À l'école de Molière

Les Molière de Vitez

Théâtre du Point du Jour

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Théâtre / La promo du Conservatoire de Lyon s'empare cette semaine de quatre Molière en tirant leurs rôles au sort. Qu'est-ce que ce théâtre fleuve ?

Molière, oui, mais « de Vitez ». Entendez par-là les versions du metteur en scène, acteur et pédagogue Antoine Vitez, montées en 1978 et 79 avec les élèves du Conservatoire national de Paris. Gwenael Morin a repris ce modèle : des comédiens, juste des comédiens ; ceux du Conservatoire régional de Lyon. Cette aventure-là débute en 2013. Et voici qu'après trois ans de jeu, et notamment parce que leur passage unanimement salué aux Amandiers-Nanterre en janvier 2016, a entraîné des sollicitations pour poursuivre l'aventure, ce groupe cède sa place aux nouveaux diplômés sortis il y a moins d'un an de cette formation.

à lire aussi : Gwenaël Morin au Point du jour

C'est avant tout une histoire de passation, dont Gwenael Morin est resté éloigné, laissant à Philippe Mangenot le soin de piloter la suite. En juin dernier, alors qu'ils valident leur diplôme d'études théâtrales, les douze étudiants reçoivent cette proposition de continuer à travailler ensemble et les rôles de Tartuffe, Dom Juan, Le Misanthrope et L'École des femmes leur sont attribués par tirage au sort. Les genres s'effacent derrière la puissance du texte. Voilà pour le postulat de départ.

Deux et deux sont quatre

Marine Behar, qui figure au générique, se souvient de ce moment comme étant « stressant » mais, rapidement, elle dit s'être rendu compte que « les gros rôles (ndlr: elle est Arnolphe dans L'École des femmes) sont aussi importants que les petits (ndlr: elle joue également Don Carlos dans Dom Juan ou Arsinoé dans Le Misanthrope). Arnolphe c'est une traversée, il est tout le temps sur le plateau mais lorsque je joue deux scènes, tout doit être très précis, car ces personnages sont indispensables à l'équilibre du texte. Et c'est compliqué d'attendre deux actes en coulisses, jouer et repartir. » Les comédiens jouant ses rôles lui ont transmis leur travail au cours de plusieurs sessions organisées tout au long de leur tournée, où Marine les a regardé répéter et jouer ; parfois elle les a suivi à la trace comme une doublure pour mieux s'imprégner de leur jeu.

« C'est assez formateur : il faut essayer de refaire comme l'autre et, en même temps, se l'approprier. » Et reconstituer toutes les pièces du puzzle que chacun porte en fonction de sa tâche. Reste à voir comment cette jeune troupe trouve une hétérogénéité dans ce mille feuille théâtral, dont les fondements ont maintenant 40 ans, quand cette jeune et douée génération était bien loin de voir le jour.

Les Molière de Vitez
Au théâtre du Point du Jour jusqu'au 29 avril
(mercredi 26 : Tartuffe - jeudi 27 : Dom Juan - vendredi 28 : Le Misanthrope - samedi 29 : intégrale)

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 22 octobre 2020 Fermez les yeux, tentez d’oublier ce froid crispant, imaginez un endroit où à 21h, il est encore possible de sortir et où se déroule un festival… Uchronie ? Pas tant que ça. Avignon s’apprête à vivre un succédané de festivités théâtrales. Allons...
Mardi 10 décembre 2019 Deux spectacles jumeaux et un compagnonnage solide s’annoncent à l’ENSATT où les Clochards Célestes programment les textes de Gwendoline Soublin mis en scène par Philippe Mangenot. Où il est question de la rudesse de la ruralité et d’abandon.
Mercredi 19 septembre 2018 Revenir à l'essence du texte sans non plus céder à la lecture. Fixer des règles : un écrit original pour cinq acteurs maximum, une heure de jeu, huit (...)
Mardi 3 avril 2018 Le metteur en scène Gwenael Morin quittera la direction du Théâtre du Point du Jour le 15 août 2018. Le Landerneau théâtral ne bruisse que de cela et les (...)
Mardi 9 janvier 2018 Depuis quatre ans, Philippe Quesne dirige le Théâtre des Amandiers-Nanterre où il avait convié Gwenaël Morin, dont les Molière ont rencontré un grand succès (...)
Mardi 12 décembre 2017 Dans une version digeste habilement menée, Alex Crestey garde la profondeur du mythe d'Orphée et Eurydice tout en lui offrant quelques respirations bienvenues car l'effroi n'est jamais loin.
Mardi 5 décembre 2017 On croit connaître la recette du théâtre permanent jusqu’à plus soif. Avec Hernani, on en redécouvre le (bon) goût. Gwenaël Morin pousse toujours plus loin l’ascèse mais y trouve une âme.
Mardi 24 janvier 2017 Gratuite, indéfinie dans le temps, Andromaque est au Point du Jour sans fard et renverse les codes ; à commencer par la façon d'effectuer une sortie théâtrale.
Mardi 24 janvier 2017 Boris Charmatz est de retour aux Subsistances, pour un grand entretien et la reprise d'un solo de Tino Sehgal. Le chorégraphe revient sur son parcours, sa perception de la danse et son univers, trop rapidement qualifié de danse conceptuelle.
Mardi 3 janvier 2017 Quelques grands noms du panthéon théâtral et de nombreux trentenaires au talent cru : voilà de quoi remplir la deuxième moitié de saison qui, espérons-le, sera plus nourrissante que la première.
Mardi 11 octobre 2016 Juste avant la création d'Antigone, la saison d'un des plus importants centres dramatiques nationaux de France s'ouvre avec... une reprise en petite salle, Electre. Si écouter ce texte de Jean-Pierre Siméon est un plaisir, cela suffit-il à faire un...
Mardi 13 septembre 2016 Parmi la pléthorique offre de visites plus ou moins inédites proposées durant ces Journées du Patrimoine, en voici quatre qui nous ont émoustillé. Et en prime, tout le programme en bas de l'article.
Mardi 28 juin 2016 « Pas de décor, pas de costume, c'était une putain d'idée » ironisait en 2002 Vincent Delerm à propos du festival d'Avignon. Gwenaël Morin applique ce principe à la lettre pour que les grands auteurs soient entendus. Sophocle sera dans les recoins...
Mercredi 10 février 2016 Bien qu’il ne soit que régional, le Conservatoire de Lyon a tout d’un grand. On ne compte plus les brillants comédiens qui ont appris ici le métier (Antoine (...)
Mardi 2 juin 2015 Si La Meute existe, c'est grâce au Conservatoire régional de Lyon, où les membres du collectif se sont trouvés. Le responsable et initiateur de cette formation, Philippe Sire, revient pour nous sur ce projet pédagogique peu commun.
Jeudi 7 mai 2015 Théâtre qui, comme celui de la Croix-Rousse, s’est fait une spécialité des spectacles musicaux, la Renaissance (Oullins) présente une saison 2015-16 sonore aux deux tiers et faisant la part belle à la création. Nadja Pobel
Jeudi 13 mars 2014 65 spectacles, 170 levers de rideau, des rendez-vous au TNG, à Gadagne ou à la Maison de la danse : les Nuits de Fourvière s'annoncent plus foisonnantes que jamais. Benjamin Mialot
Vendredi 6 septembre 2013 Gwenaël Morin, à la tête depuis le 1er janvier du Théâtre du Point du Jour, est un homme de théâtre atypique : il se propose de créer quotidiennement, avec ses acteurs et des anonymes, les grands classiques du répertoire dans un théâtre dit...
Jeudi 6 juin 2013 Au commencement âpre et foutraque, l'"Antigone" de Gwenaël Morin se révèle au fil du jeu captivante et juste, dans un décor naturel à couper le souffle : les ruines romaines surplombant l’amphithéâtre de Fourvière. Nadja Pobel
Samedi 23 mars 2013 Pour certains, le début du printemps coïncide avec la floraison des crocus et le réveil des hérissons. Pour d'autres, elle s'incarne dans un bouillonnement hormonal, dans une atmosphère révolutionnaire ou dans une recrudescence de la présence de...
Vendredi 30 novembre 2012 Gwenael Morin deviendra le 1er janvier 2013 le nouveau directeur du Théâtre du Point du Jour (Lyon 5). Le metteur en scène assurait déjà une sorte d’intérim à (...)
Vendredi 9 mars 2012 Avant que l’épilogue ne soit énoncé, la blanche Ophélie, inanimée, se reflète dans un miroir incliné et tremblant. L’eau semble la recouvrir doucement. Elle apparaît (...)
Vendredi 20 janvier 2012 Depuis 1998, les mises en scène de Gwenaël Morin (né en 1969) n'ont guère changé : absence de décors, d'effets spectaculaires et de costumes, pour un (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !