A l'École de l'Anthropocène

Article Partenaire / Un événement pluridisciplinaire pour apprendre, débattre et construire des propositions avec des scientifiques, des penseurs, des artistes, des politiques, des associations sur le monde de demain : c’est l’objectif de la semaine À l’École de l’Anthropocène et c’est aussi passionnant qu’essentiel.

Vous avez dit “anthropocène” ?

C’est une notion utilisée pour évoquer une nouvelle époque : la nôtre, marquée par les conséquences globales des activités humaines sur la biosphère. Les relations entre l’humain et la nature sont profondément transformées, l’impact de l’urbanisation des sociétés sur le système bio-physique est planétaire et les implications scientifiques, économiques, géographiques, juridiques et sociales sont infinies.

L’école urbaine de Lyon tente de répondre aux questions posées par ces enjeux avec ce premier rendez-vous À l’École de l’anthropocène en invitant chacun à découvrir, réfléchir, échanger avec des scientifiques, des penseurs, des artistes, des associations, pour tenter de dessiner ensemble les pistes d’un futur possible.

A l’école de l’Anthropocène c’est donc une semaine pour débattre, parlementer, construire des propositions du 24 au 31 janvier aux Halles du Faubourg. L’évènement sera clôturé en beauté avec La Nuit des idées, le 31 janvier, coordonnée par l’Institut Français, sur le thème “Face au présent”.

Les temps forts de l’École de l’anthropocène

Des débats et conférences émailleront la semaine avec notamment la présence du climatologue Hervé Le Treut qui interviendra sur “Le réchauffement climatique : caractéristiques, perspectives et possibilités d’adaptation” (jeudi 24), mais aussi une soirée spéciale “Avant/après la fin du monde” avec de l’illustration en live et en musique, des lectures et des projections (samedi 26). “La ville agricole”, “Vivre avec les animaux et les manger” (dimanche 27) ou encore “Habiter la ville de demain” (mardi 29) seront également mis en débat.

Pour une implication plus poussée, des séminaires et ateliers sont également au programme, avec notamment Lucile Schmid qui interviendra sur la “Littérature et l’écologie”, précédée par un séminaire sur “La place des femmes dans l’économie verte” (jeudi 31). Vous pourrez aussi participer au forum organisé sur “La biodiversité en ville” (mercredi 30) ou à l’atelier de design fiction “Après la fin du monde” samedi 26.

Moment à part, familial, convivial et original, le brunch anthropocène se tiendra dimanche 27 janvier. Concocté par la géographe Géraldine Pellé, cet atelier de dégustation questionnera le statut du mangeur dans une série d’interactions : Qui mange qui/quoi ? Qui nourrit qui/quoi ?

Des propositions artistiques sont également au programme avec les photographes Bertrand Stofleth (qui signe l’image de l’affiche) et Nicolas Giraud pour l’exposition “La Vallée” et une installation “Qu’est-ce qui se trame ?” de TroubleCollectif qui interroge les formes spatiales et temporelles de notre manière de cohabiter le monde. Une ciné-club est organisé chaque soir ainsi qu’une émission de radio !

Last but not least, les premiers cours publics de l’Ecole urbaine de Lyon seront mis en place durant cette semaine, accessibles et ouvert à tous sans conditions. “Qu’est-ce que l’anthropocène?” est en tout logique le premier cours, donné par Michel Lussault, géographie et directeur de l’école (jeudi 24). Le deuxième portera sur “La démocratie au temps de capitalocène : de l’ère de taire à l’âge de faire” avec Guillaume Faburel, professeur à l’Université Lumière Lyon 2, et se tiendra lundi 28.

Pour découvrir tout le programme de l’Ecole de l’Anthropocène, rendez-vous sur :
https://ecoleanthropocene.universite-lyon.fr/

À l'École de l’Anthropocène
Du 24 au 31 janvier 2019 aux Halles du Faubourg, Lyon 7ème
Entrée libre et gratuite
Ateliers sur inscription (Anne.guinot@universite-lyon.fr)

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 11 mai 2022 Ville médiévale et antique, Vaison-la-Romaine vaut bien qu’on s’y arrête le temps d’un week-end. Son site archéologique n’est rien moins que le plus vaste de France.
Mercredi 11 mai 2022 Alors que son film posthume Plus que jamais réalisé par Emily Atef sera présenté dans la section Un certain regard du 75e festival de Cannes, l’Aquarium (...)
Vendredi 13 mai 2022 Fruit du travail de bénédictin d’un homme seul durant sept années,  Junk Head décrit en stop-motion un futur post-apocalyptique où l’humanité aurait atteint l’immortalité mais perdu le sens (et l’essence) de la vie. Un conte de science-fiction avec...
Mercredi 27 avril 2022 Un mois de mai exceptionnel pour les amateurs d’expositions, avec des photographes qui sortent de leur zone de confort, une belle collection particulière d’art contemporain au MAC, un abstrait baroque, et un Jean-Xavier Renaud qui...
Lundi 25 avril 2022 Toujours curieux et singulier, le festival Superspectives accueille cette année quelques grands noms de la musique contemporaine et expérimentale : Gavin Bryars, Alvin Curran, Charlemagne Palestine…
Mardi 26 avril 2022 Le confinement, c’est loin. La preuve, vous avez arrêté de faire votre pain. Par chance, d’aucunes en ont fait leur profession. Elles œuvrent dans un fournil du haut des Pentes : Bonomia.
Mardi 26 avril 2022 Entre deux tranches de pain brioché : du pastrami ou des boulettes. À côté : un mac'n'cheese ou un épi de maïs. C'est l'Amérique ? Non, Schmok.
Mardi 26 avril 2022 Il est libre, Iggy Pop. Bon, y en a quand même pas qui disent qu'ils l'ont vu voler, mais continuer de se trémousser torse-poils devant (...)
Mardi 26 avril 2022 Weavers, association villeurbannaise qui a pour ADN l’inclusion des personnes exilées, utilise les leviers d’intégration économique et sociale afin de faciliter leur recrutement. Le but : créer des liens sociaux pour les inscrire dans...
Mardi 26 avril 2022 Les organisateurs d’On vous ment ont de le sens de l’humour (ou de l’à propos) puisqu’ils ont calé la septième édition de leur festival pile entre la présidentielle et les législatives. Une manière de nous rappeler qu’il ne faut pas tout...
Mardi 26 avril 2022 Orfèvre dans l’art de saisir des ambiances et des climats humains, Mikhaël Hers (Ce sentiment de l’été, Amanda…) en restitue ici simultanément deux profondément singuliers : l’univers de la radio la nuit et l’air du temps des années 1980. Une...
Mardi 26 avril 2022 Un bon quart des rives du lac Léman se trouvent en France. Cap sur les tranquilles (au printemps) Yvoire, Thonon et Evian. Et sur le massif du Chablais auxquelles ces cités s’adossent et qui n’est pas par hasard...
Mardi 26 avril 2022 Sur les planches ou au cinéma (Au poste, Problemos…), Marc Fraize est un artisan. Auteur, acteur, humoriste, clown tendre et jubilatoire, il porte le rire loin des standards et  de l’enchaînement de blagues surfant sur l’actualité. Son...
Mardi 12 avril 2022 Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2018, la Chaîne des Puys (et la faille de Limagne) comprend, entre autres, de tout jeunes volcans  – moins de 10 000 ans – qui abritent une pierre très prisée et une eau embouteillée, celles de...
Mardi 12 avril 2022 Le jeu de société a la cote. Deux copains viennent d'inaugurer leur première boutique spécialisée dans les jeux, où il est possible d’acheter, de louer et de rencontrer des éditeurs : Master Yeti.
Mardi 12 avril 2022 ADOS est une association qui prône des valeurs d’inclusion et d’égalité des chances. Un lieu ressource à destination des jeunes collégiens, lycéens et de leur famille. Objectif : les accompagner au mieux dans leur scolarité.
Mardi 12 avril 2022 Zoom sur Elie Hammond, tatoueuse nouvelle génération qui a débuté sous l'égide de Dimitri HK avant de se forger son propre style et de devenir l'une des artistes les plus en vue du moment : la globe trotteuse sera présente à la...
Mardi 12 avril 2022 Non labellisé Scènes Découvertes, mais enfin aidé par la Ville, le Théâtre de l’Uchronie, au cœur de la Guill’, défend depuis 2014 des récits imaginaires et oniriques. Les pieds beaucoup plus sur terre que satellisés.
Mardi 29 mars 2022 Prétendre que les auteurs de polar sont des éponges serait tendancieux ; poreux au monde ainsi qu’à ses turbulences semble une formulation plus exacte. Quant à leurs romans, ils ressemblent à ces carottes extraites par les glaciologues aux pôles,...
Dimanche 3 avril 2022 Voici notre sélection de cinq expos à découvrir ce mois-ci gratuitement en galeries, qui ose le choc des générations et des styles : de l’école lyonnaise de peinture au street-art, en passant par la photographie de William Klein. Un point...
Mardi 29 mars 2022 Certains disent juin 2020, d’autres, une éternité. Voilà bientôt deux ans que le repaire des amateurs de musiques électroniques Chez Émile a fermé ses portes. Dans quelques jours, Mush et Guillaume Des Bois ouvriront une nouvelle boutique,...
Mardi 29 mars 2022 Dans un spectacle dérangeant et éblouissant, Alice Laloy renverse les codes du roman de Pinocchio et s’attache au moment de sa transformation. Un des grands spectacles du dernier Festival d’Avignon ; de surcroît accessible aux enfants.

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter