Collège Truffaut : Lyon BD au tableau d'honneur

Bande Dessinée / Parmi les futurs locataires du Collège Truffaut réhabilité figure Lyon BD Organisation, l’association à la tête du festival homonyme depuis quinze ans et à la manœuvre d’une foultitude d’événements en lien avec les univers graphiques tout au long de l’année. Son projet ? Le Collège Graphique.

Un (presque) retour aux sources géographiques pour Lyon BD Organisation. À l’origine créée sur le plateau de la Croix-Rousse, où s’étaient tenues les premières édition du festival, l’association avait dévalé la colline pour trouver refuge sur les quais du Rhône. La manifestation initiale a depuis pris l’ampleur que l’on sait, travaillé avec tous les lieux culturels de la Métropole ou presque, coproduit des spectacles, des expositions ; édité des ouvrages, tendu des passerelles entre Lyon et le monde, en tissant des liens entre auteurs, autrices, lecteurs, lectrices… Actrice incontournable du paysage — de l’écosystème — BD lyonnais, Lyon BD Organisation se positionne également comme un partenaire économique de nombreux artistes et membres de la filière BD locale (scénaristes, coloristes, illustrateurs, éditeurs…), tout particulièrement auprès des talents émergents. L’équipe ne pouvait être qu’intéressée par le cahier des charges du Collège Truffaut.

à lire aussi : Collège Truffaut : en 2022, la rentrée sera très classe…

Tout en un !

Le Collège Graphique qu’elle souhaite y installer constitue à la fois une synthèse et une phase de développement permise par ce lieu, la faisant passer de neuf à douze permanents en ETP. Outre ses bureaux, Lyon BD Organisation disposera d’un lieu d’accueil pour recevoir des auteurs en résidence — et ainsi accroître les déjà fructueuses dynamiques d’échanges internationales — ainsi que des salles d’exposition temporaires pour valoriser ses productions. LyonBD travaille également à l’installation d’un gigantesque atelier d’artistes, une sorte de super coworking qui pourrait permettre à quelques jeunes pousses sorties d’école (telles qu’Émile-Cohl) de faire leurs premiers pas professionnels, et surtout d’héberger L’Épicerie Séquentielle — association qui édite le mensuel BD Les Rues de Lyon.

Plusieurs “étages“ donc, et surtout une évidente cohérence dans la complémentarité des approches que le maire de Lyon semble avoir appréciée. Lors de la présentation du chantier, Grégory Doucet, en évoquant la future présence des « artistes, dessinateurs, scénaristes de BD » a d’ailleurs souligné « l’envie d’investir dans le festival Lyon BD, parce que c’est une branche du secteur culturel qui se développe, qui foisonne [et] on a aussi besoin de le donner à voir. »

Reste qu’il demeure un flou dans la faisabilité globale du projet : l’attribution définitive des lots est suspendue à plusieurs décisions politiques, dont celle de la mairie du 1er arrondissement dirigée par Yasmine Bouagga*, qui étudierait un autre dossier…

* Sollicitée, cette dernière n’a pour le moment pas donné suite à nos sollicitations

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 11 juin 2021 Officiellement, la 16e édition du Lyon BD Festival se tient les 12 et 13 juin. Mais chacun sait que, dans les faits, le rendez-vous de la bande dessinée a commencé depuis une septaine déjà. Rien à voir avec quelque éviction prophylactique :...
Dimanche 6 juin 2021 Des voies cyclables comme il y a des tracés de tramway, de métro ou même de randonnées. C’est l’objectif de la Métropole de Lyon qui annonçait ce vendredi 4 juin la création de la première ligne du Réseau Express Vélo : 17 km entre...
Vendredi 5 février 2021 Graphiste, illustrateur polyvalent, spécialiste en « petits mickeys et lettrages », mais aussi expert en battles dessinées, Efix a fêté il y peu vingt ans de BD… ce que sa juvénile silhouette ne laisse pas supposer. Un bonheur ne venant jamais seul,...
Jeudi 21 janvier 2021 Pour succéder à l'historique Thierry Téodori, qui prendra sa retraite en juin prochain, c'est Thierry Pilat qui a été choisi par la nouvelle municipalité. Le Lyonnais, qui était jusqu'ici directeur du Fil — la SMAC de Saint-Étienne —, fait son...
Mercredi 16 décembre 2020 On pourrait vous la faire courte en recopiant trois phrases du communiqué de presse de la Métropole annonçant en quoi consiste la grande "rébellion" de Bruno Bernard contre la décision du gouvernement de laisser les lieux de culture fermés. On a...
Lundi 16 novembre 2020 Malgré une situation sanitaire « très inquiétante » selon Grégory Doucet, la Ville ne baisse pas les armes en matière de culture et va rendre les bibliothèques municipales accessibles à tous. Quant au 8 décembre… il sera un appel à lumignons.
Mardi 6 octobre 2020 Maintenue, ou annulée ? Le nouvel édile n'avait pas marqué un franc enthousiasme pour la Fête des Lumières lors de la campagne électorale. Mais c'est à un (...)
Mardi 6 octobre 2020 Grégory Doucet et Nathalie Perrin-Gilbert retoquent le projet d'installer des Ateliers de la Danse dans l'ancien musée Guimet — trop coûteux — sans pour autant remettre en question le concept de Dominique Hervieu en lui-même, qui sera installé...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !