Une ville mise aux placards : "3 Billboards, Les Panneaux de la vengeance"

3 billboards, les panneaux de la vengeance
De Martin McDonagh (Angl-ÉU, 1h56) avec Frances McDormand, Woody Harrelson...

Le film de la semaine / Marqué par un enthousiasmant trio d’interprètes (Frances McDormand/Woody Harrelson/Sam Rockwell) et une narration exemplaire, ce revenge movie décalé nous fait tomber avec délices dans le panneau. Le Midwest, le vrai…

Excédée par l’inertie de la police dans l’enquête sur le meurtre de sa fille, l’opiniâtre Mildred le fait savoir sur trois pancartes géantes jusqu’alors à l’abandon au bord d’une route peu fréquentée. Les conséquences indirectes de cette initiative dépasseront tout ce qu’elle aurait pu imaginer…

La présence en tête de gondole de Frances McDormand biaise sans doute l’appréciation. N’empêche : Joel & Ethan Coen auraient pu signer 3 Billboards… Son scénariste et réalisateur, Martin McDonagh, qui s’était déjà illustré avec Bons baisers de Bruges (2008) — polar sérieusement déviant en dépit de son titre français bien naze — fond en effet avec une maestria comparable chronique sociale et sarcasme décapant dans une matrice de film noir. Certes, la géographie les sépare (McDonagh opte pour le Missouri quand les Coen balancent entre la froidure du Minnesota et le torride du Texas), mais le creuset humain est le même : une population globalement rurale riche en stéréotypes conservateurs ; un vase clos éloigné de l’administration fédérale conspuée à l’envi.

Attention : virages sur 1h56

On pourrait croire que 3 Billboards… va tourner en dérision le bouseux redneck selon des procédés communs, le renvoyant à son indécrottable arriération, son racisme et autres joyeusetés. En réalité, McDonagh offre un plaisir ineffable — et si rare — au public : celui de le déconcerter, de le déranger sans cesse dans ses attentes. Chaque séquence offre son lot d’inattendu ; chaque personnage agit à l’encontre de nos prévisions. Le manichéisme en prend pour son grade, la morale n’est pas épargnée, le politiquement correct aussi et surtout la fin se révèle fabuleusement frustrante puisqu’elle ne boucle pas l’histoire. Un tel irrespect de la doxa de la satiété comme du culte de la narration parfaite force l’admiration. Et la gratitude.

Petit bijou d’originalité, 3 Billboards… ne relève en rien du cinéma indépendant, puisqu’issu de la division “recherche” — c’est-à-dire “auteurs” — de la Fox, au même titre que La Forme de l’eau de Guillermo del Toro (Lion d’Or à Venise, sur les écrans le mois prochain) contre lequel il se trouve désormais opposé dans toutes les cérémonies : vainqueur de 4 statuettes contre 2, il a remporté la première manche lors des Golden Globes, en attendant une possible revanche à l’occasion des Oscars.

Un studio où l’on dénombre une belle proportion de productions s’écartant des canons de la facilité, et ce bien qu’il ait été jusqu’à décembre dernier la possession du très conservateur Rupert Murdoch. Fasse que Disney, le nouveau maître des lieux, joue la continuité. Il convient parfois d’être conservateur…

3 Billboards, Les Panneaux de la vengeance de Martin McDonagh (G-B-E-U, 1h56) avec Frances McDormand, Woody Harrelson, Sam Rockwell…

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 9 juin 2021 Une année en compagnie d’une sexagénaire jetée sur la route par les accidents de la vie. Un road trip à travers les décombres d’un pays usé et, cependant, vers la lumière. Poursuivant sa relecture du western et des grands espaces, Chloé...
Mardi 3 septembre 2019 Francis Ford Coppola, Bong John Ho, Ken Loach, Daniel Auteuil et Marina Vlady ne seront pas seuls à visiter les salles obscures lyonnaises en octobre prochain : Frances McDormand, Donald Sutherland, Marco Bellocchio, Gael Garcia Bernal ou Vincent...
Mardi 9 janvier 2018 Janvier annonce la seconde rentrée cinéma de l’année. Avec son lot de promesses, d’incertitudes et, surtout — on l’espère — d’inconnues. Voyez plutôt…
Lundi 5 août 2013 Un piteux exercice de manipulation, hypocrite et rutilant, avec un casting de luxe que Louis Leterrier n’arrive jamais à filmer, trop occuper à faire bouger n’importe comment sa caméra. Nullissime. Christophe Chabert
Mardi 22 janvier 2013 De Martin McDonagh (Ang, 1h50) avec Colin Farrell, Woody Harrelson, Sam Rockwell, Christopher Walken…
Vendredi 20 novembre 2009 De Ruben Fleischer (ÉU, 1h20) avec Jesse Eisenberg, Woody Harrelson…
Mercredi 14 janvier 2009 De Clark Gregg (EU, 1h32) avec Sam Rockwell, Kelly McDonald…
Mercredi 3 décembre 2008 Après la claque "No country for old men", les frères Coen allaient-ils se reposer sur leurs lauriers ? Pas du tout… Cet habile détournement des codes du film d’espionnage offre la conclusion rêvée à leur “trilogie de la bêtise“ après "O’Brother" et...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X