Les Écrans du doc : au-delà du réel

Y-a-t-il meilleur filon que le réel pour les cinéastes en quête d’un sujet solide ? Parce qu’elle se revendique en prise directe avec ledit réel — ce qui ne l’empêche pas d’être écrite ni scénarisée — et affirme des regards singuliers, la veine documentaire est souvent privilégiée pour réfléchir le passé comme le présent. Mieux : elle rassemble en salles un public régulier, demandeur d’échanges. Au Ciné-Toboggan, le festival Les Écrans du Doc cultive cette intelligence du regard et de la parole à travers une petite semaine où chaque jour correspond à une thématique développée en deux films — récents lorsqu’ils ne sont pas inédits.

Après une ouverture centrée sur “écrire et filmer le réel“ avec L’Époque de Matthieu Bareyre et le discutable Depuis Mediapart de Naruna Kaplan de Macedo, c’est “l’écologie, regard sur le monde“ qui est observée à travers L’Illusion verte de l’Autrichien Werner Broote et Le Grain et l’Ivraie de l’Argentin Fernando Solanas — histoire de changer de paradigme et de référent géographique. Avec Dans la terrible jungle d’Ombline Ley & Caroline Capelle et Le Cercle des Petits Philosophes de Cécile Denjean, on ira “Vers une pédagogie de la créativité“, avant de plonger dans les brûlures de l’Histoire du Chili en Italie dans Santiago, Italia de Nanni Moretti et de l’Espagne en Argentine pour Le Silence des autres d’Almudena Carracedo et Robert Bahar (programme “La justice contre l’oubli“).

Deux manières de mettre les “Corps en mouvements“ s’offriront au public : à l’aune d’une vie dans Maguy Marin, l’urgence d’agir de David Mambouch (en présence de la chorégraphe) ou sous forme d’une transe dans Le Grand Bal de Laetitia Carton. Enfin, parce que le fond de l’air gronde, “Luttes d’hier et d’aujourd’hui“ mettra en miroir le Mai-68 des Révoltés de Jacques Kebadian & Michel Andrieu au décembre 2018 de J’veux du soleil des gilets jaunes capté par Gilles Perret & François Ruffin en présence du premier. Ça va causer sec.

Les Écrans du Doc
Au Ciné-Toboggan (Décines) ​jusqu’au 24 mars

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 21 mars 2017 C’est la lutte initiale ! Fenêtre sur le monde et l’Homme, Les Écrans du doc témoignent d’une prise de conscience des enjeux socio-politiques (...)
Mardi 8 mars 2016 Dans le documentaire comme dans les autres genres, certains arbres au feuillage outrageusement vert et au tronc gentiment creux captent (...)
Mardi 17 mars 2015 Pour sa cinquième édition, Les Écrans du doc se fraie un chemin entre les festivals de cinéma lyonnais du moment — Les Reflets au Zola, qui continuent cette (...)
Mardi 8 avril 2014 Période faste pour le documentaire français en ce moment… Du coup, Les Écrans du doc, le festival consacré au genre au Toboggan de Décines n’a eu qu’à se pencher (...)
Lundi 12 novembre 2012 Alors que le mois du film documentaire bat son plein, deux festivals complémentaires y seront exclusivement consacrés durant les quinze jours à venir. (...)
Lundi 21 novembre 2011 Commencé avec une soirée consacrée à Christian Rouaud, la veille de la sortie de son Tous au Larzac, le festival Les Écrans du doc se poursuit cette semaine au (...)
Vendredi 26 novembre 2010 Cinéma / Jusqu'au dimanche 28 novembre, le cinéma Tobboggan de Décines ouvre sa programmation à la Première édition des Rencontres Documentaires. Entre regard sur l'Algérie contemporaine, réflexion sur les media et réquisitoire altermondialiste : au...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter