Les pièces de théâtre à ne pas manquer en 2018


TNP - Théâtre National Populaire

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Panorama Théâtre / Avec des monstres de la scène internationale fidèles à la France (Van Hove, Ostermeier, Simon Stone), l'immense succès - mérité - d'Avignon (Saïgon) et un chef d’œuvre (Festen), la deuxième moitié de la saison théâtrale se fera à un pas cadencé.

Il y a des années sans lui. Et fort heureusement, de nombreuses avec : Thomas Ostermeier sera aux Célestins en mai, avec un Professeur Bernhardi créé en décembre 2016 sans sa Schaubühne berlinoise. Alors que l'on apprend qu'il dirigera la Comédie française dans La Nuit des Rois, il adapte pour la première fois Schnitzler dans un décor-tableau signé de son éternel scénographe Jan Pappelbaum qui ressemble furieusement à ceux d'Un ennemi du peuple et de sa Mouette. Au TNP, la nouvelle coqueluche australienne associé à l'Odéon, Simon Stone présente sa version des Trois sœurs en attaque de saison. Reste à voir si elle a la magnificence de son Ibsen huis.

Le Britannique Simon McBurney, qui nous avait laissé à distance avec The Encounter mais dont le Mnemonic infuse toujours seize ans après sa vision, revient avec une Pitié dangereuse où justement il dirige la troupe de la... Schaubühne ! Entre mastodontes du théâtre, le dialogue se fait. Enfin, le Flamand Ivo Van Hove qui avait ouvert Avignon 2016 avec des Damnés filmés en live, reprend à l'Opéra son Macbeth plongé dans le monde de la finance et Le Journal d'un disparu du tchèque Janacek, créé en mars dernier à Bruxelles, deux manières de contemporanéiser des œuvres.

Fresques historiques

Créations à part entière, les spectacles Saïgon, Tristesses ou Les Os noirs vont contrebalancer ces adaptations. Le premier (au Théâtre de la Croix-Rousse en avril) est l'aboutissement du travail de Caroline Guiela Nguyen, qui avec ce récit très personnel parvient à rendre sensible l'héritage de l'épisode indochinois. Tristesses (aux Célestins en mars), caméras tous azimuts, est une plongée fictionnelle inquiétante dans la montée d'un parti d'extrême-droite par la belge Anne-Cécile Vandalem. Enfin Les Os noirs (Au TNG en mars) est la dernière œuvre en date de la circassienne épatante Phia Ménard qui se joue des éléments, ici le vent, comme vecteur de survie pour ne pas se laisser engloutir.

Autre cadeau de ce printemps : Où les cœurs s'éprennent (à la Renaissance en mai) de Thomas Quillardet (déjà venu à Lyon avec Villégiature). Avec Marie Rémond (à l'origine de André, biopic rigolard et noir sur le tennisman Agassi), il transpose au théâtre Le Rayon vert et Les Nuits de la pleine lune de Rohmer. Éminemment casse-gueule, le diptyque s'avère aussi léger, drôle, inventif et tragique qu'une romance. Il faudrait encore nommer la création folle et totale de Laurent Brethome, Margot (aux Célestins en janvier), les deux opus de Joris Mathieu en janvier, le retour du chat de Sébastien Barrier (Gus au TNG), la venue du dernier Mouawad au TNP, encensé par nos confrères parisiens cet automne, le Dandin du grand maître Jean-Pierre Vincent (aux Célestins en mars) mais la claque vient du quadra Cyril Teste. Son procédé de performance filmique se heurtait aux vitres de Nobody, démonstration cinglante de l'aliénation par l'absurdité du travail. Dans son adaptation de Festen (aux Célestins en juin), il parvient, au-delà de la vidéo, à redonner une place fondamentale à l'acteur et Mathias Labelle y apparaît prodigieux. Heureux soient ceux qui n'ont pas encore vu le film de Vinterberg !

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 1 mars 2022 Le préavis de grève aux Célestins, lancé il y a une semaine pour la journée du 1er mars, a été levé lundi 28 février. "La Mouette" de Cyril Teste et "La Ligne solaire" se joueront bien dès les mercredi 2 et jeudi 3 mars, aux dates prévues cette...
Mardi 10 septembre 2019 Cette saison, les artistes s'attachent à malaxer (au mieux) ou à commenter (au pire) l'actualité immédiate. Cette lame de fond du théâtre contemporain se vérifiera tout au long des prochains mois dans les salles et sera ponctuée par l'indispensable...
Mardi 4 juin 2019 La politique par le corps. Ce que l’indispensable Phia Ménard et Mélissa Von Vépy racontent dans leurs spectacles présentés aux Subsistances dans le festival Livraisons d’été est que la façon d’être au monde se passe parfois de grands discours....
Jeudi 20 septembre 2018 Cathy Bouvard, l'emblématique directrice des Subsistances depuis 2004, quittera ses fonctions dès janvier prochain pour prendre la direction des Ateliers Médicis.
Mardi 5 juin 2018 Si par miracle vous aviez raté Festen au cinéma, le film dogme sorti en 1998, alors filez aux Célestins du 12 au 16 juin, et vous aurez la chance de découvrir (...)
Mardi 12 septembre 2017 Sur les vingt spectacles programmés au TNG cette saison, près de la moitié n'ont pas encore été créés : allez rencontrer l'équipe pour en savoir plus, (...)
Mardi 6 juin 2017 Son nom est Personne. Et probablement que le nôtre aussi. Dans cette performance filmique captant un open space déshumanisé, Cyril Teste renvoie dos à dos et face caméra celles et ceux qui travaillent, ordonnent, obéissent. Vertigineux.
Mardi 17 janvier 2017 Comment ça, il n'y a pas de pièce d'Ostermeier cette saison à Lyon ? Si, presque ! C'est le Théâtre de Villefranche qui accueille les 8, 9 et 10 (...)
Mardi 3 janvier 2017 Quelques grands noms du panthéon théâtral et de nombreux trentenaires au talent cru : voilà de quoi remplir la deuxième moitié de saison qui, espérons-le, sera plus nourrissante que la première.
Mercredi 9 novembre 2016 Dans ce monde éphémère, insaisissable et quasi dénué d'archives vidéo qu'est le spectacle vivant, les rétrospectives sont une chance. Bonne nouvelle, les Subsistances proposent un Best of durant un mois de ces pièces-cultes passées voire créées chez...
Mardi 8 novembre 2016 Dans ce monde éphémère, insaisissable et quasi dénué d'archives vidéo qu'est le spectacle vivant, les rétrospectives sont une chance. Comme celle de (re)voir (...)
Mardi 6 septembre 2016 Même si les jeunes chorégraphes ont encore du mal à se faire une place à l'ombre de leurs aînés, la saison danse 2016-2017 s'annonce ouverte, riche et diverse. La fraîcheur des idées n'y sera pas forcément fonction de l'âge du capitaine...
Mardi 14 juin 2016 Face à l'étourdissante somme de propositions artistiques de très grande quantité qui émanent de toutes parts dans ce prélude estival à Lyon, il y a cet OVNI bouleversant, devenu un classique dès sa création en 2011, "Vortex". Session de rattrapage...
Mardi 5 janvier 2016 Lancée par la venue de Joël Pommerat et Romeo Castellucci, la seconde partie de saison s’annonce dense et exigeante. Tour d’horizon de ce qui vous attend au théâtre sur les six prochains mois.
Mercredi 24 juin 2015 Après dix ans de très bons et loyaux services de Nino d’Introna, le TNG, désormais fusionné avec le théâtre des Ateliers, fera en septembre sa première rentrée sous la direction de Joris Mathieu, assisté de Céline Le Roux. Détail de leur...
Mardi 11 mars 2014 Il est la star que toutes les scènes d’Europe s’arrachent depuis plus de dix ans. Et pour cause, Thomas Ostermeier dépoussière avec génie tout ce qu’il touche. Mais avec "Les Revenants", en s’attaquant pour la première fois à un travail en français...
Vendredi 3 janvier 2014 Et si on misait sur la relève en ce début d’année ? Les grands noms du théâtre auront beau être à Lyon tout au long des six mois à venir, c’est en effet du côté des jeunes que nos yeux se tourneront prioritairement. Nadja Pobel
Jeudi 31 janvier 2013 Au lendemain de la triomphale première représentation de "Un ennemi du peuple" au TNP, Thomas Ostermeier a rencontré son public durant 1h30 au Goethe Institut, avant de nous accorder un entretien où il évoque inlassablement et passionnément son...
Vendredi 18 janvier 2013 Metteur en scène allemand de génie, Thomas Ostermeier monte pour la cinquième fois une pièce du norvégien Ibsen, "Un ennemi du peuple". Décryptage de cette filiation entre deux géants avant que Ostermeier lui-même ne vienne à la rencontre du public...
Vendredi 4 janvier 2013 La rentrée théâtrale 2013 démarre sous des auspices dont aucun curieux (amateur ou – et surtout - réfractaire) n’osait rêver : Robert Lepage puis Thomas Ostermeier sont parmi nous en janvier. S’ensuivront de bons restes d’Avignon, des argentins...
Lundi 3 décembre 2012 Basé sur un fait divers récemment survenu en Allemagne, "Sun" est un spectacle sensitif sur l’enfance interprété par deux enfants. Une très belle réussite à mettre au crédit du metteur en scène Cyril Teste. Propos recueillis par Aurélien Martinez
Jeudi 6 septembre 2012 Comment parler de «cette génération qui a le cœur à gauche et le portefeuille à droite, qui veut changer le monde sans avoir les mains sales» ? Thomas (...)
Lundi 16 mai 2011 Ailleurs / Des metteurs en majeurs se sont emparés très tôt des textes de Sarah Kane et en ont livré un travail aussi radical que l'écriture de la Britannique et porté par de très grands acteurs. Preuve par l'exemple avec sa première pièce...
Lundi 4 avril 2011 Portrait / Depuis plus de dix ans, Thomas Ostermeier dirige une des plus importantes institutions théâtrales de Berlin, la Schaubühne, sans s'être assagi pour autant. Portrait d’un metteur en scène. Nadja Pobel

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !