Le Melville, nouveau bar à bringues

Guillaume de Kadebostany

Melville

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Café-Concert / Le mois de septembre, c’est comme le lundi : on n’est clairement pas prêts, on a besoin d’aide, de soutien, de réconfort, de fortifiant, d’encouragement. Comprendre : d’apéros. Bonne nouvelle : un tout nouveau bar à concerts a ouvert ses portes à Saint-Georges.

Ce n’est ni un bar à cocktails, ni un pub à bières, ni une cave à vin. C’est un bar avec des cocktails, de la bière et du vin (et des softs). La nuance est de taille. « Avec Le Melville, nous souhaitions revenir aux origines du bar, au bar-concert des années 2000, authentique, simple. Un vrai lieu festif qui mélange les genres, les musiques, les styles. Qui rassemble » explique le co-fondateur Julien Dussauge (à qui l’on doit également Sauvage et La Cuisinerie). Un emplacement évident pour celui qui avait l’habitude d’investir le sous-sol du lieu avec son groupe de rock il y a quelques années, quand il abritait le bar emblématique de Saint-Georges, Le Citron. Lorsqu’il apprend que le lieu est en vente – entre temps, le Berliner s’y était installé –, il demande à Jérôme Laupies de Mediatone (son premier maître de stage – Julien a été agent d’artistes pendant une dizaine d’années) si l’aventure lui dit. Banco, le Melville ouvre ses portes le 6 septembre.

Objectif festif

La promesse : une carte des boissons soignée (produits locaux et/ou artisanaux mis à l’honneur), des soirées avec concerts (essentiellement de la black music et de la soul), des blind tests et une atmosphère (vraiment) sans chichi. Le tout sur trois niveaux : l’étage cosy est idéal pour débuter ou finir la soirée, la cave voûtée est dédiée aux soirées festives et le rez-de-chaussée comprend l’essentiel : le bar.

À l’ardoise, des bières pression, bouteille et canette, une petite sélection de vins, de nombreux spiritueux, des cocktails low alcohol (à faible dose d’alcool mais intense en goût, comme chez Sauvage) et des "créations". Lors de notre passage, ces derniers n’étaient pas encore en place – nous avons a dû nous rabattre sur un classique Moscow Mule (parfait) et un Côte du Forez (idem) – mais rassurez-vous, ils devraient l’être pour l’inauguration (festive, vous avez compris l’idée).

Au programme : folk et hip-hop le 19 septembre (Faik, DJ Tarik BZD), house, funk et disco le 20 septembre (Bourbon St. Night) et électro house le 21 septembre (Guillaume de Kadebostany). Côté panse à combler, pour le moment, pas de planches apéro. De la finger food devrait débarquer d’ici fin septembre, promet le maître des lieux. En attendant, vous pouvez toujours boulotter des tapas maison à La Cuisinerie, le restaurant accolé au Melville. Et repartir ainsi le cœur gonflé à bloc pour affronter mardi, la météo-yoyo ou tout simplement le monde actuel.

Le Melville
20 rue St Georges, Lyon 5e
Tél. : 04 72 64 23 26
Du mardi au samedi de 18h à 1h ; à partir de 8€ le cocktail, 6€ la pinte, 4€ le verre de vin

À venir : Yannick Owen le 26 septembre, Bourbon St. Night le 27 septembre et Amy B le 28 septembre

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 9 juillet 2020 Thriller technologico-rural haletant sorti au mois de janvier, 404 est le roman à lire cet été. Où l'auteur stéphanois Sabri Louatah, auteur de la tétralogie Les Sauvages, adaptée en série, continue, sur fond d'uchronie où les deepfakes...
Mardi 18 février 2020 1861. Alors que la Guerre de Sécession fait rage, les Français sont sommés par l’Empereur de rester neutres. Pour Edmond et les siens qui vivent dans le Sud, la situation devient intenable. Ils décident donc de rentrer au pays, mais doivent pour ce...
Mardi 17 décembre 2019 Une guerre des gangs de voleurs de motos laisse Zhou Zenong blessé et en cavale dans la région du Lac aux oies sauvages, traqué par les hommes du capitaine Liu. Alors qu’il s’attend à retrouver son épouse Yang Shujun, c’est une mystérieuse...
Mardi 19 novembre 2019 Si vous avez malencontreusement loupé la jeune étoile pop stéphanoise Paillette en showcase, ce mardi 19 (date de l'ouverture de Nouvelles Voix), la voilà de (...)
Mardi 15 octobre 2019 Aux côtés de Luc Lang, Claudie Hunzinger vient en la Villa Gillet traiter de la question de l'ensauvagement du monde, thème qui traverse l'hymne à la noblesse sauvage des cervidés qu'est son dernier roman, Les Grands Cerfs, pressenti pour le...
Mardi 15 octobre 2019 D'une libation en ciné-concert est né le duo Berceau des Volontés Sauvages qui présente au Périscope, à l'occasion d'une soirée à multiples entrées, son déflagrant premier album de post-krautrock cosmique façon tabula rasa.
Mardi 1 octobre 2019 Voilà plusieurs années que la lettre d'Auvergne-Rhône-Alpes Livres et Lecture (à l'époque ARALD) avait disparu. La voici de retour sous une forme nouvelle, celle (...)
Mardi 28 mai 2019 Comment font les circassiens pour s’entraîner ? Où planter des mâts ? Où disposer des tapis épais ? Hormis les écoles nationales, les salles de (...)
Mardi 11 décembre 2018 C'est devenu un classique du passage vers une nouvelle année à Lyon : quitter le Sucre au petit matin, le maquillage un brin dégoulinant et checker l'after (...)
Mardi 30 octobre 2018 Si le mot cocktail vous évoque mojito, spritz ou pina colada, c'est que vous avez raté une étape. Rattrapage : les dix dernières années furent celles du renouveau mixologique. Les pionniers lyonnais, après avoir remis les classiques au goût du jour,...
Lundi 8 octobre 2018 Réunissant plusieurs structures artistiques et des plasticiens de tous horizons, Les Nouveaux Sauvages investissent les Halles du Faubourg, une ancienne usine lyonnaise. Retour sur la soirée d'inauguration et notre regard sur l'expo.
Mercredi 19 septembre 2018 C'est peut-être bien le rendez-vous le plus attendu de la rentrée côté arts : l'exposition Les Nouveaux Sauvages, en un lieu encore inconnu nommé Halles du (...)
Mercredi 19 septembre 2018 Moment délicat de transition pour les arts plastiques à Lyon, où l'on attend notamment un "nom" pour diriger le Musée et la Biennale d'Art Contemporain. Pendant ce temps, d'autres acteurs, ailleurs, prennent des initiatives et secouent les...
Mardi 27 février 2018 Arty, élégant, un peu agaçant, mais d’un splendide noir et blanc, ce premier long-métrage a tout du manifeste mandicien d’un cinéma exacerbant les sens et la pellicule, osant pour ce faire être, parfois, sans tête ni queue. Judicieusement interprété...
Mardi 4 avril 2017 Sans doute, il faudra revenir plus en longueur sur le sujet, ultérieurement : mais à l'heure où Austra, militante LGBT revendiquée, riot girl mâtinée de culture (...)
Mardi 13 décembre 2016 C'est devenu un rituel : Le Sucre pour le jour de l'an lâche totalement prise et accueille sa soirée la plus déjantée, la désormais incontournable Garçon Sauvage à (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !