on remet ça : un Offenbach, une Vie Parisienne, un Laurent Pelly et le tour est joué. La magie opère avec fulgurance : c’est jouissif, décalé, drôle… Pascale Clavel
Jeudi 1 septembre 2011 En 1994 déjà, Laurent Pelly signait une mise en scène pour le jeune public, La Famille Fenouillard. Il n’était pas encore la star qu’il est aujourd’hui, (...)
Lundi 31 janvier 2011 Entretien / Laurent Pelly, ancien directeur du Centre dramatique national des Alpes et metteur en scène talentueux présente au Théâtre de la Croix-Rousse «Mille Francs de récompense» de Victor Hugo. Propos recueillis par Dorotée Aznar
Vendredi 10 décembre 2010 À y regarder de près, l’histoire d’un orchestre peut être palpitante. Le public ne saisit pas toujours l’importance de la cohésion du groupe, de l’esprit (...)
Lundi 7 juin 2010 Laurent Pelly est de retour. Cette fois, c’est à l’Opéra de Lyon que l’on pourra croiser le metteur en scène qui présente, jusqu’au mercredi 16 juin, "Hänsel et (...)
Lundi 12 octobre 2009 Théâtre / Laurent Pelly met en scène ‘Le Menteur’ de Goldoni, une comédie grinçante comme il les aime. Et une grande réussite à découvrir au Théâtre Les Célestins. Dorotée Aznar
Vendredi 9 octobre 2009 Entretien / Laurent Pelly met en scène ‘Le Menteur’ de Goldoni. Il s’explique sur son amour pour la comédie, sans complexe. Propos recueillis par DA
Mercredi 21 décembre 2005 Avec "Le Roi nu", Laurent Pelly propose le spectacle parfait : 2 heures de divertissement et d'intelligence qui ne souffrent aucune faiblesse, portées par un texte et des acteurs éblouissants. Christophe Chabert
Mercredi 25 avril 2007 Entretien / Laurent Pelly, directeur du Centre Dramatique National des Alpes, met en scène La Voix humaine et Le Château de Barbe Bleue. Propos recueillis par DA
Mercredi 23 mai 2007 ENTRETIEN / AGATHE MÉLINAND ET LAURENT PELLY ACCOMPLISSENT LA GAGEURE DE REDONNER UN VIGOUREUX COUP DE FOUET AU CLASSIQUE DE LEWIS CARROLL. PROPOS RECUEILLIS PAR SÉVERINE DELRIEU

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !