Les Frères Dardenne Prix Lumière 2020

Prix Lumière 2020 / Deux fois deux Palmes d’Or succèdent donc au double palmé Francis Ford Coppola, et recevront donc le Prix Lumière le vendredi 16 octobre à Lyon. Croisons-les doigts pour que rien n’entrave cette prophétie…

De premières annonces fin mai avaient révélé quelques lignes fortes de la programmation de cette 12e édition du Festival Lumière : un hommage à Michel Audiard à l’occasion du centenaire de sa naissance, une rétrospective Clarence Brown. Si l’on se doutait que le ou la futur récipiendaire ne serait pas américain·e, rien ne laissait supposer qu’il ou elle serait double ! Mais après tout, quoi de plus normal pour célébrer le 125e anniversaire du Cinématographe par les Frères Lumière que célébrer deux frères de cinéma, les Dardenne.

Indissociables comme le furent les Taviani ou le sont les Coen ou les Washowski, les “frères“ comme les surnomment avec affection leurs comédiens sont à l’instar de Ken Loach ou Stéphane Brizé les principaux représentants d’un cinéma ancré dans une réalité sociale et brute. Dépourvus d’effets, de musique, au plus près des corps et des situations, leurs films confrontent volontiers des gens ordinaires à des cas de conscience ou des enjeux moraux.

Révélateurs d’acteurs — à commencer par Olivier Gourmet, leur acteur fétiche, Jérémie Rénier, Déborah François, Emilie Dequenne, Fabrizio Rongione —, producteurs via leur société Les Films du Fleuve de Loach, Audiard, Khan ou Jacquot, Jean-Pierre et Luc Dardenne sont depuis leur sélection et leur Palme d’Or en 1999 pour Rosetta des habitués du palmarès cannois, remportant tous les prix sur la Croisette — dont une seconde palme pour L’Enfant (2005).

Ce Prix Lumière sera sans doute l’occasion de revisiter leur premières œuvres, et notamment leur première réalisation de fiction, Falsch (1987) ainsi que leurs documentaires tournés entre 1978 et 1983, matrice de leur œuvre à venir. Il scelle enfin le retour de vrais fidèles de la Rue du Premier-Film : les Dardenne manquant rarement une venue à Lyon pour le Festival. Ils avaient par ailleurs fait l’objet d’une rétrospective à l’Institut Lumière en 2016.

12e Festival Lumière, du 10 au 18 octobre dans tous les cinémas de Lyon et de la Métropole.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 6 juin 2024 Les beaux jours amènent avec eux des projections en plein air gratuites proposées par l’Institut Lumière sur la place Ambroise Courtois à la tombée de la nuit. Chaque semaine, films cultes et chefs-d’œuvre pour toute la famille sont au programme.
Mardi 17 octobre 2023 De même que Clouzot avait cherché à percer le Mystère Picasso, Wim Wenders tente d’élucider le secret Kiefer. Coïncidant avec la remise de son Prix Lumière (et précédant la sortie de Perfect Days), ce documentaire rappelle que le cinéaste a toujours...
Mardi 5 septembre 2023 Vingt ans après une première visite à l’institut Lumière opérée dans la plus grande discrétion, Woody Allen y revient et s’y attarde — à la veille du concert qu’il (...)
Mardi 5 septembre 2023 L’Institut Lumière retrace l’itinéraire de deux figures marquantes du 7e Art : David Lynch à travers l’intégrale de ses longs métrages et Annie Girardot autour d’une sélection d’une douzaine de rôles. Difficile d’imaginer plus opposés ; et pourtant…
Vendredi 25 août 2023 Ce que Lyon et le cinéma lui doivent est inestimable. Bernard Chardère, co-créateur de la revue Positif et de l’Institut Lumière qu’il a tous les deux dirigés, vient de disparaître dans la nuit du 24 au 25 août a annoncé la Rue du Premier-Film. Il...
Lundi 12 juin 2023 Chef de file du renouveau du cinéma allemand des années 1970 avec (notamment) Fassbinder ou Herzog, le cinéaste Wim Wenders a été choisi pour succéder à Tim Burton. Il recevra donc le 15e Prix Lumière vendredi 20 octobre à Lyon.
Mardi 20 juin 2023 Et si, derrière la programmation en apparence hétéroclite de l’Été en CinémaScope, se dissimulait un ou plusieurs messages subliminaux ? Comme une histoire cachée des grandes vacances… 
Mardi 20 juin 2023 À une époque où les Marvel et DC sont monnaie courante sur les écrans, revoir celui-grâce-à-qui-tout-a-commencé voilà 45 ans offre une bouffée de nostalgie autant (...)
Mardi 20 juin 2023 La proximité du solstice d’été s’avère la période idoine pour s’immerger au cœur de l’épouvante scandinave concoctée par Ari Aster dans Midsommar (2019), où l’on (...)
Mardi 25 avril 2023 On recommande souvent de se placer à distance d’une toile de maître pour en apprécier les qualités, le recul augmentant la vision globale. De même au cinéma, où le temps rend (parfois tardivement) justice à des cinéastes d’importance sous-estimés....
Mardi 31 janvier 2023 Coutumier des rétrospectives simultanées, l’Institut Lumière réchauffe le cœur de l’hiver avec un double focus : l’un consacré à un poète (pratiquant une foule d’autres disciplines), l’autre à un musicien (ayant bien d’autres lames à son surin),...
Mardi 13 décembre 2022 Des chefs-d’œuvres à grand spectacle, des classiques familiaux, du Technicolor comme du noir et blanc, de la comédie et de l’animation… Le programme de Noël de l’Institut Lumière ressemble à un dessert provençal sans fin dont on veut savourer...
Lundi 5 septembre 2022 Grand écart rétrospectif à l’Institut Lumière où sont célébrés jusqu’au 8 octobre deux hommes de cinéma aux antipodes l’un de l’autre. Au concept d’auteur pour (...)
Lundi 30 mai 2022 Après une fin d'année 2021 qui aura vu éclore deux de ses films sur les (grands) écrans et avant que le prochain, Napoléon, ne voit le jour sur le petit, Ridley Scott fait l’objet six semaines durant d’une rétrospective à l’Institut Lumière. Retour...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X