"Neruda" : Attrape-moi si tu peux !

Neruda
De Pablo Larraín (Fr-Ch-Esp-Arg) avec Gael García Bernal, Alfredo Castro...

Le Film de la Semaine / D’un authentique épisode de la vie clandestine du poète chilien Pablo Neruda, Pablo Larrain tire un dys-biopic tenant de la farce, du polar politique et du western. Une palpitante mise en abyme de la création artistique célébrant la supériorité de tout artiste sur le commun des politiques.

1948. Immense figure populaire, poète encensé, Pablo Neruda est aussi un député communiste s’opposant avec vigueur au président Videla. Lequel profite des tensions entre les grands blocs internationaux pour justifier son arrestation. Mais Neruda, pareil à une anguille, échappe à la traque menée par l’inspecteur Óscar Peluchonneau. Et s’il ne parvient pas à quitter le pays, il va jusqu’à instaurer à distance un dialogue taquin avec son obstiné poursuivant…

à lire aussi : No

En préambule à son film, Larrain aurait pu reprendre le mot de Boris Vian, à propos de L’Écume des jours : « Cette histoire est entièrement vraie puisque je l'ai imaginée d'un bout à l’autre ». Car si Neruda ne respecte pas “l’Histoire” stricto sensu ; si rien n’est authentique dans ce film, rien n’est réellement inexact. Tansformer en acte artistique un biopic d’artiste lui donne sa saveur, sa beauté et pour tout dire son véritable sens. En effet, raconter l’alpha et l’oméga d’une carrière ne présente, à part pour les indécrottables fans, qu’un intérêt médiocre : c’est ce qui différencie, parmi mille exemples l’inventif et labyrinthique Gainsbourg de Sfar du prochain pensum de Lisa Azuelos, Dalida.

Les masques et la plume

Ici, Larrain fait de Neruda à la fois sa marionnette et le marionnettiste de son aventure ; un entre-deux somme toute fidèle à sa situation simultanée de démiurge littéraire (ayant d’ailleurs forgé son identité d'auteur, puisqu’il se nommait à la ville Ricardo Eliécer Neftalí Reyes Basoalto) et d’homme engagé.

à lire aussi : Tony Manero

C’est Neruda qui mène le bal de la chasse à l’homme dont il est l’objet, en semant des indices à l’attention de son traqueur, lequel lutte pour passer de faire-valoir du héros à personnage de premier plan. Mais sa révolte marque surtout sa prise de conscience “existentielle” d’être une créature, et sa volonté de s’abstraire de sa vertigineuse sujétion à son créateur : sans sa proie ni sa mission, le chasseur n’est rien. Une interdépendance dont Neruda s’amuse, mais dont il ne saurait fatalement se passer non plus : les persécutions dont il est victime inspirent le poète ; et d’un point de vue paradoxal, il en retire un inestimable bénéfice créatif. Il y a du Monsieur Arkadin (1955) de Welles, autant que du Arrête-moi si tu peux (2002) de Spielberg dans ce Neruda-là.

Neruda de Pablo Larrain (Chil-Arg-Fr-Esp, 1h48) avec Luis Gnecco, Gael García Bernal, Mercedes Morán…

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 3 décembre 2019 De la Palestine à Paris et à New York, rêveries éveillées et contemplations interloquées d’un promeneur particulier, Elia Suleiman, observant l’absurdité d’un monde à peine exagéré, où la surenchère de bêtise humaine l’emporte sur la bonne...
Mardi 3 septembre 2019 Francis Ford Coppola, Bong John Ho, Ken Loach, Daniel Auteuil et Marina Vlady ne seront pas seuls à visiter les salles obscures lyonnaises en octobre prochain : Frances McDormand, Donald Sutherland, Marco Bellocchio, Gael Garcia Bernal ou Vincent...
Mardi 9 juillet 2019 Dolorès, 21 ans, est accusée du meurtre de Camilla, sa meilleure amie survenu trente mois plus tôt à l’issue d’une soirée entre ados très arrosée. Alors que va se tenir le procès, la jeune fille vit recluse chez elle, l’opinion publique l’ayant déjà...
Mardi 28 novembre 2017 Un petit Mexicain parcourt le Royaume des Morts pour déjouer une malédiction familiale et obtenir une bénédiction en retour. Coutumier des quêtes en milieu hostile (Monstre & Cie, Le Monde de Nemo), Lee Unkrich pousse plus loin le curseur et...
Mardi 12 septembre 2017 Thriller fantastique aux échos polanskiens, cette réflexion sur les affres effroyables de la création est aussi une puissante création réflexive. Et le récit du voyage aux enfers promis à celles et ceux qui gravitent trop près autour d’un·e artiste....
Mardi 20 décembre 2016 Une semaine ordinaire dans la vie de Paterson, chauffeur de bus à Paterson, New Jersey et poète à ses heures. Après la voie du samouraï, Jarmusch nous indique celle d’un contemplatif alter ego, transcendant le quotidien sur son carnet. Une échappée...
Mardi 6 septembre 2016 Programmée par la Société des réalisateurs de films, la Quinzaine des Réalisateurs cannoise s’offre une tournée de rentrée dans 40 cinémas de France parmi lesquels (...)
Mardi 13 octobre 2015 Pour sa première mise en scène de théâtre, le cinéaste Pablo Larraín livre avec "Acceso" un spectacle à l’image du festival Sens Interdits : férocement politique et fondamentalement humain. Retour sur son cheminement et sur l’histoire chilienne, que...
Mardi 2 juin 2015 Toujours plus internationale et comptant 8 créations et 9 co-productions, la nouvelle saison des Célestins, au cours de laquelle sa co-directrice Claudia Stavisky se mesurera au très caustique "Les Affaires sont les affaires" de Mirbeau, s'annonce...
Vendredi 1 mars 2013 Au Printemps des poètes, c'est écrit dessus, il y a le printemps et puis il y a des poètes. Pour le printemps ce n'est pas gagné, alors raccrochons-nous à ces (...)
Mardi 26 février 2013 Le référendum de 1988 au Chili, pour ou contre le dictateur Pinochet, raconté depuis la cellule de communication du «Non» et son publicitaire en chef, ou quand la radicalité formelle de Pablo Larraín se met au service d’un véritable thriller...
Vendredi 25 mai 2012 Curieuse édition du festival de Cannes, avec une compétition de bric et de broc pleine de films d’auteurs fatigués et dont le meilleur restera celui qui annonça paradoxalement la résurrection joyeuse d’un cinéma mort et enterré. Du coup, c’est le...
Mardi 15 mai 2012 Cette année, le festival de Cannes s’annonce musclé : pas seulement à cause de sa compétition, face à laquelle on nourrit quelques sérieux espoirs, mais aussi grâce à ses sections parallèles, particulièrement alléchantes. Christophe Chabert
Jeudi 5 mai 2011 De Gael Garcia Bernal, Carlos Reygadas, Rodrigo Pla, Rodrigo Garcia… (Mex, 1h50)
Lundi 9 février 2009 De Pablo Larraín (Chili/-Brésil, 1h38) avec Alfredo Castro, Amparo Noguera…
Mardi 30 septembre 2008 Une épidémie de cécité conduit à des mesures sanitaires radicales : une fable au futur récent signée Fernando Meirelles, soutenue par une mise en scène expérimentale et terrifiante. Christophe Chabert

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !