La piscine du Rhône à la page

Patrimoine / À Lyon, il faut bien se l'avouer, la saison estivale n'est pas des plus agréables lors des grandes chaleurs... Constamment à la recherche du moindre signe de fraîcheur, il est cependant possible d'échapper à l'insolation grâce à la piscine du Rhône.

Conçue par l'architecte lyonnais Alexandre Audouze-Tabourin à l'occasion de la candidature de Lyon aux Jeux olympiques d'été de 1968 et inaugurée en 1965, la piscine du Rhône, reconnaissable de loin avec ses pylônes en béton servant d'éclairage nocturne, s'est métamorphosée il y a peu. À commencer par son nom : exit l'ancienne appellation "piscine", parlons plutôt du Centre nautique Tony Bertrand, partie intégrante du patrimoine lyonnais.

à lire aussi : Gerland : au stade du changement

Rénovés entre 2012 et 2015, les bassins n'ont rien à envier aux piscines municipales les plus grandes. Pour les amateurs de loisirs aquatiques, le premier bassin a été conçu avec bains bouillonnants, jeux d'eau, rivière à contre-courant et toboggans, le tout dans un cadre idéal offrant aux visiteurs une vue imprenable sur la ville. Cet été, un panel d'animations aquatiques est proposé aux baigneurs : aquabike, football area, skim board et bien d'autres encore.

Pour les plus sportifs, férus de nages de tous styles, le bassin olympique de 50x21 mètres permet de faire des longueurs face à madame Fourvière (un petit luxe !). Et ce même en saison hivernale, puisque la grande nouveauté de ce centre nautique est que la température de l'eau est à 27°C quand il fait froid, très froid dehors. Aucun risque d'hydrocution : pour se rendre des vestiaires au bassin sans être frigorifié par la température extérieure, un canal couvert à la même température a été installé.

à lire aussi : Yves Belmont (DRAC) : « On n'a jamais autant construit qu'au XXe siècle »

Le seul bémol, c'est le prix. Une telle rénovation n'est pas sans conséquences et impacte directement sur le portefeuille des visiteurs : les tarifs ne se situent plus du tout dans la même catégorie que les piscines municipales classiques (environ 3€ l'entrée). Ici, comptez 8€ l'entrée en plein tarif, et 5€50 en tarif réduit. De quoi couper l'envie de baignade à plus d'un.

Un endroit agréable, mais il est bien dommage que cet espace de loisirs devenu culte se soit réincarné en un lieu devenu inaccessible pour certains.

8 quai Claude Bernard, 7e
Ouverture le lundi de 12h à 21h30 et du mardi au dimanche de 10h à 20h

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 20 septembre 2022 Le restaurant de la piscine du Rhône change et rouvre en changeant d’enseigne pour proposer le soir des plats à partager, le midi un menu efficace, au milieu des plantes.  
Lundi 5 juillet 2021 Après la fermeture il y a plus d’un an d’A la piscine, Thomas Rolland et Benjamin Sanchez rebondissent près des Terreaux avec Regain. Dans un espace presque chic, ils envoient un menu déjeuner bien roulé.
Mardi 15 octobre 2019 En un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, les superproductions en 70mm et les grands classiques passaient à 20h30 sur les six chaînes hertziennes… mais plus dans les salles. Le point commun de ces films ? L’immensité au...
Mardi 6 juin 2017 Ce sera incontestablement LE spot de l’été, au bord de l’eau - chlorée. Un café-restaurant au-dessus de la piscine du Rhône ! Où l'on nous promet bonne bouffe et bon son.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X