Démon d'Or, un premier pied dans l'été

Démon d'Or / Treizième tour de piste pour Démon d’Or. Au-delà d’une programmation festive, ce festival écolo met le public au centre du débat en lui offrant une expérience unique sur la colline du Mont-d’Or. Un cadre idyllique, cinq scènes aux allures cosmiques et de nombreuses activités en font un festival différent.

Sur le modèle du Boomtown anglais, Démon d’Or fait passer « l’expérience festival » avant toute chose. Les scènes sont repensées, chacune customisée selon un thème spécifique. La scénographie ainsi que le VJing sont assurés par Mo+ Design et le collectif WSK (qu’on connait pour ses soirées EZ!).

à lire aussi : Woodstower : cap sur le hip-hop

Ainsi, changement de décor, l’ancienne mainstage La Plaine est rebaptisée La Sphère : on oublie le chapiteau, pour accueillir toujours plus de spectateurs qui viendront voir Pethrol, Wax Tailor, Polo & Pan, Sinners (aka N’to et Joachim Pastor) le vendredi, puis Kacem Wapalek, Dub Inc ou Foreign Beggars le samedi.
Tout à côté, rendez-vous sur La Comète où l'on attend deux ambiances bien marquées : en début de soirée, programmation éclectique avec notamment Killason, Rakoon ou encore Baja Frequencia puis à partir de minuit, on change de mood puisqu’une carte blanche est laissée à Vibes, pour ravir les amateurs de trance et psytrance.

Vous préférez dub, reggae et soundsystems ? Alors bienvenue sur La Dune où Stand High Patrol, Iseo & Dodosound, et OBF vous feront taper du pied. L’asso Encore donnera les clés de La Capsule au collectif Pardonnez-nous, tandis que sur la scène gratuite Out Of Spade, des artistes surexcités redonneront du tonus aux festivaliers pour des lives en journée (Aziz, Voilaaa, Bagar…).

à lire aussi : Évasion Festival : le retour de la fugue enchantée

Démon d’Or offre à son public des installations et animations diverses. On note la friperie Emmaüs, qui vous permettra de vous saper comme jamais avant d’aller chauffer le dancefloor. Une grande quantité de transats, gracieusement prêtés par Lyon Métropole, pour reprendre des forces avant les concerts du soir, ou encore 200 jeux en bois fournis par l’association Pelpass, pour égayer les journées des campeurs, tisser des liens et faire de ce weekend une expérience conviviale.
Comme tout bon festival qui se respecte, Démon d’Or fait preuve d’une conscience écologique assumée : toilettes sèches, gobelets réutilisables, cendriers de poche gratuits, poubelles de tri sélectif et transports en commun déployés pour l’occasion.

Au milieu de nulle part, dans un lieu calme et vert isolé dans la périphérie lyonnaise, cette 13e édition de Démon d’Or vous aidera à plonger dans l’été au cours d’un week-end unique.

Démon D'or
À Poleymieux-Au-Mont-d'Or du 30 juin au 2 juillet

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Musiques...

Lundi 25 avril 2022 Toujours curieux et singulier, le festival Superspectives accueille cette année quelques grands noms de la musique contemporaine et expérimentale : Gavin Bryars, Alvin Curran, Charlemagne Palestine…
Mardi 26 avril 2022 Il est libre, Iggy Pop. Bon, y en a quand même pas qui disent qu'ils l'ont vu voler, mais continuer de se trémousser torse-poils devant (...)
Mardi 29 mars 2022 Alors qu'il remonte sur scène pour présenter son dernier objet d'artisanat, La Vraie vie de Buck John, Jean-Louis Murat est l'objet d'une belle rétrospective menée par l'agence musicale lyonnaise Stardust et une vingtaine d'artistes aurhalpins.
Mardi 29 mars 2022 Un peu plus de deux ans après la tournée de Reward, la Galloise Cate le Bon est de retour sur une scène lyonnaise. Avec Pompeii, un album tout en minimalisme pop, composé et enregistré durant le grand confinement, et qui plonge dans la torpeur tout...
Mardi 1 mars 2022 Événement du côté du Ninkasi avec la venue du commandant en chef de feu Sonic Youth, qui depuis la séparation du groupe phare de l'indie rock américain multiplie les saillies solo comme pour mieux combler et dérouter ses fans éplorés.
Mardi 1 mars 2022 2021 aura été l'année de l'avènement pour Tedax Max. Douze mois pour sortir trois albums et se hisser au premier plan de la scène rap locale. Avant son passage du côté de Vénissieux à Bizarre!, le vendredi 18 mars, on a échangé...
Mardi 15 février 2022 1913, quelle année ! La modernité artistique y éclate dans toute sa superbe et aussi dans toutes ses surprises qui désarçonnent le public. C’est par exemple : les premiers ready-made de Marcel Duchamp, la publication à compte d’auteur...
Jeudi 17 février 2022 Les Parisiens de Bryan’s Magic Tears ont sorti mi octobre leur troisième album, "Vacuum Sealed". Le groupe signé sur Born Bad sera au Périscope ce jeudi 17 février.
Mardi 15 février 2022 Membre du collectif Under Rave de u.r.trax, Vel incarne la relève de la scène techno française. L’artiste et ingénieure — qui semble dotée d’une jauge d’énergie infinie — nous invite dans ses sets intenses à une transe...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !