Le Petit Bulletin Festival, première !

Festival / C'est décidé ! Nous lançons notre propre festival, en partenariat avec nos amis de Rain dog productions et en coréalisation avec Les Grands Concerts ! La suite logique des PB Live itinérants, qui se sont baladés dans la cité depuis novembre 2013, accueillant Benjamin Clementine ou encore Gaspar Claus & Pedro Soler. Cette première édition du Petit Bulletin Festival se déroulera du 27 au 29 octobre, à la Chapelle de la Trinité.

Trois artistes majeurs de la scène pop française vous invitent à découvrir leur "atelier", en se produisant en solo. Sans les musiciens qui les entourent habituellement sur scène, Cocoon, Keren Ann et Rover replongent à la source de leur inspiration et livrent des versions intimes, proches des premières ébauches de leurs compositions.

 lire aussi : Rover : Étranger en pays étrange

En accord parfait avec l’acoustique de la Chapelle de la Trinité, Le Petit Bulletin Festival a convié des musiciens classiques (cordes, quatuor, violoncelle) à les rejoindre sur scène pour des collaborations inédites.

Cocoon

On se souvient du succès de Cocoon il y a une dizaine d'années, de ses tubes d'une douceur tantôt amère, tantôt sucrée. Si Mark Daumail a mis le projet entre parenthèses pendant quelques années, le temps de vivre l'aventure solo qui le chatouillait, le voici revenu dans son cocon séminal, avec le bien nommé Welcome Home, paru l'an dernier. Sans Morgane Imbeaud, cette fois mais, ça et là, bien accompagné, sur des duos avec Natalie Prass et Matthew E. White, également producteur de l'album.

 lire aussi : Son nom est trouble

C'est aussi seul en scène et en acoustique, que le Clermontois viendra rendre compte de la qualité des compositions qui émaillent ce qui est sans doute son plus beau disque à ce jour. Des chansons intimes, jusque dans la chair de leur auteur, qui brillent pourtant, comme souvent chez Cocoon, par leur légèreté pop et même, d'un certain éclat soul. On a hâte de découvrir ces morceaux empreints du dépouillement qu'impose l'exercice acoustique en solitaire.

Keren Ann

Attachée depuis quelques temps à présenter son répertoire sous une forme différente, intimiste, se rapprochant de la manière dont elle compose ses chansons, comme elle le fit avec les concerts One Night Alone, où elle se produisait en solo, Keren Ann vient nous rendre visite dans une approche qui, si elle n'est pas très éloignée, n'en est pas moins différente et qui plus est inédite.

Cette fois, toujours armée de sa guitare, la chanteuse franco-néerlandaise à la production métronomique (sept albums en quinze ans), enrichira son œuvre de la présence du caméléon baroque-pop qu'est le Quatuor Debussy. Au programme, des titres de son dernier disque You're gonna get love, sorti en 2016 et enregistré entre Brooklyn et Paris, ainsi que de nombreux classiques de son impeccable discographie. Entre les chansons de Keren Ann et le voile de douceur dans lequel le Debussy va les envelopper, vous allez en avoir, de l'amour, soyez-en sûrs.

Rover

Un premier album éponyme qui l'a mis sur la carte du rock français en 2012, un second qui en a élargi le territoire en 2015, une chose est sûre, Timothée Régnier aka Rover, chanteur, musicien auteur-compositeur et arrangeur XXL et sa musique ne passent pas inaperçu. C'est encore plus vrai, oserait-on dire, sur scène où l'incandescence intérieure de ce grand timide explose au visage du public, allouant à des compositions déjà majestueuses un incroyable supplément d'âme et d'intensité.

Avec le projet Out of the blue, Rover a choisi de donner encore plus d'éclat à cet exercice, par le jeu, cette fois, de l'intimité reconstituée du studio, de la fabrique de morceaux, cet endroit magique et inaccessible. C'est donc un grand moment de communion et de partage qui s'annonce avec ceux qui connaissent son œuvre, comme ceux qui auront la curiosité de la découvrir. Un moment que la présence d'un invité très spécial, accompagnateur d'un soir et de luxe, en la personne du violoncelliste Gaspar Claus, ne fera que magnifier.

Le Petit Bulletin Festival
À la Chapelle de la Trinité du vendredi 27 au dimanche 29 octobre

pour aller plus loin

vous serez sans doute intress par...

Jeudi 7 octobre 2021 Timothée Régnier, alias Rover, le répète souvent en interview, chez lui, l'inspiration et les compositions doivent moins aux figures dont il a pu faire ses (...)
Mercredi 20 mars 2019 Vu pour la dernière fois à Lyon en octobre 2017, en ouverture du Petit Bulletin Festival à la Chapelle de la Trinité, Cocoon fait son retour sur scène en amont (...)
Vendredi 12 octobre 2018 Alors que se profile le moment fatidique de la troisième édition du Petit Bulletin Festival à la Chapelle de la Trinité les 26, 27 et 28 octobre, le temps est venu de réviser ses classiques avec cette playlist meilleur des trois artistes...
Mardi 15 mai 2018 « Celui qui combat peut perdre. Celui qui ne combat pas a déjà perdu. » Citant Brecht en préambule, et dans la foulée de La Loi du marché, Stéphane Brizé et Vincent Lindon s’enfoncent plus profondément dans l’horreur économique avec ce...
Mardi 24 avril 2018 En plus d'Alela Diane, le Petit Bulletin Festival #2, ce sont deux autres têtes d'affiche, Cascadeur et Orchestra Baobab, et quatre jeunes talents fascinants. À noter aussi quelques concerts acoustiques et surprises à découvrir sur place pour...
Mercredi 28 février 2018 De Cascadeur à Orchestra Baobab en passant par Sage, Alela Diane et tous les autres, petite sélection best of spéciale Petit Bulletin Festival #2. Même si le meilleur est à venir en live du 27 au 29 avril au Subsistances.
Mercredi 7 février 2018 Pour sa deuxième édition, le Petit Bulletin Festival prendra ses quartiers aux Subsistances les 27, 28 et 29 avril prochains avec pas moins de sept artistes au programme, de la folk à la pop en passant par la world music. En voici le détail.
Lundi 30 octobre 2017 La première édition du Petit Bulletin Festival s'est achevé ce dimanche 29 octobre en La Chapelle de la Trinité. Une première réussie avec trois concerts complets mais surtout trois moments hors-du-temps dans la droite ligne de l'ambition du...
Mercredi 20 septembre 2017 ​Dans le cadre unique de la Chapelle de la Trinité, Keren Ann honorera l'invitation du Petit Bulletin festival de venir illuminer d'arrangements pour cordes ses plus belles chansons avec la complicité de l'indispensable Quatuor...
Mardi 20 juin 2017 Phoenix, Ibrahim Maalouf, Jamiroquai, Julien Doré, Two Door Cinema Club, Sting, Texas, Justice, Calypso Rose, Archive, Vianney, Juliette Armanet… Comme chaque année, Musilac aligne les grands noms quatre jours durant. Ce qui ne doit pas faire...
Jeudi 8 septembre 2016 Peut-être est-ce parce que la période sent bon la rentrée, les cahiers neufs et le retour des ennuis domestiques, mais il semble qu'une fois de plus les (...)
Mercredi 27 janvier 2016 Après l'impressionnant Aqualast, le vagabond Rover, revenu de tout et surtout de partout, passe avec succès l'épreuve de la confirmation avec Let it Glow. Réussissant le tour de force, aux commandes de cette étrangeté apatride qui fait sa...
Mardi 26 janvier 2016 Dans l'Exode de la Bible, version King James, Chapitre 2, verset 22, voici comment Moïse justifie de nommer l'un de ses fils Gershom : (qui (...)
Mardi 5 janvier 2016 Entre Polna, Neil Young, les Insus et même le retour du plus si jeune Jon Spencer (porté pâle au printemps), les aînés seront là en force en 2016. Mais la jeune garde veille et ne s'en laissera pas compter.
Mardi 3 juin 2014 Après "Animal Kingdom", David Michôd pratique un étonnant hara-kiri commercial avec ce film post-apocalyptique qui tient autant de Beckett que de "Mad Max", c’est-à-dire une véritable provocation au divertissement-roi. Christophe Chabert
Dimanche 18 mai 2014 "The Rover" de David Michôd. "The Disappearence of Eleanor Rigby" de Ned Benson. "It follows" de David Robert Mitchell. "Les Combattants" de Thomas Cailley.
Vendredi 18 octobre 2013 Pour un soir et pour Just Rock ?, le Transbo dégaine le plus improbable et le plus beau plateau de super-héros pop qui soit : la Grimes du Vercors, un chic type nommé Daisy, un pilote de chasse et un géant au nom de 4x4. Le résultat : sublime. Oui,...
Jeudi 19 septembre 2013 Du freak, du fou, de la créature cramée, de l’inclassable, de l’incassable, du fragile, du fracassé, du fracassant, du marginal, du réfractaire, du réfracté, du revenant, du rêveur, du malade, du rageux, cet automne musical va en faire pleuvoir de...
Vendredi 27 avril 2012 Après "Cascadeur" l'an dernier, Rover est sans doute la révélation pop française de cette année. Un ovni romantique et bowie, dandy et bestial qui devrait envoûter par sa seule présence, les spectateurs du festival Changez d'Air. Stéphane Duchêne
Mardi 12 juillet 2011 C’est tout auréolée de la réussite de son dernier album “101“ que Keren Ann viendra nous rendre visite au Théâtre antique de Fourvière le 25 juillet. Regard sur le parcours de cette chanteuse à l’irrésistible fragilité. François Cau
Vendredi 4 février 2011 Si l'on se souvient du film "Cocoon" de Ron Howard, on se rappellera qu'il parlait de personnes âgées qui découvraient la jeunesse éternelle. Sans doute le (...)
Vendredi 27 novembre 2009 Électro / Difficile d’importer au Ninkasi le décor digne de planète Tatooine qui fait tout l’exotisme du prestigieux club de Sven Väth. À Francfort, le (...)
Mercredi 17 septembre 2008 Rock-électro-rap / Qui, des vieux briscards encore verts ou des jeunes qui en veulent, remportera le trophée de la rentrée musicale ? Hein, qui ? Christophe Chabert
Mercredi 9 mai 2007 Musique / On connaît les propriétés minérales des sommets volcaniques du Massif Central. Elles expliquent sans doute la vitalité actuelle de la scène musicale (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !