Voici toute la programmation du festival Nuits de Fourvière

Avec Jack White, Massive Attack, LCD Soundsystem... / Le festival Nuits de Fourvière vient de dévoiler l'ensemble de sa programmation, toujours très attendue : et c'est un bon cru. On note le retour de la danse, la présence de Mourad Merzouki en ouverture, une programmation théâtre de qualité et côté musique, du solide avec LCD Soundsystem, Jain ou encore Massive Attack. Mais aussi une magnifique soirée Éthiopiques.

LCD soundsystem et Jack White : du lourd côté rock

Dans ce traditionnel axe de Nuits de Fourvière explorant la scène rock à tendance indie, on notera le grand retour du LCD soundsystem de James Murphy, fer de lance du label DFA, un temps splitté pour la forme mais vite revenu coller des claques magistrales au dancefloor. Le groupe new-yorkais, mariant à merveille esprit rave et guitares électriques, n'a rien perdu de sa superbe et devrait être l'un des temps (très) forts de cette édition. Autre poids-lourd, Massive Attack, éternel survivant de la scène bristolienne du début des 90's, dont le trip hop survit sans une ride aux affres du temps. La rumeur voulant qu'une œuvre de Banksy surgit sur les murs de chaque ville que Massive Attack traverse, il faudra être attentifs les jours suivants le passage des Anglais... Pour ces deux-là, on réserve les yeux fermés.

La pop grandiloquente de Phoenix trouvera aussi son public (13 juin), comme celle psychédélique de MGMT (2 juillet), mais on guettera plutôt un autre come-back, celui d'un Marquis de Sade revenu des limbes, orfèvres d'une new wave très cold à la rennaise, groupe culte du début des années 80 revenu tout récemment et présent ici le 25 juin. Plus rock, plus sauvage, plus roots : Jack White, ex-White Stripes, The Raconteurs & co, s'avance pour une date le 8 juillet qu'il ne faudra pas louper non plus. Le lendemain, on guettera avec un brin de curiosité la présence de Arctic Monkeys mais on se réservera peut-être bien pour le 18 juillet. Ce soir-là, non seulement Belle & Sebastian assureront la tête d'affiche, mais un autre groupe cultissime et vénéré des amoureux de pop, venu d'Amsterdam et actif depuis 1974 : The Nits. Inratable.

Enfin, on jettera une oreille nostalgique à Texas (le 15 juin) doublé d'une œillade amoureuse à Sharleen Spiteri, et on laissera couler une larme attendrie le 19 juillet quand Benjamin Biolay rendra hommage à son grand ami Hubert Mounier, ex-Affaire Louis Trio et dessinateur de bandes dessinées décédé l'an dernier.

En hip hop ? Old-skool !

La scène rap française subit actuellement une plaie qui a déjà fait souffrir le rock ou la techno par le passé : la réinterprétation du répertoire d'un groupe culte avec grand orchestre classique... Ici, c'est IAM qui passe à la moulinette le 14 juin. Bof. MC Solaar sera là le 25 juillet, mais est-ce encore du rap ? Et Bigflo & Oli assurent la caution "jeunesse" le 14 juillet. Ce n'est clairement pas de ce côté-ci que Nuits de Fourvière se montre excitant. Par contre, côté sono mondiale...

Ken Boothe et Mahmoud Ahmed : du miel

Trop peu de tournées de sono mondiale passent durant l'année à Lyon, et Fourvière est souvent l'occasion pour les amateur de se rattraper. Cette édition va les combler : d'emblée (3 juin), la Malienne Fatoumata Diawara (vue avec Lamomali l'an dernier) va faire chavirer les cœurs, d'autant que l'ouverture sera assurée par les géniaux Jupiter & Okwess. Mais le meilleur reste à venir : un all stars Éthipoiques, du nom des compilations de Francis Falceto, est annoncé le 22 juillet avec l'immense crooner Mahmoud Ahmed, mais aussi Girma Bèyènè, Eténèsh Wassié, Akalé Wubé et Alsarah & The Nubatones.

On se régalera aussi du retour par ici de Ken Boothe, l'homme à la voix de velours, le Marvin Gaye du reggae, qui régale à chacune de ses prestations. À guetter aussi : l'indispensable Bachar Mar-Khalifé, Tony Gatlif pour un projet rebetiko (le blues des mauvais garçons grecs, absolument magnifique), l'hommage de Seu Jorge à David Bowie, le retour de Fellag, et une soirée flamenco prometteuse avec Miguel Poveda.


Toute la programmation musique

3 juin à l'Odéon : Fatoumata Diawara, Jupiter & Okwess

5 juin à l'Odéon : Nuit du Hot Club avec Erik Truffaz 4tet & Nya

6 juin au Temple du Change : Raphaël Imbert

11 juin au Grand Théâtre : Étienne Daho

12 juin au Grand Théâtre : LCD Soundsystem

13 juin au Grand Théâtre : Phoenix

14 juin au Grand Théâtre : IAM avec l’Orchestre du Conservatoire à Rayonnement Régional

15 juin au Grand Théâtre : Texas

16 juin au Grand Théâtre : Dominique A, Feu ! Chatterton

17 juin à l'Odéon : Her

20 juin au Grand Théâtre : Juliette Armanet

22 juin au Grand tThéâtre : Djam, Tony Gatlif, concert rebetiko suivi de la projection du film

23 juin à l'Odéon : Miguel Poveda

24 juin à l'Odéon : André Minvielle, Babx, Thomas de Pourquery, hommage à Claude Nougaro

25 juin à l'Odéon : Marquis de Sade

30 juin à l'Odéon : Dick Annegarn avec l’Orchestre du Conservatoire à Rayonnement Régional (création), Greg Gilg

1er juillet au Grand Théâtre : Massive Attack, Young Fathers

2 juillet au Grand Théâtre : MGMT

3 juillet au Grand Théâtre : Ben Howard

4 juillet au Grand Théâtre : Julien Clerc

5 juillet au Grand Théâtre : Caetano, Moreno, Zeca, Tom Veloso, António Zambujo

6 juillet au Grand Théâtre : Seu Jorge et l’Orchestre de l’Opéra de Lyon, Life aquatic, tribute to David Bowie

8 juillet au Grand Théâtre : Jack White

10 juillet au Grand Théâtre : Arctic Monkeys

14 juillet au Grand Théâtre, Bigflo & Oli, DJ Fly

15 juillet à l'Odéon : Chants des marins Kabyles, Fellag et Cheikh Sidi Bemol

16 juillet au Grand Théâtre : Charlotte Gainsbourg, Girls in Hawaii

17 juillet au Grand Théâtre : Jane Birkin avec l’Orchestre National de Lyon

18 juillet au Grand Théâtre : Belle and Sebastian, The Nits

19 juillet au Grand Théâtre : Benjamin Biolay rend hommage à Hubert Mounier

20 juillet au Grand Théâtre : Ibeyi, Gaël Faye

21 juillet au Grand Théâtre : Ken Boothe, Havana meets Kingston

22 juillet au Grand Théâtre : soirée Éthiopiques avec Mahmoud Ahmed, Girma Bèyènè, Eténèsh Wassié, Akalé Wubé, Alsarah & The Nubatones

23 juillet au Grand Théâtre : Julien Doré, Vous et Moi

24 juillet à l'Odéon : Trio Joubran, Bachar Mar-Khalifé

25 juillet au Grand Théâtre : MC Solaar

26 juillet au Grand Théâtre : Jain

27 juillet au Grand Théâtre : Bernard Lavilliers, Gaël Faure

28 juillet au Grand Théâtre : Nuit Québec avec Les Charbonniers de l’Enfer, Le Vent du Nord, Vishtèn et De Temps Antan.


La danse de retour, Mourad Merzouki en ouverture

Alors que la danse était absente des dernières Nuits de Fourvière, elle revient en force cette année en faisant même l'ouverture du festival, du 1er au 4 juin avec une création de Mourad Merzouki associé au Concert de l'Hostel-Dieu, Folia. Et un Archipel Flamenco verra le retour de Maria Pagès pour deux spectacles dont la première française de Una Oda al tiempo. Toujours dans ce volet, notons la deuxième venue des étonnants québecois de Patin Libre : de la danse sur glace qui n'a rien à envier techniquement aux athlètes de haut niveau (qu'ils ont été) ajoutée à un talent artistique qui nous avait vraiment bluffé en 2016.

En théâtre, cette édition s'annonce vraiment réjouissante avec des artistes que nous avons déjà largement soutenus comme Emmanuel Meirieu (qui monte le texte de Denis Declerck poignant sur les sans-abris, Les Naufragés à la Halle Debourg), les Comp.Marius (L'Ami commun d'après Charles Dickens) ou l'extraordinaire Yann Frisch, magicien qui dépasse de loin les limites de son art et lorgne du côté de l'étrange. Il vient avec sa nouvelle création, Le Paradoxe de Georges créé en ce mois de mars à Paris.

Du côté des metteurs en scène intrigants et peu vus en France, l'Allemand Jan Christoph Gockel, proposera, à l'ENSATT, sa version de Frankenstein. Enfin, la joie de retrouver le cirque Aïtal est totale. Ils nous avons ému aux larmes avec leur duo Pour le meilleur et pour le pire en 2013 tant ils avaient su allier technicité et sens du récit très personnel. Les revoici avec Saison de cirque ; ils s'ouvrent à d'autres cette fois-ci et présenteront pour la toute première fois ce spectacle de troupe au domaine de Lacroix-Laval du 28 juin au 7 juillet. Ni village ni étoile rouge comme depuis deux ans mais une esplanade à eux tous seuls !


Toute la programmation Théâtre

5 au 23 juin à La Halle Debourg : Les Naufragés, d’après le roman de Patrick Declerck, mise en scène Emmanuel Meirieu

16 juin au 19 juin au Théâtre de la Renaissance : Jabberwocky par Old Trout Puppet

16 juin au 19 juin au Théâtre de la Renaissance : Les géométries du dialogue par la compagnie Juscomama

22 au 24 juin à l'Ensatt : Frankenstein de Mary Shelley, mise en scène Jan Christoph Gockel
26 au 30 juin au Lycée St-Just : L’Ami commun d’après Charles Dickens par Comp. Marius

2 juillet au Lycée St-Just : La chute de la maison, mise en scène Jeanne Candel et Samuel Achache

2 au 3 juillet à l'ENS Théâtre Kantor : Ça ne se passe jamais comme prévu, création de Tiago Rodrigues avec les élèves de la Manufacture de Lausanne

6 au 10 juillet sur l'Esplanade de l’Odéon : Le Paradoxe de Georges, direction artistique Yann Frisch
Yann Frisch sera invité d’honneur de l’édition 2018. Il apparaitra comme interprète dans le cabaret Terabak de Kyiv et il aura comme invités le plasticien JR et le chanteur Patrick Watson qui proposeront, l’un et l’autre, des performances en écho au spectacle Le Paradoxe de Georges

7 juillet au Grand Théâtre : Don Giovanni de Wolfgang Amadeus Mozart, retransmission de la mise en scène de David Marton à l’Opéra de Lyon


Toute la programmation Danse

1er au 4 juin au Grand Théâtre : Folia, direction artistique et chorégraphie Mourad Merzouki avec le Concert de l’Hostel Dieu, conception musicale Franck-Emmanuel Comte

6 au 7 juin à la Maison de la Danse : Questcequetudeviens ? pièce d’Aurélien Bory

7 au 8 juin au Grand Théâtre : Acosta Danza avec le danseur cubain Carlos Acosta
El cruce sobre el niagara, chorégraphie Marianela, musique Olivier Messiaen
Belle Lettres, chorégraphie Justin Peck, musique César Franck
Mermaid, chorégraphie Sidi Larbi Cherkaoui, musique composée par Woojae Park et Sidi Larbi Cherkaoui avec la musique additionnelle d’Erik Satie
Impondérable, chorégraphie Goyo Montero, musique originale Silvio Rodriguez, musique composée par Owen Belton
Twelve, chorégraphie Jorge Crecis, musique Vincenzo Lamagna

12 au 13 juin à la Maison de la Danse : El Callejón de los pecados, chorégraphie Eduardo Guerrero

14 au 19 juin à la Patinoire Charlemagne : Threshold (Seuil) par la compagnie le Patin Libre

15 au 16 juin à la Maison de la Danse : Dunas spectacle de María Pagés et Sidi Larbi Cherkaoui

18 au 19 juin au Grand Théâtre : Una Oda al tiempo, Compañia María Pagés


Toute la programmation Cirque

28 au 29 juin au Grand Théâtre : Le Sacre du printemps par la compagnie Circa avec l’Orchestre National de Lyon (première mondiale)

28 juin au 7 juillet au Domaine de Lacroix-Laval : Saison de cirque par le Cirque Aïtal (première mondiale)

12 au 13 juillet au Grand Théâtre : Terabak de Kyiv par Stéphane Ricordel & Dakh Daughters

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 11 mai 2022 Ville médiévale et antique, Vaison-la-Romaine vaut bien qu’on s’y arrête le temps d’un week-end. Son site archéologique n’est rien moins que le plus vaste de France.
Mercredi 11 mai 2022 Alors que son film posthume Plus que jamais réalisé par Emily Atef sera présenté dans la section Un certain regard du 75e festival de Cannes, l’Aquarium (...)
Vendredi 13 mai 2022 Fruit du travail de bénédictin d’un homme seul durant sept années,  Junk Head décrit en stop-motion un futur post-apocalyptique où l’humanité aurait atteint l’immortalité mais perdu le sens (et l’essence) de la vie. Un conte de science-fiction avec...
Mercredi 27 avril 2022 Un mois de mai exceptionnel pour les amateurs d’expositions, avec des photographes qui sortent de leur zone de confort, une belle collection particulière d’art contemporain au MAC, un abstrait baroque, et un Jean-Xavier Renaud qui...
Lundi 25 avril 2022 Toujours curieux et singulier, le festival Superspectives accueille cette année quelques grands noms de la musique contemporaine et expérimentale : Gavin Bryars, Alvin Curran, Charlemagne Palestine…
Mardi 26 avril 2022 Le confinement, c’est loin. La preuve, vous avez arrêté de faire votre pain. Par chance, d’aucunes en ont fait leur profession. Elles œuvrent dans un fournil du haut des Pentes : Bonomia.
Mardi 26 avril 2022 Entre deux tranches de pain brioché : du pastrami ou des boulettes. À côté : un mac'n'cheese ou un épi de maïs. C'est l'Amérique ? Non, Schmok.
Mardi 26 avril 2022 Il est libre, Iggy Pop. Bon, y en a quand même pas qui disent qu'ils l'ont vu voler, mais continuer de se trémousser torse-poils devant (...)
Mardi 26 avril 2022 Weavers, association villeurbannaise qui a pour ADN l’inclusion des personnes exilées, utilise les leviers d’intégration économique et sociale afin de faciliter leur recrutement. Le but : créer des liens sociaux pour les inscrire dans...
Mardi 26 avril 2022 Les organisateurs d’On vous ment ont de le sens de l’humour (ou de l’à propos) puisqu’ils ont calé la septième édition de leur festival pile entre la présidentielle et les législatives. Une manière de nous rappeler qu’il ne faut pas tout...
Mardi 26 avril 2022 Orfèvre dans l’art de saisir des ambiances et des climats humains, Mikhaël Hers (Ce sentiment de l’été, Amanda…) en restitue ici simultanément deux profondément singuliers : l’univers de la radio la nuit et l’air du temps des années 1980. Une...
Mardi 26 avril 2022 Un bon quart des rives du lac Léman se trouvent en France. Cap sur les tranquilles (au printemps) Yvoire, Thonon et Evian. Et sur le massif du Chablais auxquelles ces cités s’adossent et qui n’est pas par hasard...
Mardi 26 avril 2022 Sur les planches ou au cinéma (Au poste, Problemos…), Marc Fraize est un artisan. Auteur, acteur, humoriste, clown tendre et jubilatoire, il porte le rire loin des standards et  de l’enchaînement de blagues surfant sur l’actualité. Son...
Mardi 12 avril 2022 Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2018, la Chaîne des Puys (et la faille de Limagne) comprend, entre autres, de tout jeunes volcans  – moins de 10 000 ans – qui abritent une pierre très prisée et une eau embouteillée, celles de...
Mardi 12 avril 2022 Le jeu de société a la cote. Deux copains viennent d'inaugurer leur première boutique spécialisée dans les jeux, où il est possible d’acheter, de louer et de rencontrer des éditeurs : Master Yeti.
Mardi 12 avril 2022 ADOS est une association qui prône des valeurs d’inclusion et d’égalité des chances. Un lieu ressource à destination des jeunes collégiens, lycéens et de leur famille. Objectif : les accompagner au mieux dans leur scolarité.
Mardi 12 avril 2022 Zoom sur Elie Hammond, tatoueuse nouvelle génération qui a débuté sous l'égide de Dimitri HK avant de se forger son propre style et de devenir l'une des artistes les plus en vue du moment : la globe trotteuse sera présente à la...
Mardi 12 avril 2022 Non labellisé Scènes Découvertes, mais enfin aidé par la Ville, le Théâtre de l’Uchronie, au cœur de la Guill’, défend depuis 2014 des récits imaginaires et oniriques. Les pieds beaucoup plus sur terre que satellisés.
Mardi 29 mars 2022 Prétendre que les auteurs de polar sont des éponges serait tendancieux ; poreux au monde ainsi qu’à ses turbulences semble une formulation plus exacte. Quant à leurs romans, ils ressemblent à ces carottes extraites par les glaciologues aux pôles,...
Dimanche 3 avril 2022 Voici notre sélection de cinq expos à découvrir ce mois-ci gratuitement en galeries, qui ose le choc des générations et des styles : de l’école lyonnaise de peinture au street-art, en passant par la photographie de William Klein. Un point...
Mardi 29 mars 2022 Certains disent juin 2020, d’autres, une éternité. Voilà bientôt deux ans que le repaire des amateurs de musiques électroniques Chez Émile a fermé ses portes. Dans quelques jours, Mush et Guillaume Des Bois ouvriront une nouvelle boutique,...
Mardi 29 mars 2022 Dans un spectacle dérangeant et éblouissant, Alice Laloy renverse les codes du roman de Pinocchio et s’attache au moment de sa transformation. Un des grands spectacles du dernier Festival d’Avignon ; de surcroît accessible aux enfants.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !