Faire étape(s) sur la ViaRhôna

Avec ses plus de 800 km de voies, la ViaRhôna offre, sur son parcours, de nombreuses pauses dans des villes et villages à se pâmer. Ou des festivals car l’été en est truffé. Exemples en série pour se départir du mistral.

LE LAC DU BOURGET

Et si le départ était fixé au Lac du Bourget ? Le trajet Lyon / Aix-les-Bains est l’un des plus agréables qui soient en TER, tant il longe le lac. Si jamais prendre la voie cyclable pour rallier la ViaRhôna n’était pas assez exotique, il est possible, dès cet été, d’emprunter la navette bateau-vélos ! Autre nouvelle infrastructure dans ces environs : la passerelle de la Balme à Virignin reliant sur 160 mètres la Savoie à l’Ain en évitant la RD 1504 chargée de camions. Grâce au financement d’1, 8M€ porté par ces deux départements, la Région, l’Europe et la CNR (Compagnie Nationale du Rhône, premier producteur français d’énergie renouvelable qui exploite et aménage le fleuve depuis plus de 80 ans), place aux modes doux. Tout doux !

VIENNE

Il n’est pas interdit de grimper dans un train entre Miribel et Vienne (changement à Lyon) pour garder la tête hors des pots d’échappement de ces goulots d’étranglement urbain. Descendre à Vienne, qui n’est pas seulement une porte vers le Sud mais aussi une cité antique dont les amphithéâtres sont si saisissants pleins (Jazz à Vienne, du 28 au 13 juillet et 17500 spectateurs par jour) que vides (visites toute l’année). Un rapide saut de l’autre côté du fleuve fait passer de l’Isère au Rhône pour découvrir, au Musée Gallo-Romain, l’histoire de ce site et des environs dans cette maison de verre bâtie sur pilotis au-dessus d’une ancienne maison romaine.

ARLES

C’est un joyau. Cette ville communiste, économiquement peu vaillante, est l’une des plus étendues de France car elle englobe une très grande partie de la Camargue et son parc naturel régional désormais. Les arènes, le cirque romain, le théâtre antique, les éditions (et cinéma, librairie, café...) Actes Sud et aussi désormais la tour ultra contemporaine de Franck Gehry (oui celui du Guggenheim de Bilbao), sur vœux (et financement) de mécènes, qui abrite la fondation Luma (centre de recherche, atelier, studios d’artiste)…. Quasi terminée, elle n’est toutefois pas ouverte encore pour les 50e rencontres (majeures !) de la photo qui se tiennent du 1er juillet au 22 septembre dans une trentaine de lieux public, privés, religieux de cette cité à nulle autre pareille.

AIGUES-MORTES / SALIN-DE-GIRAUD

Passé Beaucaire et Tarascon qui se font face de part et d’autre du Rhône comme Tournon et Tain-l’Hermitage plus haut, il faut choisir entre la voie longue descendant jusqu’à Sète via le Grau-du-Roi et l’inénarrable Aigues-Mortes (faire le tour des remparts est un émerveillement qui vaut bien celui de la vieille ville surblindée de bateaux-croisières qu’est, au hasard, Dubrovnik) et la voie Est, plus sauvage où l’horizon est fait de flamands roses, de marais salants, de montagnes de sel et d’enseigne de La Baleine. C’est un de ces bouts du monde que compte la France. Difficile d’imaginer qu’à une heure de voiture (deux fois moins à vol d’oiseau) grouille Massilia.


ENCADRÉ - ViaRhôna : Genèse et actualité

Imaginée en 2005 lors d’États Généraux du Fleuve Rhône (la maison du même nom à Givors n’a pas survécu faute de financements), la ViaRhôna compte désormais 815 km dont plus de la moitié sont sur le territoire Auvergne-Rhône-Apes. Si c’est la Région qui en assure ici la promotion, l’aménagement est acté au niveau local et explique que subsistent quelques disparités entre les territoires. Désormais très fréquenté entre Givors et Avignon (50.000 cyclistes / an), le parcours est encore oublié au nord (3700 pratiquants entre Lyon et Genève).

www.viarhona.fr

À lire : Guide du Routard ViaRhôna (14.90€)

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 13 mai 2024 Elise Ternat, ancienne directrice de la Fête du livre jeunesse de Villeurbanne et journaliste prend les rênes du théâtre La Mouche à Saint-Genis-Laval. Elle succède à Mathilde Favier, qui a récemment rejoint l’APCIAC.
Lundi 6 mai 2024 Un conte mythologique imparfait mais à la direction artistique sans faille (Les 4 âmes du coyote), un coup d'essai étonnant à la fois solaire et orageux (Les trois fantastiques), et un film pas toujours évident à appréhender, mais souvent fascinant...
Vendredi 26 avril 2024 L'un des meilleurs spectacles de stand-up du moment s'appelle "La Formidable ascension sociale temporaire de G. Verstraeten". Un titre à rallonge signé Guillermo Guiz, enfant d'un milieu populaire qui livre une réflexion acide sur sa condition...
Mardi 31 octobre 2023 Le festival Lumière vient de refermer ses lourds rideaux, les vacances de la Toussaint lui ont succédé… Mais ce n’est pas pour autant que les équipes de (...)
Mardi 31 octobre 2023 Si le tourisme en pays caladois tend à augmenter à l’approche du troisième jeudi de novembre, il ne faudrait pas réduire le secteur à sa culture du pampre : depuis bientôt trois décennies, Villefranche célèbre aussi en beauté le cinéma francophone....
Mardi 17 octobre 2023 Nicolas Piccato a quitté à la rentrée ses fonctions de directeur de Lyon BD, à sa demande. Arrivé en 2021 en remplacement du fondateur Mathieu Diez, parti au (...)
Mercredi 13 septembre 2023 Pour sa 5e édition, le festival de street-art Peinture fraîche quitte la halle Debourg pour investir sa voisine aux anciennes usines Fagor-Brandt. Du 11 octobre au 5 novembre, 75 artistes s'exposent sur 15 000m2.
Mardi 5 septembre 2023 C’est littéralement un boulevard qui s’offre au cinéma hexagonal en cette rentrée. Stimulé par un été idyllique dans les salles, renforcé par les très bons débuts de la Palme d’Or Anatomie d’une chute et sans doute favorisé par la grève affectant...
Mardi 29 août 2023 Et voilà quatre films qui sortent cette semaine parmi une quinzaine : N° 10, La Beauté du geste, Alam puis Banel & Adama. Suivez le guide !
Jeudi 17 août 2023 [mise à jour mercredi 23 août 2023] Déjà interdit à Paris, Montpellier et Toulouse ces derniers jours, le spectacle de Dieudonné a été interdit à Lyon, amis s'est tenu dans un champs privé à Décines, et est interdit à Grenoble une semaine plus tard....
Lundi 12 juin 2023 Le musée à l’architecture déconstructiviste accueille, jusqu’au 18 février, "Afrique, mille vies d’objets". Ces 230 objets africains, principalement datés du XXe siècle, collectés par le couple d’amateurs et marchands d’arts Ewa et Yves Develon,...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X