Demain

Demain
De Cyril Dion, Mélanie Laurent (Fr, 1h58) documentaire

En salles alors que se tient la COP21, ce documentaire fait le tour d’initiatives, aujourd’hui couronnées de succès, permettant d’engager le monde dans une voie alternative. Hélas, la forme torpille le fond…

Demain est l’un de ces films qui font enrager. Parce qu’il s’empare d’une cause juste, en fait quasiment un objet à la mode revendiqué par des "icônes" du star-system, des "égéries" du showbiz. En la traitant de surcroît d’une manière maladroite, superficielle, naïve, sans continuité esthétique. Pourtant, la vulgarisation de concepts comme la propagation d’un message militant via le documentaire ne passent pas forcément par un amenuisement du style, une altération de la forme ni un renoncement artistique — Wagenhofer, Wenders, Welles ou Guzmán, si l’on veut un cinéaste dont l’initiale n’est pas W, l’ont largement prouvé.

Le propos ici, c’est la dénonciation des graves changements climatiques (et leur conséquences, actuelles ou à venir) liés au fonctionnement de notre société industrielle, à nos habitudes de sur-production et consommation. Pour éviter une extinction du vivant à brève échéance, la solution serait d’agir massivement sur divers axes : alimentation, transports, énergie, politique, éducation, etc. Cyril Dion (ancien responsable du mouvement Colibris) et Mélanie Laurent ont donc collecté des témoignages d’acteurs associatifs ou de promoteurs de solutions alternatives efficaces piochées ici (Normandie, Nord de la France) ou là (San Francisco, Finlande, Angleterre, Detroit, Copenhague…).

Flop21

On n’accusera pas Mélanie Laurent de s’acheter une conscience : elle a déjà manifesté sa sensibilité pour les questions écologiques, notamment en prêtant sa voix au documentaire The End of the Line dénonçant l'usage de la pêche intensive. Pour Demain, elle a eu un impact conséquent dans l’appel aux contributeurs pour son financement participatif (plus de 10 000 internautes ont versé leur obole). Las, ses bonnes intentions ne lui confèrent, pas plus qu’à Cyril Dion, une grande efficacité.

Devant leur film à la construction rudimentaire malgré son chapitrage, les convaincus s’ennuient. Quant aux autres, auront-ils envie de suivre des images un brin touristiques de Parisiens en excursion ; des embrassades et accolades avec des chercheurs, ou l’énonciation de raccourcis trompeurs — le message global sous-jacent étant : “débrouillez-vous par vous-même en local, la solution ne viendra pas d’en haut” ? D’accord, il faut réformer, mais comment ? Il manque à Demain du pratique applicable ici et maintenant, et de la hargne ! Et comme il n’a pas non plus l’impact visuel d’Une vérité qui dérange de Davis Guggenheim, on peut craindre que ce film fasse moins d’air qu’un battement d’ailes de papillon…

Demain
De et avec Cyril Dion & Mélanie Laurent (Fr, 1h58) documentaire

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 14 février 2017 En probation, Nas est employé par son frère Arezki, tenancier d’un bar à Pigalle. Si Nas déborde d’ambitions pour animer les nuits, son aîné les tempère sèchement, (...)
Mardi 15 juillet 2014 Tournée dans la foulée de "Prisoners" avec le même Jake Gyllenhaal, cette adaptation de José Saramago par Denis Villeneuve fascine et intrigue, même si sa mise en scène atmosphérique se confond avec une lenteur appuyée. Christophe Chabert
Lundi 5 ao?t 2013 Un piteux exercice de manipulation, hypocrite et rutilant, avec un casting de luxe que Louis Leterrier n’arrive jamais à filmer, trop occuper à faire bouger n’importe comment sa caméra. Nullissime. Christophe Chabert
Vendredi 10 juin 2011 De Mike Mills (ÉU, 1h44) avec Ewan MacGregor, Christopher Plummer, Mélanie Laurent…
Mercredi 16 février 2011 De Jérôme Le Gris (Fr, 1h31) avec Mélanie Laurent, Clovis Cornillac…
Lundi 8 mars 2010 De Rose Bosch (Fr, 1h55) avec Mélanie Laurent, Jean Reno, Gad Elmaleh…
Lundi 2 novembre 2009 De Radu Mihaileanu (Fr, 2h) avec Aleksei Guskov, Mélanie Laurent…
Jeudi 9 juillet 2009 Fidèle à lui-même et pas à la caricature qu’on veut donner de son cinéma, Quentin Tarantino enthousiasme avec cette comédie de guerre dont l’enjeu souterrain est de repenser l’Histoire récente à partir de ses représentations...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !