Baptiste W. Hamon : « changer pour ne pas rouiller »

Baptiste W. Hamon

À Thou Bout d'Chant

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Chanson country / Artisan d'une country marquée par l'Americana, chantée dans la langue de Barbara, Baptiste W. Hamon s'en écarte pourtant sur le très beau Soleil, Soleil Bleu, ouvert à d'autres sonorités. Il s'en explique avant son passage à À Thou bout d'chant.

À l'écoute de tes disques, il semble que tu aies grandi avec dans une oreille une radio branchée sur la chanson française à l'ancienne et dans l'autre une platine vinyle diffusant de la country...
Baptiste W. Hamon :
Il y a un peu de ça, en effet. J'ai commencé à écouter du folk et de la country à 17-18 ans : Johnny Cash, Townes Van Zandt, John Prine. Je découvrais un monde qui me fascinait, des poètes extraodinaires. J'ai longtemps trouvé ringarde la vieille chanson française qu'écoutaient mes parents, jusqu'à me rendre compte que l'équivalent d'un Van Zandt ou d'un John Prine en France dans les années 60-70 c'était peut-être Barbara, Moustaki ou Reggiani. Ç'a été quelque chose de très libérateur, parce qu'écrivant alors en anglais, j'étais frustré par les limites que m'imposait une langue qui n'était pas la mienne, de ne pas pouvoir pousser le texte au plus loin. Grâce à eux j'ai pu commencer à m'exprimer vraiment.

Sur Soleil, Soleil Bleu, ton deuxième album, tu sembles néanmoins t'écarter de ce terreau purement country. Pourquoi ?
À l'époque de L'Insouciance, je n'écoutais que de la country, j'ai enregistré à Nashville. Ça faisait donc sens de revendiquer mes influences américaines. Quand j'ai enregistré Soleil, Soleil Bleu, j'étais un peu moins monomaniaque et voulais éviter l'écueil d'un album trop similaire au premier. Et tout en gardant des choses qui rappellent l'Amérique, m'ouvrir à d'autres sonorités : des boîtes à rythme, du spoken word. Changer les recettes pour ne pas rouiller. J'écris mes chansons guitare-voix dans ma salle de bain et quand j'arrive en studio, je trouve un lieu d'expérimentation aux possibilités infinies qui dépendent d'un million de choses : des gens que j'ai choisis, de mes envies. Sur ce disque des choses assez magiques se sont produites qui m'ont permis d'emmener les chansons ailleurs.

Sur ce disque, on retrouve une nouvelle fois Will Oldham, une collaboration avec Miossec... Ce goût pour les duos est une démarche qui vient du folk ?
Je vois la musique comme un partage. Un disque représente un moment de ma vie. Et ce que je suis à un moment donné je le suis aussi grâce à des gens. D'où l'idée de demander à certains de ceux qui ont compté de travailler avec moi. Miossec m'a beaucoup encouragé, j'ai tourné avec lui, ç'a été une rencontre humaine extraordinaire et il adorait cette chanson, Hervé. Mais mettre son ego de côté et venir chanter la chanson du copain, c'est effectivement très folk (rires).

Baptiste W. Hamon, Soleil, Soleil Bleu (Manassas/BMG)
À A Thou bout d'chant le jeudi 3 octobre

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 5 septembre 2023 Du mastondonte Cirque du Soleil à la Halle Tony Garnier à la variation sur la notion de rupture du WAS groupe au Point du jour en passant par les XY à la Maison de la danse ou les Rasposo aux Subs, la saison circassienne est particulièrement...
Lundi 11 juillet 2022 Si l’on dénombre toujours autant de nouveaux films sur les écrans aux beaux jours, la période estivale s’avère également propice à la redécouverte du patrimoine cinématographique grâce au jeu des ressorties et des cycles concoctés par les salles...
Mardi 7 janvier 2020 Année après année, le caractère dystopique de Soleil vert (1973) tend à s’éroder. En dépeignant une planète surcuite par un réchauffement climatique consécutif à l’activité (...)
Mardi 6 novembre 2018 Centrée sur dix lieux de la belle Calade autour de Villefranche, le Festival Nouvelles voix en Beaujolais s'offre une fois encore, du 12 au 18 novembre, (...)
Mercredi 4 mai 2016 Harold Martinez Alors que l'on vient d'apprendre la venue à l'automne du Wovenhand de David Eugene Edwards, on pourra patienter durant ce mois de mai (...)
Mardi 2 février 2016 Aux Nuits Givrées à Dardilly, se produira une étrange créature de la scène folk française : Baptiste W. Hamon ; genre de Townes Van Zandt chantant dans la langue de Barbara une country 100% Americana aux accents made in France. Stéphane Duchêne
Vendredi 23 août 2013 Le cinéma de patrimoine, par-delà le festival Lumière, va-t-il devenir le prochain enjeu de l’exploitation lyonnaise ? En attendant d’aller voir de plus près ce qui se passe en la matière, revue des classiques à l’affiche dans les mois à venir et...
Jeudi 4 juillet 2013 Séquence émotion au cours du dernier festival de Cannes : en séance de clôture de Cannes Classics, Alain Delon vient présenter la version restaurée de Plein Soleil (...)
Jeudi 5 avril 2012 Cette semaine nous serons Lyonnais jusqu’au bout de la fourchette. Car depuis quand, pour être honnêtes, n’avez-vous pas mangé une vraie quenelle ? Pas n’importe quel boudin farineux et industriel, non, mais une authentique merveille comme on en...
Dimanche 29 janvier 2012 La synergie entre Positif et l’Institut Lumière, devenue co-éditrice de cette excellente revue, continue avec la nouvelle programmation de la rue du (...)
Jeudi 13 octobre 2011 Théâtre / En clôture de leur appétissant festival Sens interdits dédié au théâtre d’ailleurs, les Célestins accueillent une troupe de Cambodgiens qui nous entraînent dans la douloureuse histoire récente de leur pays à travers leur Roi Norodom...
Mercredi 23 mars 2011 De Philippe Claudel (Fr, 1h30) avec Stefano Accorsi, Clotilde Courau, Anouk Aimée…
Jeudi 9 octobre 2008 THÉÂTRE / Le destin de trois figures légendaires raconté par l’auteur franco-libanais Wajdi Mouawad, ça donne Le Soleil ni la mort ne peuvent se regarder en face. Une bonne surprise à découvrir cette semaine à l’Hexagone. Aurélien Martinez

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X