Livraisons : Les mille et un visages de la revue

Inauguration avec Michel Crépu

Musée des Beaux-Arts

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Festival / Le festival "Livraisons" poursuit son cheminement parmi le monde prolifique et hétéroclite des revues. Sa troisième édition nous emmène en Suisse, sur les rives du Danube ou encore au plus proche d'expérimentations artistiques singulières.

Bibliothèque de la Part-Dieu, Musée Gadagne, Musée d'art contemporain... La nouvelle édition du festival de la revue Livraisons diversifie ses lieux d'implantations, en écho à ce drôle d'objet qui, selon les mots de Gwilherm Perthuis et Paul Ruellan (responsables de l'événement), « s'incarne de mille manières : le papier, bien sûr ; la toile numérique, plus que jamais ; l’enregistrement sous toutes ses formes ; les recherches graphiques les plus abouties ; les regroupements, les mises en commun, les délibérations de toutes sortes. Livraisons s'en fait l’écho : littérature, art et pensée sont à l'honneur par l'écriture et la parole, l'affiche et la radio, le livre d'artiste, la performance. »

� lire aussi : La BD à Lyon : des gaufriers au pays des bugnes

C'est au Musée des Beaux-Arts que s'ouvrira, comme à l'accoutumée, Livraisons, avec un grand témoin du monde des revues, Michel Crépu. Écrivain et critique littéraire, il est actuellement rédacteur en chef de la NRF (la revue historique des éditions Gallimard, marquée par les figures d'André Gide, Jacques Rivière et Jean Paulhan), et ancien directeur de la désormais médiatiquement célèbre Revue des deux mondes entre 2010 et 2014.

De la poésie à la mode

Chaque journée du festival déclinera ensuite une thématique dominante. Au Musée d'art contemporain, le festival présentera plusieurs aspects artistiques de l'objet-revue avec notamment une conférence de Marie Boivent sur l'histoire de "la revue comme pratique artistique", une carte blanche au collectif lyonnais Broadcast Posters (revue sous forme de grands posters dépliables), ou encore la présentation de Infermental (en écho avec l'exposition du MAC consacrée au collectif Frigo), étonnante revue sous forme de cassettes vidéo initiée dans les années 1980...

� lire aussi : Dans le bain de Klossowski

À la Bibliothèque de la Part-Dieu, il sera question davantage de littérature avec un focus sur les revues de nos voisins suisses et, en particulier, via La Revue de Belles-Lettres, avec un temps dédié aux poètes du Danube (Denis de Rougemont, Claudio Magris, Peter Esterhazy...), fleuve qui paradoxalement ne traverse pas la Suisse...

Le festival se permet aussi quelques excursions "exotiques" du côté de la mode (Modes pratiques. Revue d’histoire du vêtement et de la mode) et s'ouvre à des initiatives étudiantes : la Revue parlante de la station d'arts poétiques de l'École Nationale des Beaux-Arts, le lancement du premier numéro de Seuils concocté par des étudiants en classes préparatoires au Lycée Herriot...

3e Festival de la revue Livraisons
À Lyon du 11 au 14 mai

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 8 octobre 2018 Réunissant plusieurs structures artistiques et des plasticiens de tous horizons, Les Nouveaux Sauvages investissent les Halles du Faubourg, une ancienne usine lyonnaise. Retour sur la soirée d'inauguration et notre regard sur l'expo.
Mardi 25 septembre 2018 L’Amour de Nuit a ouvert ses portes fin mai rue de Marseille. On se calme tout de suite, il s’agit d’une fromagerie - bar à fromages. Mais il s'agit d’amour quand même.
Mardi 21 mars 2017 Le Musée d'art contemporain ouvre ses cimaises au collectif d'artistes Frigo, qui officia à Lyon de 1978 jusqu'au début des années 1990. Une exposition réussie où l'on retrouve, presque palpable, l'électricité de ce groupe avant-gardiste.
Mardi 14 mars 2017 Cet homme a participé au culte collectif Frigo, à l'honneur en ce moment au Musée d'Art Contemporain. Mais aussi aux lancements, dans le désordre, de : TLM, Radio Bellevue, Symposium d'Art Performance, Zap FM, Couleur 3, le Truck et bien plus...
Mardi 13 septembre 2016 Jan Fabre, Henri Matisse, Vassily Kandinsky : tels seront les ténors de la saison artistique qui s'ouvre cet automne... Avec, en contrepoint, et pour faire crisser un peu les yeux et leur offrir des cheminements plastiques plus aventureux, quelques...
Jeudi 11 juin 2009 Théâtre / Le spectacle n'est même pas commencé qu'il a déjà absorbé le spectateur avec cette diva blonde platine parée de rouge et de lunettes façon Lolita de (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !