"Rara" de Pepa San Martín : la défaite des mères

Rara
De Pepa San Martin (Arg-Chi, 1h28) avec Julia Lübbert, Emilia Ossandon...

de Pepa San Martín (Arg-Chil, 1h28) avec Mariana Loyola, Agustina Muñoz, Julia Lübbert…

Le Chili, de nos jours. Sara, dite Rara, et sa sœur Cata, vivent sous le toit de leur mère partageant son existence avec une femme. Rien de bien extraordinaire pour les fillettes, qui pourtant doivent se montrer discrètes sur le sujet : leur père et le contexte ambiant ne sont guère progressistes…

 lire aussi : "Ava" de Léa Mysius : une jeune fille en fleur avant l’ombre

Plus jamais seul, La Visita, aujourd’hui Rara et très bientôt La Région Sauvage… Ces derniers mois, le cinéma sud-américain traite avec insistance des questions LGBT. De sa diabolisation principalement et de la honte (ou de la crainte) pour les familles à avouer que l’un des leurs est homosexuel·le, comme si une vague de moralisme rétrograde avait englouti le continent. En réaction, on risque de voir fleurir beaucoup de films-dossiers inspirés d’histoires vraies, tels que celui-ci, montrant comme une juge s’est vue dessaisie de la garde de ses filles à cause de son orientation homosexuelle.

Si Rara se bornait à cela, il serait tout juste illustratif, genre “mercredi-de-la-vie” ; il joue en sus sur un ressort inattendu : l’attitude ambiguë de Rara. Comme toutes les adolescentes, et beaucoup d’enfants de divorcés, elle instrumentalise ses parents pour satisfaire telle ou telle faveur. Mais les conséquences de ce jeu habituellement “innocent” sont ici dévastatrices.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intress par...

Mercredi 30 juin 2021 L’inclusion et l’anti gaspi comme lignes directrices. En juin dernier, le collectif citoyen Graille installe pour la première fois sa cuisine éphémère dans un camp de réfugiés. Depuis, il officie en rue ou dans les squats pour...
Mardi 17 octobre 2017 Adaptation visuellement pétaradante du premier roman de Manchette & Bastid, ce pur manifeste cinématographique fascine par son inextinguible obstination à travailler la forme. Une expérience de polar à la fois vintage et contemporaine.
Mardi 23 décembre 2014 D’Abel Ferrara (Ita-Fr, 1h24) avec Willem Daffoe, Ninetto Davoli…
Vendredi 14 décembre 2012 Entre supposées prédictions mayas, sortie de "4h44, dernier jour sur terre", le nouveau film d'Abel Ferrara, et soirées labellisées «fin du monde», tout semble converger vers un 21 décembre apocalyptique – même si on ne fera que s'y bourrer la...
Mardi 11 décembre 2012 Si l’on devait mesurer la qualité d’un film à la sincérité de son auteur, il n’y aurait aucun doute : 4h44 est un chef-d’œuvre, Abel Ferrara ayant (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !