Ils sont (aussi) nés il y a 20 ans

1997-2017 : 20 ans dehors ! / 1997, période prolifique : salle, groupes, éditeur, voici ceux qui ont aussi émergé cette année-là. (liste non exhaustive !)

Mediatone

Leur première fois c'était Louise Attaque au Pezner, un concert monté un peu comme ça, avant que le groupe de Gaëtan Roussel n'explose, et à vrai dire, il n'était guère prévu qu'il y en ait un deuxième. Résultat, il y en a eu plus de 800 avec quelques 2500 groupes programmés et 650 000 spectateurs accueillis. Voilà résumé en quelques chiffres, quelque peu vertigineux, deux décennies d'aventure Mediatone. Surtout, comme nous le racontaient aux printemps ses deux fondateurs Jérôme Laupies et Éric Fillion, l'association a su multiplier son champ d'activité à l'action sociale et à l'insertion, tout en se tenant arrimé à sa devise : « donner du plaisir aux gens cool et ouvrir l'esprit des autres. »


La Fosse aux Ours

Il en rêvait depuis ses vingt ans. Il attendra quelques années de plus. En 1997, juriste pour un office HLM, Pierre-Jean Balzan franchit le pas et fonde les éditions de La Fosse aux Ours. Après une première année forcément chaotique, le succès d'estime de Mon grain de sable de Luciano Bolis aidera beaucoup cet éditeur amoureux des auteurs italiens : il éditera beaucoup Mario Rigoni mais pas que et n'a jamais cherché à se développer, préférant travailler en solitaire. Un éditeur qui peut être fier de la place qu'il s'est faite dans l'estime des professionnels et amateurs de littératures. Et qui sur 140 bouquins publiés en vingt ans n'en regrette que quatre ou cinq. On doute que beaucoup d'éditeurs avancent un tel ratio.


Ninkasi

En 1997, le Ninkasi naissait d'une idée folle importée des États-Unis par Christophe Fargier : ouvrir un bar-restaurant qui brasserait sa propre bière à quelques mètres des clients. Après des débuts compliqués, dus en grande partie à l'isolement de Gerland où le Ninkasi s'est implanté, la proximité du stade et la Coupe du Monde 1998 font décoller l'affaire. Suivront une salle de concerts et plus d'une dizaine de restaurants, de Lyon aux Menuires, dont certains franchisés. Et un autre pari fou : l'ouverture de la production à l'art de la patience qu'est la distillerie de whiskys. Amusant pour un établissement au développement aussi fulgurant.


L'ENSATT

En plein mouvement de décentralisation des grandes écoles (l'ENA à Strasbourg...), l'école de la rue Blanche débarque à Lyon en 1997, sur la colline de Saint-Just. Faute de locaux suffisamment grands, les différents départements de cette formation sont éclatés dans Paris, or ce qui précisément fait la force de l'ENSATT est cette capacité à réunir tous les métiers du théâtre (technicien, administrateur, créateur de costumes, scénographe, acteur, dramaturge...). Une soixantaine d'étudiants entrent ici chaque année pour un cursus de trois ans placé sous la tutelle du ministère de l'Enseignement supérieur. Depuis 2011, l'école est aussi doté d'un théâtre accueillant essentiellement les travaux des élèves. S'il ne fallait en retenir qu'un, ce serait le comédien Jérémy Lopez qui désormais est sociétaire de la Comédie Française.


Le Peuple de l'Herbe

Leur tournée anniversaire est passée le mois dernier au Transbordeur, pour une séquence revival qui a mis le feu à la salle : Le Peuple a largement muté et pas mal grandi depuis, mais représente toujours intensément le son de cette époque, entre dub mutant, jungle épileptique et solide soubassement hip-hop. Le label Mo'Wax était passé par là, a donné des idées mises en pratique aussitôt par ce gang de DJs qui écumait alors les meilleurs fêtes de la ville avant de prendre possession de la bande FM via Couleur 3 : vite, il fût quasi impossible de danser ici sans un track du Peuple dans la nuit.


High Tone

Trois groupes ont façonné le french dub : Improvisators Dub à Bordeaux, Zenzile à Angers et High Tone à Lyon, remettant les instruments et la formation "façon rockeur" à l'honneur, donnant à une musique initialement conçue par et pour le studio ses lettres de noblesse en live. Au cœur d'une scène lyonnaise bouillonnante (Meï Teï Shô, Kaly...), High Tone s'impose vite en fer de lance par une mixture parfaitement dosée de basses implacables préfigurant le dubstep, de samples ethno dénichées par DJ Twelve et d'esprit rave venant exploser le skank traditionnel. Toujours vivants !


Artprice

C'est aussi cette année-là que Thierry Ehrmann crée Artprice, gigantesque base de données sur le marché de l'art et les cotations des œuvres. Le plasticien et instigateur de la fameuse Demeure du Chaos, en compilant cette immense masse d'informations qui en fait aujourd'hui un incontournable, rompt avec les habitudes de discrétion du marché et se façonne encore un peu plus une image d'iconoclaste cyberpunk qui ne le quittera jamais.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 13 mai 2024 Elise Ternat, ancienne directrice de la Fête du livre jeunesse de Villeurbanne et journaliste prend les rênes du théâtre La Mouche à Saint-Genis-Laval. Elle succède à Mathilde Favier, qui a récemment rejoint l’APCIAC.
Lundi 6 mai 2024 Un conte mythologique imparfait mais à la direction artistique sans faille (Les 4 âmes du coyote), un coup d'essai étonnant à la fois solaire et orageux (Les trois fantastiques), et un film pas toujours évident à appréhender, mais souvent fascinant...
Vendredi 26 avril 2024 L'un des meilleurs spectacles de stand-up du moment s'appelle "La Formidable ascension sociale temporaire de G. Verstraeten". Un titre à rallonge signé Guillermo Guiz, enfant d'un milieu populaire qui livre une réflexion acide sur sa condition...
Mardi 31 octobre 2023 Le festival Lumière vient de refermer ses lourds rideaux, les vacances de la Toussaint lui ont succédé… Mais ce n’est pas pour autant que les équipes de (...)
Mardi 31 octobre 2023 Si le tourisme en pays caladois tend à augmenter à l’approche du troisième jeudi de novembre, il ne faudrait pas réduire le secteur à sa culture du pampre : depuis bientôt trois décennies, Villefranche célèbre aussi en beauté le cinéma francophone....
Mardi 17 octobre 2023 Nicolas Piccato a quitté à la rentrée ses fonctions de directeur de Lyon BD, à sa demande. Arrivé en 2021 en remplacement du fondateur Mathieu Diez, parti au (...)
Mercredi 13 septembre 2023 Pour sa 5e édition, le festival de street-art Peinture fraîche quitte la halle Debourg pour investir sa voisine aux anciennes usines Fagor-Brandt. Du 11 octobre au 5 novembre, 75 artistes s'exposent sur 15 000m2.
Mardi 5 septembre 2023 C’est littéralement un boulevard qui s’offre au cinéma hexagonal en cette rentrée. Stimulé par un été idyllique dans les salles, renforcé par les très bons débuts de la Palme d’Or Anatomie d’une chute et sans doute favorisé par la grève affectant...
Mardi 29 août 2023 Et voilà quatre films qui sortent cette semaine parmi une quinzaine : N° 10, La Beauté du geste, Alam puis Banel & Adama. Suivez le guide !
Jeudi 17 août 2023 [mise à jour mercredi 23 août 2023] Déjà interdit à Paris, Montpellier et Toulouse ces derniers jours, le spectacle de Dieudonné a été interdit à Lyon, amis s'est tenu dans un champs privé à Décines, et est interdit à Grenoble une semaine plus tard....
Lundi 12 juin 2023 Le musée à l’architecture déconstructiviste accueille, jusqu’au 18 février, "Afrique, mille vies d’objets". Ces 230 objets africains, principalement datés du XXe siècle, collectés par le couple d’amateurs et marchands d’arts Ewa et Yves Develon,...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X