Vincent Segal fait salon

Le salon de musique de Vincent Segal

Théâtres romains de Fourvière

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Nuits de Fourvière / En ouverture classieuse des Salons de musique proposés par les Nuits de Fourvière, le maître violoncelliste Vincent Segal et le label No Format unissent leurs talents à l'Odéon pour célébrer leur conception de la musique pas comme les autres, friande de rencontres et d'épure.

D'une pierre deux coups, d'un concert deux rêves, c'est ce que réalisent cette année les Nuits de Fourvière en inauguration de ces Salons de musique, qui du 23 juin au 11 juillet offriront comme un genre de programmation parallèle au festival, entre l'Odéon, la Salle Molière et l'Opéra de Lyon. D'abord, il s'agissait d'exaucer le désir du violoncelliste protée Vincent Segal (révélé avec Bumcello et capable d'accompagner Enrico Macias et Susheela Raman, M et Mayra Andrade, Blackalicious et Agnès Jaoui) de proposer un autre genre de performance que celles régulièrement livrées par lui entre les marches des deux théâtres antiques, autour de quelques amis musiciens échangistes et sans amplification.

Un salon de musique en somme. Ensuite, pourquoi pas en profiter pour fêter ainsi en grande pompe mais en toute modestie, les quinze ans du label No Format, fondé en 2004 par Laurent Bizot, défenseur des musiques singulières, immatures, métissées et improvisées, qui accueillit les premiers pas en piano solo de Gonzales, le rappeur Rocé ou encore les chanteuses Mélissa Laveaux, Mamani Keita et Oumou Sangaré. Un label dont Vincent Segal est un pensionnaire régulier.

Piers et Ballaké

Le deal était entendu, c'est ce dernier qui aurait la charge de la chose. Pour l'épauler, des amis, bien entendu mais surtout des protégés de No Format. A commencer par deux des intimes musicaux de Segal, ses deux frères en musique : l'Anglo-Italien Piers Faccini avec lequel il livra le délicat Songs of Lost Time et l'immense koriste malien Ballaké Sissoko qui officialisa avec Segal les noces sublimes de la kora et du violoncelle sur Chamber Music et Musique de Nuit, deux irrésistibles lunes de miel. Pour compléter le tableau le musicien et chanteur camerounais Blick Bassy, Gérald Toto, grand explorateur de folk et de jazz, deux figures de No Format.

Ainsi que les musiciens Vincent Peirani (accordéon), Émile Parisien (saxophone) et Lucie Antunes (percussions). Autant d'âmes vagabondes à même d'incarner cette idée de la musique partagée par Segal et No Format : celle d'un lieu d'échange, intimiste mais universel et transfrontière. Et un avant-goût parfait pour synthétiser l'essence de ce que seront, une quinzaine de jours durant, ces Salons de musique, d'hommages à Leonard Cohen et Moondog en célébration de l'accordéon, de Mélissa Laveaux à Vinicio Capossela : une parenthèse d'exigence, de partage et de simplicité.

Le Salon de musique de Vincent Segal
À l'Odéon de Fourvière le dimanche 23 juin

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 4 janvier 2022 Depuis l'automne, Piers Faccini et ses invités sont à l'honneur à l'Opéra Underground. Avant de recevoir Blick Bassy, il convie le percussionniste Karim Ziad, le musicien gnaoui Mehdi Nassouli et le quatuor de chambre Emana à revenir avec lui, sur...
Vendredi 28 février 2020 En mini-tournée quelques mois après la sortie de son dernier EP, quatrième volet de la collection folk "Hear my Voice" édité par son label, Piers Faccini passe une fois encore par le Temple Lanterne pour un concert acoustique. L'occasion pour lui de...
Mardi 27 juin 2017 de Berni Goldblat (Fr-Burk-Qat, 1h24) avec Makan Nathan Diarra, Ibrahim Koma, Hamadoun Kassogué…
Mardi 20 juin 2017 Pour sa 19ème édition, le festival Les Cordes en Ballade nous emmène parcourir le monde entier à la rencontre des "cultures en harmonie". Au cœur de l’Ardèche méridionale, le Quatuor Debussy, initiateur de l’évènement, a su conquérir un large...
Mardi 15 novembre 2016 Cosmopolite et polyglotte, Piers Faccini revient avec I dreamed an island, un album destiné aux citoyens du monde. Pour le présenter au public lyonnais, le chanteur sera accompagné d'un violoniste de renom.
Mercredi 24 juin 2015 Pas facile d’imaginer été après été un festival dédié à un même compositeur sans risquer de tourner en rond. Le Festival Berlioz réussit pourtant à surprendre avec un (...)
Mardi 2 décembre 2014 Magie du Temple Lanterne ou des deux invités de cette soirée ? Les deux sans doute. Toujours est-il que vendredi soir, lors de la première de la saison 2 du (...)
Vendredi 14 novembre 2014 En 25 ans d'une belle amitié musicale, Piers Faccini et Vincent Segal n'ont jamais cessé, dans leurs chambres ou sur scène, de revisiter les chansons des autres - mais aussi les leurs. Et viennent enfin d'en tirer un très beau disque, "Songs of Time...
Mardi 4 novembre 2014 Pour la cinquième édition de ses "nuits festives", le Conservatoire Supérieur de Musique et de Danse de Lyon entend nous faire passer une "Nuit (...)
Mardi 23 septembre 2014 En ouverture de sa saison 2, le PB Live accueillera la rencontre soyeuse entre le violoncelliste polymorphe Vincent Segal et l'Anglo-italien aux semelles de vent et à la voix de velours Piers Faccini. Le projet pour nom "Songs of Lost time". On...
Jeudi 10 juillet 2014 Le premier est un songwriter aux semelles de vent et à la voix de mirage, le second un émérite violoncelliste à tout faire, le pitre (au sein de Bumcello) (...)
Lundi 17 mars 2014 Entre stars du rock, chouchous assignés à résidence et métamorphes musicaux, Vienne parvient chaque année à faire du neuf avec une formule qui n'en finit plus de faire ses preuves. A l'image d'une édition 2014 de haute volée qui s'achèvera en...
Mardi 5 novembre 2013 « All he wants / Is a home away from home » chantait Piers Faccini en 2009 sur un titre tiré de l'album Two Grains of Sand. « Une foyer loin de chez (...)
Mardi 5 novembre 2013 Après la création de son propre label, Beating Drum, le vagabond musical anglo-italo-cévenol Piers Faccini est de retour avec "Between Dogs & Wolves". Le voyage intérieur et sans concession d'un loup désormais solitaire se délectant avec grâce et...
Mardi 20 décembre 2011 Rock, électro, rap — Automne au balcon, printemps au diapason. Trêve des confiseurs et ripailles de Noël digérées, les salles lyonnaises remettent le couvert pour une saison musicale quasiment au niveau de celle que l'on vient de vivre. Stéphane...
Vendredi 4 décembre 2009 Apatride par excès d’origines, Piers Faccini a prolongé aux sources d’un blues mondialisé sa quête d’identité internationale. Faccini ou le vagabondage comme seule appartenance. Stéphane Duchêne
Vendredi 18 septembre 2009 Les Musiques Actuelles lyonnaises ont pas mal déchanté la saison passée et la coulisse gronde. Mais une fois l’automne venu, c’est bien sur scène que les choses sérieuses se passent. Et comme disait la cantatrice moustachue « the show must go on »....
Lundi 15 décembre 2008 Bumcello, alias Vincent Ségal et Cyril Atef, déroute avec son petit cirque musical. Pas d'étiquette pour ces fauves en liberté mais, dix ans plus tard, toujours le besoin vital d'improviser. Marion Quillard

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter