7 spectacles pour lesquels vous devriez réserver

Départ Flip

Théâtre de Villefranche

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

La Saison Théâtre / De Joël Pommerat à l'implacable Tatiana Frolova, voici sept pièces aimées ou prometteuses sur lesquelles nous misons cette saison.

Départ flip

Ils et elles grimpent sur un toit de cordes et rampent. Nous les regardons là-haut comme nous regarderions au zoo une kyrielle de singes se mouvoir avec attention et agilité. Les trapèzes ? Ils sont leurs objets collectifs car c’est bien à la rencontre avec une tribu que nous convie Aurélie La Sala, ancienne boxeuse, circassienne qui a repris seule la compagnie Virevolt fondée avec Aurélien Cuvelier. Sans numéros d’épate, au sol, dans les airs, amassés sur un cube à 80 cm du sol comme si une mer menaçante allait les aspirer, les acrobates signent un spectacle bouleversant sur ce qu’il nous reste de liberté, la capacité et/ou la nécessité d’être seul ou plusieurs, comment on se débat avec les contraintes extérieures et nos urgences intérieures. Superbe.

À Villefontaine le 23 novembre
À Villefranche le 4 mai


Je n’ai pas encore commencé à vivre

Ce fut une claque. Tatiana Frolova ne nous est pourtant pas inconnue. Grâce au festival Sens interdits, elle présente même à Lyon son quatrième spectacle qui revient en seconde saison aux Célestins (joué au Point du Jour) pour une nouvelle série de dates. Du fond de sa Sibérie, elle a inventé son spectacle le plus abouti, ni trop froidement politique ni trop anecdotico-personnel, se remémorant sa grand-mère née kolkhozienne alors qu’aujourd’hui il y a des barreaux aux fenêtres en rez-de-chaussée des immeubles mais n’oubliant pas d’égrener sur un tableau noir le nombre de morts du communisme. Jusqu’à cette époque poutienne où « la société n’a plus de sens et s’ennuie ». Implacable.

Aux Célestins (Point du Jour) du 27 novembre au 12 décembre


La Réunification des deux Corées

Alors qu’il créait trois pièces en 2011, Joël Pommerat n’a rien proposé de neuf depuis Ça ira (I) en 2015 auquel on ne sait s’il y aura vraiment une suite. Il a beaucoup travaillé dans les prisons, participé à la version opératique de Pinocchio. Du coup, voici qu’apparait un peu réchauffée cette Réunification des deux Corées créée aux Ateliers Berthier de l’Odéon quand il y était artiste associé. Ce titre ne recouvre strictement rien de politique. Mais, au travers de saynètes, pour un public en bi-frontal, il traque l’incommunicabilité entre les êtres au point de tutoyer la folie comme ces parents qui rentrant de soirée retrouvent leur baby-sitter sans leur enfant. Y’a-t-il eu un drame ? Est-ce la mère qui divague ? Est-elle vraiment sortie ce soir-là ? La nounou existe-elle vraiment ? Tout est sujet à interrogation et le réel, comme dans Je tremble, est sujet à caution.

Au TNP du 10 janvier au 1er février


La Cerisaie

Ils avaient presque élus domicile à Lyon, au Point du Jour époque Michel Raskine. Et c’est peu dire que ces Flamands nous manquaient. Ils reviennent à la Mouche avec La Cerisaie en version française et, avec leur façon très brute d’aborder un texte, Tchekhov semble être né ces dernières décennies. Il n’y a plus rien dans cette baraque à vendre si ce n’est une baie vitrée. Abattre les arbres est toujours aussi douloureux pour ceux qui ont vécu ici. On s’embrasse, pleure, fait des dernières fêtes avant l’oubli et la trahison. Les dettes et le passé se soldent entre deux chaises en formica. Vivifiant et direct. Stop Thinking About Name comme le veut l’acronyme de leur compagnie, STAN. Juste un récit.

À La Mouche les 12 et 13 janvier


Perdu connaissance

Le spectacle n’est pas créé (ce sera en octobre au CDN de Dijon) et pourtant il intrigue. Parce que la compagnie du Théâtre Déplié fait – a priori - théâtre de peu. Dans Le Pas de Bème il n’y avait que des chaises pour délimiter un carré de jeu et cela suffisait à produire du théâtre. Parce que les spectacles de cette troupe francilienne sont faits de questions simples dont les répercutions sont multiples : qu’est-ce que cela entraine d’objecter (Le Pas de Bême) ? Comment envisager une catastrophe (Récits des événements futurs) ? Dans Perdu connaissance, il sera question de la vérité. Est-ce un besoin ? Comment y parvient-on ? Chacun des six acteurs, au cours de séances d’improvisation menées par le metteur en scène Adrien Béal, aura cherché des réponses pour tenter de faire socle commun. Ce qui pourrait ne produire qu’une bouillie indigeste a jusque-là été le terreau d’une matière théâtrale forte.

Aux Subsistances du 18 au 20 mars
À L’Hexagone les 26 et 27 mars


Mon cœur

Créé début 2017, ce spectacle a fait date chez ceux qui l’ont vu. La jeune autrice et metteuse en scène Pauline Bureau est allée à la rencontre des victimes du Médiator dont la pneumologue Irène Frachon a révélé la toxicité en 2010. Entre un et deux milliers de personnes ont succombé aux effets de ce coupe-faim. Au théâtre, c’est la parole des rescapés qui est restituée pour donner à voir comment ils s’en sortent, comment la justice les accompagne. Après des recours en pagaille des Laboratoires Servier, le procès de ce scandale sanitaire aura enfin lieu l’an prochain. C’est la première fois que la compagnie normande La Part des Anges sera accueillie à Lyon. Elle sera au printemps prochain invitée à la Comédie-Française. Excusez du peu.

Au Théâtre de la Croix-Rousse du 26 au 29 mars


Ma cuisine

Dans ce pays où les obsèques des 3 étoiles virent au deuil national, Sylvain Maurice créera cette saison dans son CDN de Sartrouville une pièce dont la cuisine est le décor principal. Terrain de jeu évident (cf. La Cuisine de Stavisky ou Les 7 Doigts de la Main), cet endroit est aussi de plus en plus reconstitué sur scène pour les odeurs qui en émanent et le bruit des ustensiles (Festen par Cyril Teste, My Dinner with Andre par les Tg STAN, Saïgon par Caroline Guiela Nguyen…). De ce lieu en mouvement permanent, le metteur en scène, épaulé par Thomas Quillardet dont on avait tant aimé les variations sur Rohmer l’an dernier (Où les cœurs s'éprennent), va faire ressurgir les souvenirs de ses personnages et nous livrera une dégustation à l’issue de ce travail musical et vidéo qu’on imagine aussi pointilleux que son adaptation de Réparer les vivants mais délesté de ce texte larmoyant.

Au TNG-Ateliers les 24 et 25 mai

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 4 octobre 2023 Désormais réfugiée politique en France avec sa troupe du KnAM, la Russe Tatiana Frolova crée « Nous ne sommes plus… » au cours du festival qui l’accueille depuis 2011, un récit documentaire de leur fuite et la terreur imposée par Poutine en Ukraine...
Vendredi 29 septembre 2023 Un peu de danse après la Biennale mais surtout le retour du théâtre en ce mois d’octobre avec notamment quelques incontournable au festival Sens interdits et la première programmation de Séverine Chavrier dans nos contrées.
Mardi 5 septembre 2023 Le jeune public n’est boudé par personne en cette nouvelle rentrée. L’occasion de revoir ce classique parmi les classiques qu’est le Cendrillon de Joël (...)
Lundi 5 septembre 2022 Impossible d’attaquer la saison 2022-23 sans regarder dans le rétroviseur de la saison précédente qui a permis de constater que les spectateurs ne sont pas tous revenus dans les salles et encore moins démultipliés face à l’offre exponentielle. De...
Vendredi 11 juin 2021 Les Nuits de Fourvière s’apprêtent à faire souffler un vent de Flandres revigorant sur le théâtre lyonnais. Guy Cassiers, les comp. Marius et les tg STAN débarquent du Thalys avec leur art de l’immédiateté, que ce soit dans des décors minimalistes...
Mardi 30 avril 2019 Dans Départ Flip, ils et elles grimpent sur un toit de cordes et rampent. Nous les regardons là-haut comme nous regarderions au zoo une kyrielle de singes (...)
Mardi 8 janvier 2019 Faire se croiser arts, sciences et soins, telle est l'ambition roborative de l'association L’Invitation à la beauté. Elle propose cette semaine deux journées de rencontres et de spectacles autour de ce thème.
Mardi 27 novembre 2018 Depuis 1985, de sa Sibérie natale, Tatiana Frolova dit ce qu'est son pays, ses errements et son incapacité à se regarder. Créé l'an dernier à Lyon, Je n'ai pas encore commencé à vivre revient au Point du Jour. Sans concession et ultra sensible.
Mardi 28 février 2017 Que se passe-t-il lorsqu’un lycéen décide de ne rendre plus que des copies blanches à ses professeurs ? Avec Le Pas de Bême, le metteur en scène Adrien Béal livre une création surprenante dans la forme comme dans le fond, qui parie sur...
Mardi 26 janvier 2016 Cinq mois après la version magistrale de Godot par Jean-Pierre Vincent, Lyon reçoit celle du stéphanois Laurent Fréchuret : si le casting est plus inégal, la vivacité et la férocité de l’époustouflant texte de Beckett sont bien là. Nadja Pobel
Mardi 12 janvier 2016 Quand, en avril 2005, le TNG accueille Le Petit Chaperon rouge de Joël Pommerat, le metteur en scène débarque à Lyon comme la mère de la petite fille : (...)
Mardi 12 janvier 2016 À force d’ausculter le travail, les rapports de hiérarchie et les questions de libre arbitre, il fallait bien qu’un jour Joël Pommerat ose affronter les prémices de la liberté et de l’égalité des droits. En 4h30, il revient aux origines de la...
Mardi 5 janvier 2016 La pièce débute ce vendredi 8 janvier et elle se tiendra jusqu’au 28 au TNP, qui pour assurer une si longue série a uni ses forces à celles des Célestins. (...)
Mardi 5 janvier 2016 Lancée par la venue de Joël Pommerat et Romeo Castellucci, la seconde partie de saison s’annonce dense et exigeante. Tour d’horizon de ce qui vous attend au théâtre sur les six prochains mois.
Mardi 8 septembre 2015 Souvent taxé d’art vieillissant, le théâtre ne cesse pourtant, à l’instar des sociologues ou historiens, d’ausculter le monde contemporain. Cette saison, plusieurs auteurs décryptant la trivialité des rapports sociaux seront portés au plateau. Nadja...
Mardi 2 juin 2015 Toujours plus internationale et comptant 8 créations et 9 co-productions, la nouvelle saison des Célestins, au cours de laquelle sa co-directrice Claudia Stavisky se mesurera au très caustique "Les Affaires sont les affaires" de Mirbeau, s'annonce...
Mercredi 20 mai 2015 22 spectacles dont 9 émanant de sa direction ou de ses acteurs permanents : la saison prochaine, le Théâtre National Populaire fera la part belle aux talents maison, à commencer par la création très attendue de "Bettencourt Boulevard" par Christian...
Mardi 9 septembre 2014 Outre les spectacles cités dans notre gros plan et les panoramas lisibles par ailleurs, voici une dizaine de spectacles qui attisent notre curiosité ou réveillent de bons souvenirs. Bien plus, en tout cas, que les deux mastodontes avignonnais un peu...
Mardi 11 mars 2014 Plus de deux ans après sa création, "Cendrillon", enfin, passe par la région lyonnaise. Pièce maîtresse de l’œuvre de Joël Pommerat, ce conte, ici plus fantastique que merveilleux, décline ce qui intéresse tant l’incontournable metteur en scène :...
Vendredi 3 janvier 2014 Et si on misait sur la relève en ce début d’année ? Les grands noms du théâtre auront beau être à Lyon tout au long des six mois à venir, c’est en effet du côté des jeunes que nos yeux se tourneront prioritairement. Nadja Pobel
Dimanche 27 octobre 2013 Venus du fin fond de la Russie, en Sibérie, où ils s'obstinent à faire du théâtre envers et contre tout, Tatiana Frolova et ses comédiens nous livrent "Je suis", un spectacle d'images d'une précision de dentellière et d’une acrimonie légitime...
Vendredi 9 novembre 2012 Quoi qu’il fasse, Joël Pommerat le réussit avec une virtuosité inouïe. Dans son spectacle le plus dépouillé et peut-être le moins complexe techniquement, il livre à nouveau une cinglante fable sur le monde moderne. "La Grande et fabuleuse histoire...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X