Courtney Geraghty, nouvelle directrice du Théâtre de la Croix-Rousse

Mercato / Pour succéder à Jean Lacornerie, directeur du Théâtre de la Croix-Rousse en partance à la fin de l'année, le jury a choisi ce lundi 21 septembre la Franco-Américaine Courtney Geraghty. 

Le choix du jury, qui s'est réuni le lundi 21 septembre et composé de l’association de gestion du Théâtre de la Croix-Rousse, de la Ville de Lyon, de la Région et de la DRAC Auvergne Rhône Alpes, s'est porté sur Courtney Geraghty. C'est donc la jeune femme de 37 ans originaire de Boston qui dirigera le Théâtre de la Croix-Rousse dès janvier 2021, succédant ainsi à Jean Lacornerie, lequel va quitter ses fonctions le 31 décembre prochain après dix ans à ce poste. 24 dossiers de candidatures avaient été déposés, parmi lesquels cinq finalistes ont été désignés pour passer l'oral — vingt minutes de présentation, vingt minutes de questions — ce lundi. C'est à la quasi unanimité que Courtney Geraghty a été désignée pour diriger ce théâtre emblématique de la ville. Elle s'est associée au metteur en scène auvergnat Johanny Bert, pour les prochaines saisons du théâtre.

� lire aussi : Cinq finalistes pour la direction du Théâtre de la Croix-Rousse

Courtney Geraghty est actuellement en poste à New York au French Institute Alliance Française, où elle est responsable de la programmation depuis 2018, ayant aussi en charge les festivals Crossing the Line, et TILT Kids, pour le jeune public. Cette Américaine a vécu 24 ans en France, où elle était arrivée à 11 ans avec sa famille, avant de retourner dans son pays natal récemment. Elle a aussi vécu au Chili, étant attachée culturelle à l'Institut Français de 2016 à 2018, en charge du spectacle vivant, et a été directrice de production et du développement de la compagnie de Vincent Macaigne et de celle de Mohamed El Khatib de 2015 à 2016. En France, cette passionnée de théâtre a œuvré au 104 à Paris, au Centre Pompidou et elle a également fait un passage à l'Institut Français de Tokyo. Elle a aussi été à partir de 2012 consultante artistique du festival Automne en Normandie jusqu'en 2015.

Par communiqué, la Ville de Lyon précise que « le projet de Courtney Geraghty définit une ligne artistique inclusive portant une attention accrue à la diversité et à la représentativité de celles et ceux qui sont moins vus et moins entendus dans notre société, intègre de jeunes interprètes en phase d’insertion professionnelle, autodidactes ou étudiants, via un dispositif nommé La Jeune Fabrique, propose un théâtre de l’hospitalité qui revoit ses espaces intérieurs pour plus de convivialité et s’ouvre sur l’extérieur et son quartier dans une démarche qui vise à associer les citoyens, s’implique dans une démarche éco-responsable, accorde une place importante à l’accueil et au soutien de la création régionale, s’engage à travailler en réseau avec d’autres établissements culturels de la ville, de la région et à l’international. »

Il est aussi précisé que le « ​champs du théâtre sera abordé par toutes ses facettes, par le prisme du langage, en accordant une place au théâtre de répertoire comme aux auteurs et autrices contemporains et aux langues étrangères, théâtre de répertoire, mais aussi en explorant les univers du théâtre d’objet, de la marionnette, du cirque, des nouvelles technologies, de la magie, du théâtre documentaire, participatif ou dans l’espace public. Le théâtre musical conservera une place sans être le fil conducteur de la programmation. »

Parmi les cinq finalistes qui avaient été sélectionnés en juillet dernier, figuraient un projet commun réunissant la metteuse en scène Lorraine de Sagazan et la journaliste du Petit Bulletin, Nadja Pobel ; un autre duo réunissant Camille Rocailleux et A. Fabre ; le metteur en scène Abdelwahed Sefsaf ; et enfin Christophe Floderer, ancien directeur adjoint de la Comédie de Valence.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 17 novembre 2021 Christiane Jatahy, brésilienne, surestimée star du théâtre en France, vient au TNP avec sa dernière création en date, très aboutie. Dans Entre chien et loup, variation sur le film Dogville, elle parvient à mêler avec virtuosité ce que jusqu'ici elle...
Lundi 28 septembre 2020 La rentrée au Théâtre de la Croix-Rousse se fait en musique, avec cette pièce inspirée d'une émission de télévision, "Discorama", qui conviait Jeanne Moreau en 1968.
Jeudi 12 mars 2020 Les annulations et reports s'accumulent dans presque toutes les structures de la métropole, impactant durement tout un écosystème déjà fragile. Voici ce qui nous a été communiqué. Nous mettrons cet article à jour au fur et à mesure. (dernière mise à...
Mardi 19 décembre 2017 À égalité de points avec un plat de légumes verts, le clown fait partie des plus grandes peurs de l'enfance. Une frousse infantile et tenace qui poursuit (...)
Dimanche 31 mai 2015 Ludique et politique est le visuel de la nouvelle plaquette (une croix faite de craies fragilisées) du Théâtre de la Croix-Rousse. Ludique et politique (et du coup franchement excitante) sera sa saison 2015/2016. Benjamin Mialot
Jeudi 2 décembre 2010 Entretien / Laurent Brethome et Philippe Sire de la Compagnie Le menteur volontaire se présentent en duo pour succéder à Philippe Faure. Propos recueillis par DA
Mardi 30 novembre 2010 Entretien / Sarkis Tcheumlekdjian, metteur en scène lyonnais et fondateur de la compagnie Premier Acte est candidat à la direction du Théâtre de la Croix-Rousse Propos recueillis par DA
Mardi 30 novembre 2010 Entretien / Déborah Lamy, comédienne, candidate à la direction du Théâtre de la Croix-Rousse Propos recueillis par Dorotée Aznar
Lundi 29 novembre 2010 Théâtre / Un nouveau directeur devrait être nommé dans les prochains jours à la tête du Théâtre de la Croix-Rousse, après le décès de Philippe Faure en juillet dernier. Dix-sept candidats se seraient d’ores et déjà manifestés. Revue de...
Lundi 29 novembre 2010 Procédure / «Je n’ai pas d’interlocuteur à la Ville ». «Je ne sais pas si quelqu’un a reçu mon dossier». «Je sais officieusement que ma lettre a été reçue». (...)
Lundi 29 novembre 2010 Entretien / Georges Képénékian, adjoint au Maire de Lyon, délégué à la culture et au patrimoine revient sur la «procédure» de nomination du futur directeur du Théâtre de la Croix-Rousse. Propos recueillis par Dorotée Aznar
Mercredi 28 mai 2008 Théâtre / Les saisons se terminent à peine que les prochaines se profilent. À La Croix-Rousse, Philippe Faure a renoué avec une tradition qui lui est chère : (...)
Mercredi 20 décembre 2006 Théâtre / Fans de Grosquick, collectionneurs d'autocollants Panini ou lecteurs des multiples épisodes du Club Des 5 (uniquement en Bibliothèque rose, bien (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !