Villa Gillet & Le Petit Bulletin
Immersion dans
L’Atelier des Récits 2022

Scènes découvertes en quête d'avenir

Les Scènes découvertes craignent des lendemains sombres. Enquête au sein de celles dédiées au théâtre et à la danse, malmenées depuis que l’accord Ville-État-Région n’a pas été reconduit sous sa forme initiale en ce début d'année : du Croiseur à l'Espace 44, l'inquiétude prime.

La culture est une affaire de passionnés. André Sanfratello, directeur de l'Espace 44, a été contraint de vivre de sa retraite quand la DRAC s'est retirée du projet, en 2010 : il a ainsi pu maintenir le salaire de ses cinq salariés en supprimant le sien. Mais la Ville vient de lui retirer 5000€ supplémentaires. Désolé, il constate qu’on lui « prend les petites sommes qu’il a pour survivre. » Ce qui ne l’empêchera pas de fêter les trente ans de son théâtre, du 26 avril au 30 mai.

Au Croiseur, seule Scènes découvertes dédiée à la danse, un salarié est devenu bénévole pour pérenniser l'activité d'un lieu subissant la même punition de la DRAC. La plus grande salle de ce dispositif, située dans un quartier moins central à Gerland, est privée de ses 37 000€ annuels, en plus des 5000€ déjà amputés en 2015. Son directeur et fondateur Didier Vignali s'est séparé de deux de ses six permanents. Pour trouver de la trésorerie, il loue la salle à des organisateurs de concerts (cf. Cobra en janvier, organisé par les Briques du Néant). Malgré un « flou absolu » quant à son avenir, il maintient une programmation, dont la Biennale off de la danse et le Frako (avec les élèves de l’école de la Scène sur Saône).

Un label né au début du mandat de M. Collomb

Né en 2002 de la volonté de Patrice Béghain, adjoint à la Culture lors du premier mandat de Gérard Collomb, le label Scènes découvertes vise à aider les jeunes artistes à se produire, à être repérés par les professionnels et donne aussi la possibilité au public — ce qui n’est pas la moindre des préoccupations — de découvrir la vitalité supposée de ceux qui feront le théâtre de demain. La ville de Lyon, alliée à l’État (via la DRAC Rhône-Alpes Auvergne) s’est alors attelée à soutenir des lieux existants et vivant de fonds privés et de leurs recettes. En 2006, la Région a rejoint ce dispositif qui, outre les arts vivants, soutient aussi la musique (À Thou bout d’chant, Kraspek Myzic, 6e Continent) et le cirque avec l’école de Ménival.

Au 31 décembre dernier, ce mode de financement public signé pour trois ans par les trois parties arrivait à échéance. Seule la municipalité a pour l’instant reconduit sa participation à hauteur de 500 000€, votée lors de la délibération du conseil municipal le 18 janvier dernier. Mais pour une seule année, car les conseillers régionaux de leur côté, nouvellement élus, ne se sont pas encore penchés sur la question ; et leur président, Laurent Wauquiez, n’a pas montré durant sa campagne une inclinaison particulière envers la culture (souvenons-nous de sa saillie insultante envers les clowns et leur formation). La DRAC devrait, comme à son habitude, rendre son verdict en avril sans modification particulière.

Un manque de salles intermédiaires

Ces salles vont devoir découvrir de jeunes talents également en Auvergne désormais, pour espérer obtenir des subventions de la Région, avec des moyens qui n’augmentent pas, comme le fait remarquer l'administrateur des Clochards Célestes. Son théâtre perd 5000€. L'Élysée en récupère autant. Les Marronniers gardent leur montant de l'an dernier (45 000€).

Au-delà de ces problématiques financières, Jacques Fayard de l’Élysée pointe le fait que les Scènes découvertes ne sont que le premier étage d’une fusée qui devrait emmener les compagnies vers des salles plus grandes : « il faudrait mettre en place quelques jours où tous nos spectacles seraient présentés aux professionnels. » À défaut de coordination, il mise sur Balises, ce maillage de lieux déjà existant en métropole pour permettre aux artistes de faire vivre leur création et au public de découvrir ce qui s’invente aujourd’hui. « Bien sûr tous les spectacles ne méritent pas d’être repris » dit-il lucidement, mais il manque à Lyon des salles de taille intermédiaire (200 places). Très rares sont ceux repris dans les grands théâtres comme le collectif La Meute, courageusement programmé par les Célestins en fin de saison l’an passé.

Yves Pignard, à la tête des Marronniers, se veut optimiste et continue de chercher des prolongements à ce qu’il présente, peut-être via le théâtre des Ateliers qui pourrait accueillir ces spectacles repérés dans les Scènes découvertes. « Il faut revenir à un bon sens qui n’existe pas suffisamment, déclare-t-il. Ce moment actuel est capital. » NP

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 4 novembre 2021 La Ville de Lyon a décidé de remettre en jeu le label des huit Scènes découvertes de la cité. Pour chacune d'entre elles, l'enjeu est important tant l'aide financière et la mise en réseau bénéficient à ces structures souvent fragiles mais au travail...
Mercredi 3 février 2021 Ils sont les premiers à Lyon, certainement pas les derniers. À l'instar de ce qu'a fait le Centre Dramatique National de Toulouse en janvier, le théâtre des Clochards Célestes annonce tirer un trait sur le reste de sa saison face à l’incertitude...
Jeudi 12 mars 2020 Les annulations et reports s'accumulent dans presque toutes les structures de la métropole, impactant durement tout un écosystème déjà fragile. Voici ce qui nous a été communiqué. Nous mettrons cet article à jour au fur et à mesure. (dernière mise à...
Mardi 8 octobre 2019 Sous le premier mandat de Gérard Collomb, son adjoint à la Culture d'alors avait imaginé relier les salles qui programment des artistes émergents. Voici que (...)
Mardi 27 novembre 2018 Trois soirées, six compagnies et autant de spectacles (soit deux par soir), telle est la formule énergétique du festival Impulsion au Croiseur (du mercredi (...)
Mardi 24 octobre 2017 Novembre, c'est le mois du vin naturel. Qui s’ouvre par le salon Sous les pavés, la vigne, organisé par Nouriturfu et Rue89Lyon les 4 et 5 novembre au Palais de la Bourse.
Mardi 26 septembre 2017 Passablement dans la panade financière depuis 2015, Le Croiseur s’octroie une nouvelle vie grâce à sa reprise par Romain Blachier. Celui qui est parallèlement élu à la mairie du 7e nous explique ce nouvel épisode de la Scène Découverte danse.
Lundi 11 septembre 2017 C'est officiel : Le Croiseur, scène du 7e arrondissement, est provisoirement sauvé des turpitudes, financières surtout, qui l'ont mis en danger (...)
Mardi 5 septembre 2017 C'est ce qui s'appelle une passation de pouvoir réussie. À 29 ans, la metteuse en scène Louise Vignaud succède à Élisabeth Saint-Blancat à la tête des Clochards Célestes avec bienveillance et cohérence et propose une saison plus qu'alléchante dédiée...
Mardi 28 février 2017 Nouvelle formule pour En actes(s), qui après avoir été distillé tout au long de l'année au Lavoir Public et aux Clochards Célestes devient un festival, du 8 au (...)
Mercredi 4 mai 2016 Grozny Panzani Paradis,  de Samuel Pivo ; Ton tendre silence me violente plus que tout,  de Joséphine Chaffin : que se trame-t-il, (...)
Mardi 19 avril 2016 Trente ans et toujours debout, malgré les embûches semées sur la route de ce théâtre de poche dans les pentes (40 places). Lorsqu’André Sanfratello (...)
Vendredi 11 décembre 2015 Lâché par la DRAC, le Croiseur organise ce vendredi à 18h30 un apéritif participatif afin d’expliquer dans quelle mauvaise situation il se trouve et mobiliser les soutiens. Explications.
Mardi 15 décembre 2015 De moins en moins de salles restent ouvertes pour le 31. Les Célestins eux, se tiennent à la tradition, avec un spectacle à destination des grands et (...)
Mardi 15 septembre 2015 Chez ceux qui ne l’ont jamais vue comme chez ceux qui la connaissent déjà bien, son talent hors norme et sans cesse renouvelé provoque le même étonnement. Marief Guittier le confirme à l'Elysée sous la houlette de son éternel acolyte Michel Raskine...
Mardi 11 novembre 2014 Trois RDV nocturnes à ne pas manquer cette semaine : l'after du film "Eden" au Sucre, Boombass et DJ Pone au Logo et JanJelinek et Raymond IV au Croiseur. Benjamin Mialot
Mardi 29 avril 2014 «La critique est aisée, mais l'art est difficile». Au Petit Bulletin, nous avons évidemment peu de sympathie pour ce dicton et son auteur, l'oubliable (et (...)
Mardi 3 septembre 2013 Avec Balises, opération visant à rendre plus lisible l'offre théâtrale lyonnaise, une idée simple mais forte va balayer la saison 2013/14 : il y a du spectacle vivant partout. Explication. Nadja Pobel
Mercredi 28 novembre 2012 L’amitié franco-allemande en lumière, comment ça s’éclaire ? Voilà la problématique dont se sont emparés une trentaine de jeunes de part et d’autre du Rhin. Le (...)
Mercredi 16 novembre 2011 Théâtre / Parfois avec trois bouts de ficelles, un texte ardu en prose, il est possible de faire un très bon spectacle. Encore faut-il avoir une bonne (...)
Vendredi 13 mai 2011 Musique / En guise de bio sur son Myspace, le groupe new-yorkais Elysian Fields se résume en cette phrase : «comme un sous-marin en mission secrète sexy, (...)
Jeudi 31 mars 2011 Ils sont seuls en scène et, pour une durée de spectacle inférieure à une heure, ils se lancent sur un plateau presque nus, quasiment sans accessoire. De (...)
Samedi 22 mai 2010 Théâtre / Quand Gilles Pastor veut parler de politique, il invite Marguerite Duras et François Mitterrand à l’Élysée. Un dialogue inattendu à découvrir du 31 mai au 8 juin. Dorotée Aznar
Vendredi 19 février 2010 POLITIQUE CULTURELLE / Depuis 2004, la Ville de Lyon et la direction régionale des affaires culturelles Rhône-Alpes (DRAC) s'associent pour subventionner (...)
Vendredi 4 septembre 2009 Théâtre / Le Théâtre de l’Élysée, situé dans une petite rue du 7e arrondissement est un petit théâtre à part. Avec un directeur et une programmation qui dénotent, l’Élysée s’est imposé comme un tremplin pour nombre de petites compagnies. Dorotée...
Vendredi 28 ao?t 2009 Théâtre / Plutôt que de débuter une saison par le premier spectacle d'une longue liste, de plus en plus en de théâtres choisissent de faire place aux jeunes compagnies et aux découvertes lors d’un festival de rentrée. Nadja Pobel
Lundi 8 juin 2009 Actu / En 1997, Didier Vignali et un collectif de gens du spectacle ont fondé à Lyon une école d’acteurs La Scène sur Saône, avec le parrainage de Jean-Pierre (...)
Mardi 26 mai 2009 Le Croiseur ne passera pas l'été si le public n'est pas au rendez-vous ce week-end. "Home suite home" est l'opération de la dernière chance pour sauver ce lieu de création et de diffusion artistique. Nadja Pobel
Jeudi 29 janvier 2009 Théâtre / Le label Scène découverte créé il y a sept ans est en danger. Quatre théâtres (Les Clochards Célestes, l'Élysée, l'Espace 44 et les Marronniers) ont pour (...)
Mercredi 12 septembre 2007 Emergence / Leur mission ? Faire émerger les jeunes talents ou permettre à des petites formes d'expérimenter le contact avec le public. Les petits théâtres (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter