Liam Gallagher, Thom Yorke et Woodkid seront à Fourvière cet été

Nuits de Fourvière / À l'approche du printemps tombe le programme de l'été, du moins du côté de Fourvière dont les Nuits vont une fois de plus occuper nos soirées de juin et juillet. Revue d'effectif du casting musical de cette édition 2020, toujours enrichi du programme parallèle des Salons de musique.

Passer aux Salons

Commençons par Les Salons de musique des Nuits, cette extension intimiste et indoor des Nuits de Fourvière chargée de proposer une sorte de contre-programmation. La chose débutera avec un énième projet de l'intenable saxophoniste Thomas de Pourquery : Von Pourquery accompagné de chœurs du Conservatoire à Rayonnement Régional (2 juillet).

à lire aussi : L’art vivant brille aux Nuits

Suivront le trio de multi-instrumentistes Bernard Lubat, André Minvielle et Fabrice Vieira (3 juillet), le Valetti Quintetto (5 juillet) formé par le même Minvielle, Raphaël Imbert, Beer-Demander et Serge Valtetti à la création et production ; un hommage à Henri Crolla, sorte de Django Reinhardt napolitain avec Dominic Cravic, concert suivi du film Le Bonheur est pour demain avec Crolla et Higelin (7 juillet) ; le spectacle Si oui, oui, Si non, non, où le jazz rock d'Albert Marcoeur rencontre les appétences contemporaines du Quatuor Bela (8 juillet). La très versatile Marion Rampal de son côté nous confiera son secret avec l'aide de quelques invités à découvrir.

Le finale de ces Nuits de salon interviendra avec 3 MA, précieux trio qui réunit le Malien Ballaké Sissoko à la Kora, le Marocain Driss El Maloumi au Oud et le Malgache Rajery au Valiha malgache (10 juillet).

On a omis de vous dévoiler la date du 4 juillet, mais c'est pour mieux souligner son statut de coup de cœur : Arandel, dont nous avions longuement évoqué la sortie de l'album InBach qui, comme son titre l'indique, est une époustouflante revisite du grand Jean-Séb à coups d'électro-acoustique et d'instruments anciens. Le voici invité à une création live autour du disque avec pour invités quelques uns des illustres musiciens qui l'y ont accompagné. À ne pas rater.

Franco phonies

Du côté du Grand Théâtre, beaucoup, et de l'Odéon un peu, les affiches francophones alterneront avec les piliers du rock et quelques sensations sono mondiale. La jeune caluirarde Pomme, en pleine explosion, aura l'honneur d'ouvrir les festivités le 5 juin avec les titres de son tout récent Les Failles cachées. Le 11, Stephan Eicher fera son retour au Grand Théâtre avant que le 18, Catherine Ringer ne vienne corriger son absence de passage lyonnais au cœur de sa tournée... chante les Rita Mitsouko (c'était pour mieux se réserver pour les Nuits). Suivra Alain Souchon pour deux dates les 22 et 23 juin.

Le 29, François Morel viendra, lui, présenter son spectacle La Vie (titre provisoire) accompagné par 40 musiciens du CRR dans une version symphonique s'il vous plaît créée par Antoine Salher. On appréciera aussi un joli double plateau composé de Vincent Delerm et Yael Naïm (10 juillet) avant d'aller applaudir trois piliers forts différents de la chanson française : Louis Chedid (12 juillet à l'Odéon), l'indispensable et impayable Philippe Katerine (précédé d'Oxmo Puccino) le 15 et une double ration du ménestrel d'Astaffort Francis Cabrel les 16 et 17 juillet.

Le rideau francophone retombera après un double plateau Suzane (nouvelle petite bête qui monte) et Izia le 28 juillet et une prestation très attendue par les fans des revenants Dionysos autour de l'album Surprisier qui fait également l'objet d'un film (29 juillet).

Classiques 90's

Côté rock international (pour faire court), une place importante est une fois de plus dévolue à quelques totems de l'indie music avec une certaine résonance 90's : ainsi de Thom Yorke (le concert événement du festival le 9 juillet (le temps de lire cette phrase il n'y a peut-être déjà plus de places disponibles)). Mais aussi des Tindersticks qui viendront présenter sur scène, avec ces élans fiévreux qui les caractérisent, leur No Pleasure not hope, soirée doublement savoureuses puisqu'en co-plateau on retrouvera le caverneux alt-countryman Bill Callahan (le 6 juin, précédés de Matt Elliott & Vacarme).

Nostalgie 90's toujours pour d'autres musiciens ayant connu leur pic artistique en cette décennie : Beck (précédé d'Hot Chip le 8 juin) ; les sémillants Supergrass qui viennent de publier une intégrale valant reformation (30 juin, après le rock embrumé d'Editors) ; Liam Gallagher, anciennement bouille à gifle d'Oasis, à la carrière solo pas ouf-ouf (1er juillet). Et même le nu metal de Deftones le 9 juin. S'il est rare, le metal sur la colline qui prie, il se doublera pourtant quelques jours plus tard de celui (option death) du monstre français du genre Gojira (nul doute que la Basilique de Fourvière se retournera sur ses quatre pattes d'éléphant pour gagner la colline d'en face).

Pour compléter le tableau, l'Israélien à la voix d'ange Asaf Avidan (un classique le 3 juillet) ; le grand retour, le 9 juillet, de Woodkid qui avait pourtant annoncé avoir arrêté la musique (la preuve que non) ; la bien nommée poétesse multicarte Kate Tempest (le 11 juillet à l'Odéon) ; et deux autres classiques du festival : Agnes Obel, pour laquelle ouvrira, avec la délicatesse ad hoc, Piers Faccini le 18 juillet, et (Alison) Goldfrapp précédée du Cinematic Orchestra le 27 juillet.

Enfin, une date qu'on aura tendance à vous conseiller avec insistance : celle d'Andrew Bird, chanteur-violoniste-guitariste-siffleur, que l'on voyait régulièrement à Lyon, souvent en homme-orchestre solitaire dans les années 2000 (il fut l'un des grands songwriters pop-folk de la période), moins depuis, et qui se produira avec l'Orchestre de l'Opéra de Lyon dans des arrangements signés Gabriel Kahane. Et puisqu'on parle d'orchestre le classique sera réduit à la portion congrue de deux bonnes grosses tranches, avec tout de même une IXe de Beethoven servie par l'ONL le 2 juillet. Ainsi que le divo Robert Alagna et la soprano polonaise Aleksandra Kurzak accompagnés, eux aussi de l'Orchestre de l'Opéra de Lyon, le 24 juillet.

Tout le monde

Pour évoquer ce qu'on appelle (un peu trop) commodément les musiques du monde ou la sono mondiale : signalons dans la tradition des nuits thématiques, une Nuit du jazz italien avec Enrico Rava, Stefano Di Battista et Stefano Bollano le 19 juin à l'Odéon comme la Nuit amazonienne avec la diva du carimbo, la Brésilienne Dona Onete et Los Wembler's de Iquitos (cumbia psychédélique du Pérou) le 19 juillet ; et une soirée 100 % saharienne avec Lemma et le blues touareg de Tiwariwen (le 14 juillet).

À noter une soirée exceptionnelle hors-les-murs ou plutôt dans-les-murs, en l'occurence ceux du Musée des Confluences le 26 juin, avec Polyphonie-Polyfolie, un opéra mené par les chœurs Pygmées Aka et l'Ensemble Ongo Brotto de Bambari pour une composition signée du guitariste Camel Zekri. Ainsi que l'ensemble Al-Kindi et les derviches tourneurs de Damas (Odéon, le 26 juillet).

Quelques autres figures incontournables complèteront un tableau de haute volée : le prodige Tigran Hamasyan en trio (le 13 juillet à l'Odéon avec Dakhabrakha et son folk ukrainien) ; les fidèles Rodrigo y Gabriela (y leurs guitares le 22 juillet) et un triple menu servi par Rokia Traoré, la chanteuse marocaine Oum et la joueuse de kora anglo-gambienne Sona Jobarteh le 23 juillet. Fin des festivités mondialistes après le mariage électro world d'Orange Blossom et la chanteuse tuinisenne Emel Mathlouthi se partageront la scène le 30 juillet et avec l'éclat final qui se partagera avec le désormais habituel Karaoké Arte et l'éthiojazz d'Arat Kilo.

Les Nuits de Fourvière
Au Théâtre antique de Fourvière (sauf mentions) ​du 2 juin au 31 juillet

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 11 juin 2021 Les Nuits de Fourvière s’apprêtent à faire souffler un vent de Flandres revigorant sur le théâtre lyonnais. Guy Cassiers, les comp. Marius et les tg STAN débarquent du Thalys avec leur art de l’immédiateté, que ce soit dans des décors minimalistes...
Mardi 25 mai 2021 Pour leur grand retour, les Nuits de Fourvière ont fait avec les contraintes – et sans doute un peu les moyens du bord – pour concocter un programme 2021 digne de ce nom. Avec beaucoup de têtes d'affiches françaises et plus d'internationaux qu'on ne...
Lundi 3 mai 2021 Oui – trois fois youpi ! – les Nuits de Fourvière auront bien lieu cette année en juin et juillet. Avec au menu, une édition quelque peu adaptée – horaires, jauges, mesures barrières – mais surtout une édition en vrai, avec des gens. On vous...
Samedi 24 avril 2021 Après une semi-éclipse et une version numérique l’an passé, Quais du Polar confirme la tenue de sa 17e édition du 2 au 4 juillet prochains. En décalage par rapport à ses dates habituelles ; avec aussi une translation dans l’espace…
Mercredi 21 octobre 2020 Pour peu, l’information serait passée inaperçue si le principal intéressé ne l’avait révélée sur Twitter : l’élu métropolitain EELV Jérôme Bub a été désigné mardi 20 octobre nouveau président des Nuits de Fourvière.  
Mardi 10 mars 2020 Hormis un spectacle d’ouverture sans grand suspens ("Message in a Bottle"), la programmation arts vivants de cette édition des Nuits de Fourvière s’annonce de très haut vol avec notamment la crème de l’émergence en théâtre et deux pépites absolues...
Mardi 10 mars 2020 Alors que son père va vendre la péniche familiale Flowerburger, historique siège d’un groupe d’embellisseurs de vie — les surprisiers — Gaspard, un musicien au cœur brisé, découvre Lula, jeune sirène échouée sur les rives de Seine. Pour la sauver,...
Mardi 28 janvier 2020 Médecin en hôpital psychiatrique, Romain s’est vu confier le cas de Léo Milan, “le Lion”, un malade surexcité se disant agent secret. Quand la compagne de Romain disparaît, le Lion y voit un coup des services ennemis et accepte d’aider son toubib, à...
Mardi 7 janvier 2020 Pas facile de choisir dans un beau millésime 2020 de musiques actuelles et associées. Ratissage au plus large dans ce premier semestre pour un maximum d'exhaustivité.
Mardi 10 décembre 2019 Retour en forme olympique d'un très grand Katerine, livrant avec Confessions sa complexité évangélique comme on s'offre entièrement. Le Transbordeur est promis à la renverse.
Mardi 5 novembre 2019 Nouveau nom dévoilé par Nuits de Fourvière : Thom Yorke, leader de Radiohead, sera présent le mercredi 8 juillet 2020 avec son projet Tomorrow's Modern (...)
Vendredi 21 juin 2019 Né sur les cendres d'un groupe à l'esthétique post-punk radicale et singulière, Joy Division, et dans le sillage du suicide de son fascinant chanteur, Ian Curtis, New Order est sans doute, comme aucun groupe avant ou après lui, un exemple de...
Mercredi 26 juin 2019 Un rappeur en échec se retrouve propulsé au sommet grâce à l’aide de son réfrigérateur intelligent, qui va peu à peu exciter sa jalousie… Une fable contemporaine de Benoît Forgeard sur les périls imminents de l'intelligence artificielle, ou quand...
Mardi 11 juin 2019 Une soirée avec Bon Iver, voilà ce que nous promettent les Nuits de Fourvière en ce jour. Or, il faut bien reconnaître qu'il est peu de manière de passer une (...)
Mardi 11 juin 2019 Ceux qui ont découvert Patrick Watson un peu par hasard l'an dernier, à Fourvière même, ont sans doute eu la curiosité et le temps de se familiariser avec la (...)
Mardi 11 juin 2019 Avec l'été des festivals revient en général l'heure de la nostalgie musicale et la programmation en cascade d'anciennes gloires de la pop, venues la plupart du temps rejouer leurs plus belles années (et les nôtres). Une tendance particulièrement...
Mardi 8 janvier 2019 Pour les festivals comme pour la météo, il n'y a plus de saison : zoom sur les noms d'ores et déjà dévoilés de Nuits sonores et Nuits de Fourvière, et sur la programmation de Transfer et des Chants de Mars.
Samedi 2 juin 2018 Début du festival Nuits de Fourvière et gros noms à foison, Thom Yorke en solo au Transbo, saison des festivals lancée : en juin, point d'ennui, les esgourdes ne risquent pas encore de s'ensabler. 
Mardi 29 mai 2018 Spectacle idéal pour ouvrir les Nuits de Fourvière sur le grand plateau, Folia combine le savoir-faire de Mourad Merzouki à la musique baroque des Concerts de l'Hostel-Dieu. Visite en coulisses.
Lundi 19 mars 2018 On l'espérait, comme chaque année, du côté de Fourvière, avec ou sans Radiohead, c'est finalement au Transbordeur et en solo que l'on retrouvera Thom Yorke (...)
Mardi 23 janvier 2018 À l'instar d'une pièce moliérisée, Le Porteur d'histoire, qu'il présente bientôt dans le Théâtre Comédie Odéon qu'il dirige depuis un an, Julien Poncet, encarté nulle part, milite pourtant continuellement. Son credo ? N'exclure personne du champ de...
Mercredi 20 septembre 2017 À 33 ans, Benoit Bel, fondateur du Studio Mikrokosm de Villeurbanne s'affirme patiemment et avec modestie comme un producteur à la réputation grandissante. Un commencement qui est aussi le début d'aboutissement d'une vie faite d'allers et retours...
Mardi 27 juin 2017 Pas moins de sept spectacles sont dédiés au cirque cette année aux Nuits de Fourvière, qui accueillent cette discipline depuis 2011. Artisanaux ou grosses machines, en solo ou en meute, littéraires ou très axés sur le corps : que disent ces...
Mardi 27 juin 2017 Programmé à Fourvière, Benjamin Clementine, figure spectrale du piano-voix venu d'ailleurs, est enfin de retour sur scène et avec un single Phantom of Aleppoville qui lui va comme un linceul et annonce la suite, magnifique et toujours aussi...
Mardi 20 juin 2017 Déjà présents sur la scène du théâtre antique en 2012, c'est avec davantage de bouteille et de notoriété que revient Frànçois & the Atlas Mountains. (...)
Mardi 20 juin 2017 Événement aux Nuits de Fourvière : Brian Wilson, grand maître d'œuvre des Beach Boys, vient célébrer son chef d'oeuvre Pet Sounds, album mythique et concurrent sérieux au titre de meilleur album d'une pop music qu'il contribua à révolutionner,...
Mardi 20 juin 2017 Heureux hasard, chaque année, dans le somptueux cadre gallo-romain d'Alba-la-Romaine, il est possible de voir un des spectacles appréciés aux Nuits de (...)
Mardi 20 juin 2017 33 ans après sa naissance, le Cirque Plume vit son ultime spectacle, une bien nommée Dernière saison avant que cette troupe avant-gardiste du nouveau cirque plie définitivement son chapiteau. A quelques mois de s'installer aux Nuits de Fourvière,...
Mardi 30 mai 2017 Réputé pour ses prestations live flamboyantes, Arcade Fire revient à Fourvière retrouver le public qui l'avait tant aimé il y a dix ans, alors qu'il entamait leur ascension fulgurante. Communion collective en vue.
Jeudi 2 février 2017 Les Nuits de Fourvière réinvestissent en 2017 le parc de Parilly et présentent, avec la Maison de la Danse, la der des der création du Cirque Plume, la (...)
Mardi 24 janvier 2017 Gratuite, indéfinie dans le temps, Andromaque est au Point du Jour sans fard et renverse les codes ; à commencer par la façon d'effectuer une sortie théâtrale.
Mardi 21 juin 2016 Le CMTRA (Centre des Musiques Traditionnelles en Rhône-Alpes) est impliqué dans trois festivals cet été : le tout nouveau Charivari, la clôture des Nuits de Fourvière et bien entendu les Jeudis des Musiques du Monde. Tour d'horizon avec sa...
Mardi 7 juin 2016 À la suite des grands hommages fourvièrien consacrés à des figures mythiques de la musique contemporaine (Beatles, Waits, Wyatt...), les Nuits se penchent cette année sur l'un des musiciens les plus énigmatiques et influents du XXe siècle : Moondog,...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !