Subvention de l'Opéra de Lyon : Richard Brunel interloqué, Serge Dorny indigné

500 000€ réaffectés vers d'autres structures / Richard Brunel, futur directeur de l'Opéra, et Serge Dorny, l'actuel dirigeant du lieu, ont vivement réagi à l'annonce de la baisse de la subvention de l'Opéra de Lyon.

Suite à la confirmation dans nos colonnes par Nathalie Perrin-Gilbert de la baisse prochaine de la subvention de l'Opéra de Lyon de 500 000 euros, qui portera la subvention de fonctionnement à 7M€ annuels au lieu de 7, 5M€ dès cette année si la proposition est votée lors du conseil municipal des 25 et 26 mars prochains, les deux directeurs — l'actuel, Serge Dorny, et le futur, Richard Brunel (actuellement en résidence au sein de l'Opéra pour Mélisande), ont réagi vivement — le premier par un communiqué de presse, le second en sortant de répétition ce jeudi soir.

à lire aussi : La Ville de Lyon supprime 500 000 euros par an de subvention à l'Opéra

« Des impacts conséquents » pour Richard Brunel

Richard Brunel nous a ainsi déclaré : « concernant l'annonce de la Ville sur cette baisse de 500 000€, je laisse Serge Dorny réagir au nom de l’Opéra. Ce que je puis dire c'est que je n’ai, moi-même, pas été directement contacté et informé par l'adjointe à la Culture de cette décision qui semble acquise alors même qu'elle n'a pas été débattue au conseil municipal. Cela est surprenant quant à la méthode. Je peux dire que si cette mesure devait être confirmée, elle aurait inévitablement des impacts conséquents sur le projet de création et d’ouverture que je veux porter à l’Opéra de Lyon. Je m’étonne que l’adjointe n’ait engagé aucune discussion avec Serge Dorny ou moi-même sur les conséquences en terme d'activité d'une telle décision. Plus inconséquent encore, la Ville de Lyon présente à l'assemblée générale de l’Opéra le 11 décembre dernier a validé le budget 2021 avec une subvention stable. »

« Idéologie anti-opéra » pour Serge Dorny

De son côté, Serge Dorny s'est fendu d'un communiqué indigné : « madame Perrin-Gilbert, adjointe à la culture, m’a fait part mardi 2 mars de sa volonté de baisser de 500 000 euros la subvention de la Ville de Lyon à l’Opéra de Lyon ; cette baisse s’applique à l’exercice 2021, alors que l’exercice est engagé depuis plus de deux mois. Pour mémoire, notre budget 2021 a été voté à l’unanimité le 11 décembre 2020 par l’assemblée générale de l’Opéra, en présence de l’adjointe à la Culture et de l’ensemble des partenaires publics ; par ailleurs cette baisse annoncée, trois semaines avant le conseil municipal de fin mars 2021, surprend et pose la question de nos assemblées délibérantes et du débat démocratique. Cette baisse de financement va forcément fragiliser et réduire les projets artistiques, culturels et sociaux mis en œuvre par l’Opéra de Lyon dans la cité, en métropole et en région. Il faut d’ailleurs rappeler qu’à ce titre l’Opéra de Lyon est un des plus importants employeurs culturels des artistes et techniciens de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Grâce à une gestion rigoureuse, la situation financière de l’Opéra est actuellement saine, mais son fonds de réserve ne pourra compenser une telle baisse qu’à très court terme. Par ailleurs nous rappelons que, depuis plusieurs années, les recettes propres de l’activité de l’Opéra de Lyon sont en constante augmentation, compensant la stagnation des subventions publiques qu’il reçoit. L’adjointe à la Culture justifie cette baisse en faveur de "l’accompagnement de la création et de l’émergence", alors qu’en retirant 500 000€ à l’Opéra de Lyon, elle supprime une part de création et d’émergence au lyrique, au chorégraphique et aux musiques transversales de notre institution. Sur le plan de la politique culturelle, nous ne pouvons que nous inquiéter de l’idéologie anti-opéra que semble sous-tendre cette décision. »

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 4 novembre 2021 La Ville de Lyon a décidé de remettre en jeu le label des huit Scènes découvertes de la cité. Pour chacune d'entre elles, l'enjeu est important tant l'aide financière et la mise en réseau bénéficient à ces structures souvent fragiles mais au travail...
Jeudi 4 novembre 2021 La Ville de Lyon vient de lancer une série d’appels à projets concernant les théâtres des 3e et du 8e arrondissements (actuels Théâtre des Asphodèles et NTH8). Ils seront ainsi peut-être confiés à de nouvelles équipes. Arbitrage prévu en...
Lundi 18 octobre 2021 L'utilisation temporaire de Fagor-Brandt est prolongée jusqu'en novembre 2023, à la demande des acteurs culturels occupant le lieu. Mais rien n'est résolu pour la suite qui, au contraire, semble se compliquer, la Métropole n'ayant rien anticipé.
Lundi 21 juin 2021 Alors, Fête de la Musique ou pas ? Au-delà des errances du ministère de la Culture, de la contre-communication de la Ville de Lyon qui désire s'ériger en défenseur des artistes, entre annulations diverses, lundi soir et jauges vite...
Vendredi 19 mars 2021 L'ancien adjoint à la Culture de Raymond Barre, Denis Trouxe, donne à son tour son avis sur la décision de flécher une partie — 500 000€ — de la subvention municipale de l'Opéra de Lyon vers de nouveaux projets.
Jeudi 21 janvier 2021 Pour succéder à l'historique Thierry Téodori, qui prendra sa retraite en juin prochain, c'est Thierry Pilat qui a été choisi par la nouvelle municipalité. Le Lyonnais, qui était jusqu'ici directeur du Fil — la SMAC de Saint-Étienne —, fait son...
Mercredi 16 décembre 2020 On pourrait vous la faire courte en recopiant trois phrases du communiqué de presse de la Métropole annonçant en quoi consiste la grande "rébellion" de Bruno Bernard contre la décision du gouvernement de laisser les lieux de culture fermés. On a...
Lundi 19 octobre 2020 Le projet de nouvelle Salle Rameau a pris du retard, pour cause de crise sanitaire, mais son futur était aussi une question au vu des changements à la tête de la Ville : on fait le point.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !