Lorsque l'enfant paraît : "Sofia"

Sofia
De Meryem Benm’Barek (Fr-Quat-Mar, 1h20) avec Maha Alemi, Lubna Azabal...

Drame / de Meryem Benm’Barek (Fr-Qat, 1h20) avec Maha Alemi, Lubna Azabal, Faouzi Bensaïdi…

Casablanca, de nos jours. Sa famille s’apprêtant à conclure une belle transaction, Sofia se trouve mal. Conduite à l’hôpital par sa cousine, la jeune femme accouche, totalement sidérée. Mère non mariée, la voilà donc hors-la-loi ; Sofia dispose d’une journée pour présenter le père. Qui est-il ?

N’eût-il abordé que la délicate question du déni de grossesse chez les adolescentes, ce premier long-métrage sans apprêt, cru et réaliste aurait déjà mérité la vision. Mais il s’insère dans le contexte particulier de la société marocaine — un carcan où les relations sexuelles sont strictement circonscrites au mariage. Des règles férocement archaïques, modulables en fonction du niveau de revenus des contrevenants (et du montant des bakchichs qu’ils sont capables de verser aux forces de l’ordre).

Ici, l’entourage de Sofia orchestre des magouilles d’arrière-boutique non pour préserver la jeune mère de la prison, mais pour sauvegarder l’honneur familial : un scandale risquant de compromettre la juteuse affaire en tractation. Cette vénalité assortie d’une marchandisation sans vergogne des femmes s’avère d’autant plus brutale qu’elle est le fait de la mère et de la tante de Sofia, séides des règles patriarcales. Si la cousine est la seule à exprimer une parole clairement contestataire, Sofia tente d’affirmer maladroitement son individualité dans l’aliénation d’un mariage qu’elle choisit contre son clan.

Venant en complément d’autres films sur le Maghreb contemporain — tel La Belle et la Meuteou sur l’Égypte, ce long-métrage nous rappele qu'un mode de pensée binaire à l'occidentale ne suffit pas pour comprendre cette société aux contours plus flous, à bien des égards paradoxale : la liberté s’y acquiert parfois dans l’enfermement traditionnel…

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 3 juillet 2024 Temps fort du dernier Festival de Cannes, le nouveau film de Jacques Audiard mélange polar, mélodrame et comédie musicale. Le petit miracle d’un auteur à son summum.
Mercredi 16 juin 2021 Une éleveuse de sauterelles en difficulté découvre que nourrir ses bêtes en sang fait bondir le rendement… Aux lisières du fantastique et du drame social, le premier long de Just Philippot interroge les genres autant que notre rapport au vivant et à...
Mercredi 19 mai 2021 Derrière ses portes closes, Le Zola a accueilli la semaine dernière Costa-Gavras et Michèle Ray-Gavras pour une rencontre privée exceptionnelle. Ceux-ci ont d’une certaine manière inauguré par anticipation la réouverture et la renaissance du seul...
Mardi 4 février 2020 Samia erre dans la Médina, en quête d’un travail. Mais sa situation de jeune femme enceinte seule lui ferme toute les portes. Jusqu’à ce qu’elle arrive chez Abla, veuve revêche qui l’héberge à contrecœur sur l’insistance de sa fille de 8 ans. Les...
Mercredi 3 avril 2019 Un apprenti scénariste palestinien peu imaginatif se fait dicter les rebondissements de la série politico-sentimentale sur laquelle il trime par un gradé israélien. Sameh Zoabi répond à l’absurdité ambiante par une comédie qui ne l’est pas moins… À...
Mercredi 19 septembre 2018 Le réveillon d’un corps de ballet vire inexplicablement en orgie hallucinatoire et sanglante, rythmée par le tempo du DJ. Après Love, Gaspar Noé signe un nouveau film de beat ; un cocktail de survival et de transe écarlate soignant au passage la...
Mardi 3 avril 2018 Premier album commun pour Mazalda, combo lyonnais, en compagnie du merveilleux chanteur de raï qu'est Sofiane Saidi : on se précipite à Bizarre! pour déguster cette sucrerie à l'eau de rose.
Mardi 4 octobre 2016 Mazalda, combo d'alternatifs ambianceurs férus de pulse afrobeat et de sono mondiale camouflée façon Sublime Frequencies, s'aventure dans un projet au nom 70's en compagnie de la voix de miel de Sofiane Saidi : ça s'appelle Super Orion et vous allez...
Mardi 4 juin 2013 De Sofia Coppola (ÉU, 1h30) avec Israel Broussard, Emma Watson…
Mardi 5 février 2013 De Nadir Moknèche (Fr-Maroc, 1h40) avec Lubna Azabal, Rasha Bukvic…
Jeudi 6 janvier 2011 De Denis Villeneuve (Canada, 2h10) avec Lubna Azabal, Mélissa Désormeaux-Poulin, Maxim Gaudette...
Mardi 21 décembre 2010 Poussant jusqu’à son point limite le goût des récits minimalistes et de l’observation du silence, Sofia Coppola signe le beau portrait d’une star en stand-by professionnel et existentiel, dans un film fragile, ténu et marquant. Christophe Chabert

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X