Anne et Patrick Poirier : L'insoutenable fragilité des choses

Anne & Patrick Poirier

Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Etienne métropole

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

À travers une quarantaine d’œuvres, le Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne retrace le parcours artistique d'Anne et Patrick Poirier qui vivent et travaillent ensemble depuis une cinquantaine d'années... Passionnés de psychanalyse, de littérature, d'archéologie et d'architecture, les deux comparses débutent chacun de leurs chantiers par des voyages, des prises de notes et d'images, et des échanges nourris entre eux.

à lire aussi : Nouvelles boutures des Poirier

De ces échanges, naîtrons notamment des installations de grande dimension, dont le fil rouge est la fragilité de l'être. Cette fragilité se décline en plusieurs thématiques comme « la fragilité de la culture, de la mémoire culturelle, des choses, de la nature et des êtres vivants, mais aussi le désir de mieux comprendre les mécanismes de la mémoire, non comme un phénoménologue ou un naturaliste, mais comme un artiste, à un niveau plus poétique et psychologique » comme l'expliquent les artistes dans le catalogue de l'exposition.

Dialogues

Parmi les œuvres exposées au MAMC (des installations mais aussi des photographies, des dessins...), certaines ont davantage retenu notre attention : tout particulièrement ces "grandes maquettes" de sites imaginaires du passé ou du futur. En 1977, lors d'un long séjour à Rome, Anne et Patrick Poirier composent l'impressionnante Construction IV, plongeant, dans une eau glauque et dans l'obscurité, des ruines figées, « un grand rêve noir où se mêlaient des vestiges archéologiques provenant de civilisations diverses qui se seraient échouées là, sur ce rivage des Syrtes... »

à lire aussi : Les Poirier au Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne

Vingt ans plus tard, en 2000, les artistes imaginent Exotica, une ville monstre et totalement noire, dévorée par la pollution, le productivisme, la paranoïa sécuritaire et militaire... Ces deux installations semblent dialoguer entre elles, comme nombre des œuvres des Poirier qui font se rencontrer différentes strates du temps, différentes cultures, différentes géographies. Et font se confondre et s'enrichir l'un l'autre, espaces physiques et espaces psychiques.

Anne et Patrick Poirier, Danger zones
Au Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne jusqu'au 29 janvier 2017

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 26 février 2019 Avec son premier album Certaines ruines, le duo helvète Cyril Cyril dresse un constat de notre époque aussi amer que paradoxalement dansant, où transe rime avec résistance et mondialisme avec vitalisme.
Mardi 5 janvier 2016 Après une bonne Biennale, la saison se poursuit au gré d'un courant fluide qui nous conduira de projets singuliers en expositions monographiques consacrées à Yoko Ono, Paul-Armand-Gette, Anne & Patrick Poirier ou encore à... nous-mêmes !
Mardi 16 décembre 2014 Des expositions, Luc et François Schuiten en ont connu des plus importantes, souvent en rapport avec leurs capacités respectives à repenser la ville (comme (...)
Mardi 3 juin 2014 La galerie Snap présente pour la premières fois à Lyon des œuvres du jeune artiste pluridisciplinaire Ugo Schiavi. Des œuvres traversées de pulsions de vie et de mort, et qui esquissent déjà un cheminement artistique prometteur. Jean-Emmanuel Denave
Mercredi 11 décembre 2013 L'Institut d'Art Contemporain de Villeurbanne consacre au méconnu Manfred Pernice sa première grande exposition monographique en France. Son parcours s'avère pour le moins déconcertant. Jean-Emmanuel Denave
Mercredi 16 octobre 2013 Qu'un frère dominicain (Marc Chauveau, responsable des expositions au Couvent de la Tourette) ressuscite un couple d'artistes contemporains, on ne verra (...)
Mercredi 5 juin 2013 Le Musée d’Art Contemporain présente tout à la fois des œuvres de sa collection, le méconnu et "piquant" Philippe Droguet et un artiste en vogue, sculpteur des perceptions improbables, Daniel Firman. Jean-Emmanuel Denave
Jeudi 17 janvier 2013 En ces temps bien sombres pour la presse (et plutôt crépusculaires pour la critique de cinéma), le fait que Positif fête ses soixante ans tient presque du (...)
Vendredi 4 novembre 2011 Propos d'Etienne-Martin extraits du catalogue de l’exposition (fortement conseillé) aux éditions Hazan. Sculpture «La sculpture est une présence amicale (...)
Lundi 6 décembre 2010 Lyon 6eLa compagnie Carabosse aime jouer avec le feu. Au Parc de la Tête d’Or, ce collectif imagine «un voyage au pays des jardiniers du feu» où (...)
Jeudi 25 mars 2010 Événement / «Murmures de nos villes» se déroulera le vendredi 26 mars au Théâtre des Asphodèles. Trois expositions, une performance de graffiti et une question (...)
Vendredi 28 ao?t 2009 C’est le grand enjeu de la rentrée cinéma lyonnaise : un festival aux moyens conséquents, s’attaquant à un continent gigantesque de la cinéphilie (le cinéma de patrimoine), mêlant invités prestigieux et programmation pointue et investissant le...
Vendredi 12 septembre 2008 Les meilleurs films du moment ont tous un point commun : ils font de leur décor un personnage à part entière de leur récit et de leurs enjeux. Christophe Chabert

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !