Du mouvement pour les salles de spectacles

Lieux de Culture / Ça bouge du côté des salles de l'agglomération : le CCO s'apprête à déménager tout en insufflant de la créativité à un projet d'envergure, le Razzle repousse son ouverture et le 6e Continent cherche des solutions pour éviter la tourmente.

Le Razzle

L'ouverture était prévue le week-end du 20 janvier, un nouveau festival, Transfer, devait s'y dérouler en partie en février et une large part de la programmation était déjà établie : l'on attendait avec impatience de vous en conter plus sur ce lieu qui risque fort de prendre rapidement une place prépondérante dans la vie nocturne (un restaurant de nuit est également prévu sur le bateau) et culturelle de la ville, nombre d'activistes et collectifs locaux ayant déjà été contactés, mais malheureusement, la nouvelle est tombée il y a quelques jours par le biais d'un post sur leur page Facebook : le Razzle repousse son ouverture à une date ultérieure.

à lire aussi : La fréquence de RTU attribuée en janvier

Malgré les efforts importants déployés par nos équipes et nos nombreux soutiens, nous faisons face à plusieurs imprévus techniques qui nous empêchent de maintenir l’inauguration aux dates annoncées. Nous sommes évidemment très déçus et nous faisons le maximum pour vous accueillir à bord du Razzle le plus rapidement possible.

est-il communiqué. Certains concerts sont en cours de relocalisation dans d'autres salles de la ville, d'autres sont reportés.

6e Continent

La salle alternative du quartier de la Guillotière est en difficulté et son directeur, Mohamed Sidrine, se démène pour trouver des solutions en compagnie du président de l'association gérant le lieu, Rebay Mehentel. Une histoire de subventions : l'État, dans le cadre du projet "politique de la ville", accordait 15 000 euros à la salle et la même somme au festival 6e Continent (prochaine édition, la 19e : du 1er au 3 juin). Mais le quartier de la Guillotière ne fait plus partie du plan. Conséquence logique : zéro euro versé par l'État désormais.

à lire aussi : Cinémas de proximité : par ici la sortie ?

Côté Région, le festival a obtenu 10 000 euros de subvention (contre 15 000 précédemment) et M. Sidrine n'a eu aucune réponse concernant la salle, qui bénéficiait auparavant de 15 000 euros. Conséquence immédiate : il manque 50 000 euros pour boucler le budget de l'association, qui est déjà autofinancée à 80% (recettes des entrées et du bar principalement).

Pour Mohamed Sidrine, hors de question de perdre espoir :

Nous sommes allés voir les services de la mairie, qui ont abordé des détails très techniques, y compris avec un comptable, afin de présenter un bilan complet à M. Képénékian (NdlR : l'adjoint à la Culture de la Ville). Je sens une volonté de la part de la Ville de sauver le lieu.

D'autres rendez-vous sont prévus dans le courant du mois avec la DRAC, la Région et la Métropole, afin d'envisager de possibles solutions : un conseil d'administration est prévu le 9 février prochain afin de décider de poursuivre, ou non, les activités de concerts mais aussi d'accueil des associations et de cours de danse s'y déroulant.

à lire aussi : Guignol et les Zonzons : l'âge de l'émancipation

CCO

La salle emblématique de Villeurbanne va déménager. C'était prévu pour 2021, après cinquante années passées rue Georges Courteline, mais l'opportunité à saisir du côté du quartier Carré de Soie, où une grande friche (l'ancien IUFM, en photo) va être investie pour un projet novateur mêlant culture et social, a motivé l'accélération du projet. Ce nouveau CCO La Soie va investir 3 100m2, pour des espaces de co-working, un projet de restaurant et de bar solidaires... avec la volonté de mêler événementiel, cultures numériques et activités solidaires.

En association avec le GIE EST Habitat, qui voulait créer de son côté un lieu mêlant habitat social et création artistique, ce projet verra le jour, dans sa forme définitive, dans les dix ans : outre les espaces sus-cités gérés par le nouveau CCO, seront aussi aménagés sur ce site de 25 000 m2 des hébergements d'urgence (des migrants venus de la jungle de Calais sont déjà logés sur place), un fablab, un centre de formation, de l'habitat social...

Au magazine Viva de la ville de Villeurbanne, Fernanda Leite, la directrice, explique :

Nous serons très présents sur les thèmes de l'innovation sociale et des cultures numériques.

Un projet d'envergure sur lequel nous reviendrons dans ces pages.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 12 décembre 2023 Après Mars Express, deux nouveaux longs métrages indépendants tentent de se frayer un chemin au milieu des locomotives de fin d’année. Avec une même idée en tête : de l’audace, dans le graphisme comme dans le ton.
Mardi 17 octobre 2023 Bienheureux les enfants, déjà en vacances ! Si leurs parents craignent de les voir désœuvrés, ils n’ont qu’à les confier aux Toiles des Mômes. Venant d’atteindre (...)
Mardi 20 juin 2023 À vos cartons... Prêts ? Partez ! Le CCO déménage le 1er juillet pour rejoindre La Rayonne, toujours à Villeurbanne, et organise une manifestation artistique et citoyenne  ouvertes à toutes et tous sur cinq kilomètres à travers la ville. Une fois...
Jeudi 9 juin 2022 Besoin de chaleur humaine et de partage ? Ne cherchez plus, Chez Daddy vous accueille à la Croix-Rousse et à Perrache. Des lieux pensés pour briser l’isolement des aînés et permettre la rencontre. Toutes les générations sont les bienvenues dans ces...
Mardi 11 mai 2021 Après vingt ans à la direction du CCO à Villeurbanne, Fernanda Leite passe le flambeau à Harout Mekhsian. Entrepreneur de projets culturels, récent candidat à la reprise du Transbordeur, actuellement coordinateur du collectif pluridisciplinaire...
Mardi 20 octobre 2020 Demandeur d'asile nigérian de 33 ans, dont dix d'une invraisemblable errance entre l'Afrique et l'Europe, Obinna Igwe a fini par se poser et s'apprête à lancer une carrière de musicien dont il n'avait jamais osé rêver. Épaulé en cela par Cédric de...
Lundi 28 septembre 2020 Boomrang a pris ses quartiers dans un ancien immeuble de la Guillotière : Mathilda et Ambrine, respectivement ex-programmatrice et barmaid du Cartel, ont deux ans pour faire du lieu un temple du dynamisme culturel lyonnais avec comme credo : «...
Vendredi 11 septembre 2020 Michel Piccoli fut l’incarnation parfaite de l’homme d’âge mûr de la fin des années 1960 à l’aube du XXIe siècle ; l’alter ego des plus grands cinéastes (...)
Mardi 5 mars 2019 Pour sa troisième édition, le festival Transfer, qui prend désormais ses aises sur trois jours, continue de creuser le sens du mot "exigence" et l'intrépidité esthétique de la production indé. S'affirmant comme un événement de plus en plus...
Mardi 15 mai 2018 C'est pour 2023, mais le CCO s'apprête bel et bien à déménager et se dirige vers le quartier de la Soie, où il va investir en partie ce qui est encore une friche où se tenait aupraravant l'ancien IUFM des Brosses. Dès septembre, une occupation...
Mercredi 4 avril 2018 Avec le printemps arrivent cinq expositions placées sous le signe du voyage, qu'il soit exploration intérieure ou à travers le monde, migration forcée ou échange fructueux, et même parfois tout à la fois.
Mardi 19 décembre 2017 Comme attaché à la maison où il a vécu ses derniers jours terrestres, le fantôme d’un homme attend quelque chose sans trop savoir quoi, imperméable au temps qui passe. Un Paranormal (in)activity dépouillé et sublimé, à l’intersection entre Gus van...
Mardi 14 novembre 2017 C'était il y a tout juste deux ans. Un siècle en réalité. Attentats. Bataclan. État d'urgence. Il n'en parvient que des balbutiements sur un poste de radio, (...)
Jeudi 1 juin 2017 De Guillotière à Gerland, le festival associatif 6e Continent œuvre pour la promotion des cultures du monde et pour la valorisation des diversités et mixités culturelles. À l'occasion de l'ouverture de la 19e édition, nous avons discuté avec Mohamed...
Mardi 11 avril 2017 de Stephen Gaghan (É-U, 2h01) avec Matthew McConaughey, Bryce Dallas Howard, Édgar Ramírez…
Mardi 14 février 2017 Pour sa deuxième création de la saison, Jean Lacornerie change radicalement de genre et confie à Elizabeth Macocco le soin délicat d'incarner une vieille femme vigoureuse. Réjouissante petite forme.
Mardi 7 février 2017 Gérard Collomb s'oppose à l'ouverture du Razzle, qui souhaitait ouvrir une salle de concerts et un restaurant sur un ancien bateau-phare. Si le projet est attirant, tout n'est pas si simple en coulisses.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X