Boomrang : prime à la jeunesse

Bar associatif / Boomrang a pris ses quartiers dans un ancien immeuble de la Guillotière : Mathilda et Ambrine, respectivement ex-programmatrice et barmaid du Cartel, ont deux ans pour faire du lieu un temple du dynamisme culturel lyonnais avec comme credo : « lorsque tu sors du bar, t’as envie d’y retourner ! ».

« On existe, on est là, on est hyperactifs et on a aussi notre parole dans le paysage culturel et politique » Mathilda Saccoccio et Ambrine Ayeb viennent de lancer Boomrang et ont de l'ambition pour leur bar festif, ouvert de 18h à minuit. Ici, elles veulent imaginer ce qu'elles appellent « la fête de demain, bienveillante avec les femmes, la communauté LGBT+, écologique, hors club ». Elles veulent repenser la « façon de consommer la fête ». Et réfléchir aussi, autour de tables rondes : ce jeudi, les curieux sont invités à débattre rap et féminisme. Comme auparavant au Cartel qui occupait ces murs avec un concept très proche, des ateliers sont organisés (cinéma le mercredi, yoga, rap pour les 12-15 ans…)

Au prix de deux euros d'adhésion par an, le bar vous est ouvert. Vous pouvez travailler grâce au Wifi, boire un verre et profiter de toutes les activités. Une nouvelle exposition sera proposée tous les premiers jeudis du mois avec des artistes issus de la jeunesse lyonnaise, comme les photographies exposées en ce moment autour du thème Visages des millénials et signées de Jim Lasouille (connu pour les collages photographiques de la rue d’Algérie), de la photographe du Petit Salon Juliette Valero, ou encore de la journaliste rap 193 Initial et d'Émile Havette. Des artistes de la scène street art vandale ont aussi été invités à exprimer leur art au premier étage de l’immeuble.

Les deux créatrices veulent ainsi venir en aide aux jeunes entrepreneurs du milieu culturel et des médias, par le biais de workshops dès octobre. Elles souhaitent mettre les « générations futures » à l’honneur via Boomrang.

Boomrang
5 rue de l’Épée, Lyon 3e
De 18h à minuit

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 11 septembre 2020 Ce lieu connaîtra décidemment de nombreuses vies : aprés avoir incarné la belle Taverne Gutenberg, puis le plus éphémère Cartel, voici venir Boomrang, autodésigné « (...)
Mardi 14 février 2017 Vos kids aiment jouer avec la nourriture ? Pas de problème. Pour participer à l’atelier “Tampon Patate” à la Taverne Gutenberg, c’est même plutôt un atout. Le (...)
Mardi 14 février 2017 La Taverne Gutenberg propose une nouvelle exposition collective pendant tout le mois de février (jusqu’au 26), sur le thème Équations multiples : (...)
Mardi 19 janvier 2016 Un nouveau lieu d’art prend place dans la cité : la Taverne Gutenberg, initialement projet éphémère, devient pérenne sous l’impulsion du peintre Henri Lamy et de sa compagne, la graphiste Maïa D’aboville.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X