Tout en haut du monde

Tout en haut du monde
De Rémi Chayé (Fr, 1h20) animation

Le renouveau de l’animation viendrait-il de la diversité européenne ? Même si l'on trouve mille qualités à Vice-Versa, à Dragons voire à L’Âge de glace, l’honnêteté oblige à admettre que ces films souffrent d’un regrettable conformisme esthétique — quand ils ne succombent pas à certains gimmicks narratifs. Comme si la créativité de leurs auteurs ne pouvait s’exprimer qu’à l’intérieur d’un champ clos produisant des fruits ronds, colorés et sucrés, à la saveur prévisible. De notre côté de l’Atlantique, les cinéastes ont une autre approche : ils ne cherchent pas à rivaliser dans la restitution de la réalité — cette course à l’échalote technique servant d’argument aux films ayant les scénarios les plus pauvres —, ils investissent l’écriture en traitant de sujets plus segmentants, moins glamour ; et réfléchissent à la dimension plastique de leurs œuvres.

Découvrir Tout en haut du monde, c’est avoir le regard ébloui par une bourrasque de pureté et de clarté. Rémi Chayé propose un traitement visuel allant à l’essentiel, très flat design, qui change les perspectives et perturbe les repères : au lieu de délimiter les décors, les personnages, il opte pour des jeux d’aplats et de couleurs douces — évoquant subtilement l’immensité ininterrompue des banquises.
Chayé, qui a travaillé auprès de Jean-François Laguionie et Tomm Moore, a été à bonne école : celle d’une animation divergente, osant tout azimut pour ne demeurer prisonnière d’aucun dogme. Quel plaisir, donc, de palpiter pour Sacha, héroïne poursuivant un idéal, et non “princesse” chantante en quête d’un coquin ! Inutile de préciser que ce film aussi beau qu’émouvant réussit le test de Bechdel… VR

Tout en haut du monde
De Rémi Chayé (Fr, 1h20) animation

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 14 novembre 2023 Et si les Intelligences Artificielles étaient les prolétaires de demain ? Entre SF et polar, ce film d’animation signé Jérémie Périn prône un stimulant rétro futurisme esthétique.
Mardi 8 octobre 2019 C’est une discrétion un peu affligeante qui accompagne la Fête du Cinéma d’Animation. Il faut dire qu’elle manque un poil de lisibilité : elle se déroule durant (...)
Samedi 17 août 2019 Leur ville inexplicablement envahie par des pingouins, un groupe d’enfants profite des vacances pour enquêter. Un songe astrophysique drapé de poésie mythologique, empli de fantaisie. Et de palmipèdes.
Mercredi 1 août 2018 Le cinéma taïwanais en prises de vues réelles connaissait un maître en la personne Ang Lee ; se pourrait-il qu’il se soit trouvé avec Sung Hsin-Yin son équivalent dans le domaine de l’animation ?
Mardi 14 février 2017 Dans le créneau compétitif du film d’animation pour enfants, l’alternative au blockbuster formaté existe : elle vous attend dans 28 salles de l’agglomération (...)
Mardi 18 octobre 2016 Avec ce portrait d’une marmaille cabossée par la vie retrouvant foi en elle-même et en son avenir, Claude Barras se risque sur des sentiers très escarpés qu’il parcourt avec une délicatesse infinie. Un premier long-métrage d’animation en stop motion...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X