Enrico Casarosa, réalisateur de “Luca” : « je m'identifie beaucoup à Miyazaki »

Pixar / Le réalisateur du nouveau Pixar (exclusivement visible en streaming sur Disney+) évoque quelques-unes des inspirations ayant guidé son trait et sa palette vers cet univers bariolé peuplé de monstres marins et d’une Italie idéale : celle de la Dolce Vita et des côtes. Propos rapportés.

Pourquoi cette décision de réaliser le film dans un décor du littoral Italien ?
Enrico Casarosa :
J’ai eu la chance de grandir à Gênes. J’ai passé tous mes étés sur le littoral Italien, en compagnie de mon meilleur ami qui s’appelait vraiment Alberto. Nous avons sauté des falaises pour plonger dans la mer ensemble… Enfin, il m’a surtout poussé ! Le littoral en Ligurie a une cote particulière, très escarpée : les montagnes paraissent s’élever droit au-dessus de l’océan. Et j’ai toujours aimé tout particulièrement les Cinque Terre. On dirait que ces cinq petites villes viennent de sortir de la mer et s'accrochent à la montagne afin de ne pas tomber. C’est un lieu vraiment unique, qui me semblait l’endroit idéal pour rendre hommage à la culture italienne : la petite ville ouvrière, le bleu de la mer… C'est très particulier, et ça me rappelle mes souvenirs d’enfance, notamment cette notion autour des amitiés qui nous changent et nous font grandir qui est cœur du film.

à lire aussi : “Luca“ : Italia belle eau

Quelles recherches avez-vous faites pour ce film ?
Concernant les villes qui nous ont inspirés, il y avait bien sûr Vernazza — une des plus célèbres des Cinque Terre. Nous avons créé notre propre sixième ville, Porto Rosso, inspirée de toutes les Cinq Terre. Une autre m’est très chère : Camogli, pas loin de Gênes… Ils ont la meilleur focaccia du monde ! Porto Venere est une autre belle ville… Portofino… Il y a aussi des îles incroyables juste en face de Porto Venere qui ont inspiré la nôtre. Et Tellaro ! Cette incroyable petite ville connue pour cette légende d’une énorme pieuvre sortie de l’eau afin de sauver la ville d’une invasion des pirates… Partout dans la ville on trouve des motifs de pieuvres. C’est un petit bijou, et ce genre d'histoires nous a inspirés pour nos monstres des mers. Tout ce littoral italien est agréable à visiter.

D’où viennent vos inspirations pour les monstres marins ? De L’étrange Créature du Lac Noir comme de La Forme de l’eau ?
De beaucoup d'images différentes. En premier, on a regardé des vieilles cartes marines des années 1700. On y retrouve de petits navires entourés de baleines bizarres, d’un Léviathan, d’un kraken ou d’un serpent de la mer qui les attaque. On a repris la forme des spirales et d’autres notions proviennent de ces cartes pour les nageoires. Et puis on a regardé les monstres des mers plus “modernes.”

Autre élément très important : quand on crée un personnage, on pense à son essence même. Luca avait ainsi besoin d’avoir de très grands yeux et un visage ouvert au monde. C’était pareil avec le petit garçon dans mon court métrage La Luna. Alberto, lui, est beaucoup plus lisse, joueur — il rappelle un poisson plus puissant, comme le thon. Il fallait montrer qu’il était plus fort, qu’il avait quelques années de plus que Luca. En revanche, pour les monstres marins plus anciens comme la grand-mère ou la mère, on s’est inspirés des fameux monstres vus dans ces anciennes cartes marines. Après, il fallait s’assurer que ces monstres soient attachants et trouver le juste milieu entre un look intéressant et sympathique. Pour leurs cheveux, par exemple : au début on a pensé à des tentacules, mais quand on a essayé, on a vu qu’ils n’étaient pas très attirants, donc c'était non. Après beaucoup de recherches, on a trouvé la solution : maintenant, on les appelle les pagaïes car ils flottent dans l’eau….

Luca est aussi un hommage aux films de Fellini mais aussi de Miyazaki…
Je suis fan de Miyazaki depuis toujours — Conan le Fils du Futur était l’un des dessins animés que je regardais étant gamin. Il faisait partie de tous ces incroyables dessins animés japonais qu’on regardait en Italie dans les années 1980. Je pense qu’il y avait le même phénomène en France. Des années plus tard, je me suis rendu compte que, oui, il y avait quelque chose d’assez intéressant dans ses dessins animés — un aspect visuel un peu différent — et que c’était Miyazaki. Porco Rosso est important à citer car ça se passe en Italie, et c’est typique de cet amour pour l'Europe qu’on voit dans beaucoup de ses films…. Donc oui, bien sûr, Miyazaki est quelqu’un que j’admire depuis le début. J’ai eu la chance de lui montrer mon court métrage La Luna il y a quelques années et de le regarder à ses côtés. J’ai pu discuter avec lui. Ce qu’il fait est vraiment magique. Unique. Ce que j’aime le plus, c’est ses observations et son appréciation de la beauté de la nature, son œil pour les détails de la nature, et son sens de l’imaginaire. C’est pour ça que je l’adore et j’aime bien mettre ces mêmes idées dans mon travail aussi. Ça se voit par exemple quand Luca, qui est vraiment un poisson hors de l’eau, remarque le vent dans les arbres… Ça m'a donné l’opportunité d’ajouter ces rêveries vers la nature que j’adore.

Luca est aussi le personnage parfait pour montrer ces petites villes italiennes car on les découvre à travers ses yeux. On retrouve beaucoup de Miyazaki dans ses observations de la nature. Ensuite, je m’identifie beaucoup à Miyazaki dans le fait qu’il adore dessiner. J’adore ça aussi : je viens du story board, j’aime raconter des histoires visuellement. Miyazaki est vraiment unique et incroyable car il continue à travailler encore aujourd’hui. Il y a même un petit lien entre Pixar et Miyazaki puisque quelques personnes chez Pixar ont travaillé sur les doublages de ses films.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 22 décembre 2020 Narrant les tourments d’une âme cherchant à regagner son corps terrestre, le nouveau Pixar résonne étrangement avec la situation du monde du cinéma actuellement au purgatoire et peinant à retrouver sa part physique (la salle). "Soul", un nouvel opus...
Mercredi 23 septembre 2020 L’année dernière LYL Radio déménageait en face de (feu) Chez Émile, le disquaire. Et posait son studio dans un bistrot. Qui prit doucement son envol avant d’être fauché par la Covid-19. Cette rentrée est l’occasion de le (re)découvrir.
Mardi 11 février 2020 Sur une plage estivale, la police interpelle Lise, 16 ans. Deux ans plus tard, la cheville ceinte d’un bracelet électronique, la jeune femme s’apprête à comparaître pour l’assassinat de sa meilleure amie. Le procès va révéler un visage insoupçonné...
Mardi 15 octobre 2019 L’Italie, dans une vague première moitié du XXe siècle. Pour avoir défendu un bourgeois dans une bagarre, le jeune marin Martin Eden est introduit dans sa famille. Fasciné par la fille de la maison, il cherche à se cultiver pour s’élever. Mais...
Mercredi 26 juin 2019 Quand Fourchette, la nouvelle arrivée dans la tribu des jouets de Bonnie, se fait la malle, Woody part aussitôt à sa recherche. Sa quête lui fera découvrir de bien étranges antiquités, mais aussi retrouver un amie depuis longtemps perdue de vue
Mardi 28 novembre 2017 Un petit Mexicain parcourt le Royaume des Morts pour déjouer une malédiction familiale et obtenir une bénédiction en retour. Coutumier des quêtes en milieu hostile (Monstre & Cie, Le Monde de Nemo), Lee Unkrich pousse plus loin le curseur et...
Mardi 14 février 2017 Désireux d’éveiller les consciences en période pré-électorale, Lucas Belvaux fait le coup de poing idéologique en démontant la stratégie de conquête du pouvoir d’un parti populiste d’extrême-droite. Toute ressemblance avec une situation...
Mardi 24 janvier 2017 Quels sont les logiques et les mécanismes qui permettent aux idéologies extrêmistes de faire le plein là où les formations politiques traditionnelles ne (...)
Mardi 5 avril 2016 Après une petite semaine de résidence, huit jeunes étudiants de l'Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles (ARBA) présentent le fruit de leurs travaux à (...)
Mardi 29 mars 2016 de Farid Bentoumi (Fr, 1h30) avec Sami Bouajila, Franck Gastambide, Chiara Mastroianni…
Mardi 24 novembre 2015 Après avoir conquis les esprits et les cœurs au printemps grâce à Vice-Versa, le studio Pixar sort son second film de l’année. Est-ce une si bonne nouvelle que cela ?
Jeudi 18 juin 2015 Immense cinéphile et cinéaste majeur, Martin Scorsese avait depuis le début le profil d’un prix Lumière parfait. Son sacre aura lieu au cours de l’édition 2015 du festival Lumière, dont la programmation, même incomplète, est déjà...
Mardi 16 juin 2015 Vice-versa, chef-d’œuvre absolu signé Pete Docter, est un nouveau cap pour la révolution initiée depuis vingt ans par les studios Pixar dans le cinéma d’animation. Ou comment une bande de geeks sont venus bousculer le monstre Disney, qui n’est pas...
Mardi 16 juin 2015 Les studios Pixar et Pete Docter donnent une singulière lecture de ce que l’on appelle un film-cerveau en plongeant dans la tête d’une fillette de onze ans pour suivre les aventures de… ses émotions ! Aussi ambitieux qu’intelligent, drôle, émouvant...
Mercredi 29 avril 2015 L’Orchestre National de Lyon et l’Auditorium viennent de dévoiler une saison 2015/2016 monumentale et foisonnante dont les promesses vont ravir les mélomanes avertis comme ceux qui voudraient faire leurs premiers pas dans le répertoire symphonique....
Mardi 13 janvier 2015 De Larry Clark (Fr, 1h28) avec Lucas Ionesco, Diane Rouxel…
Mardi 25 novembre 2014 Fabrice Du Welz passe au tamis du surréalisme belge "Les Tueurs de la lune de miel" pour une version qui, malgré ses embardées baroques, son humour très noir et un Laurent Lucas absolument génial, reste proche de son modèle. Christophe Chabert
Mardi 16 septembre 2014 De Benoît Jacquot (Fr, 1h46) avec Benoît Poelvoorde, Chiara Mastroianni, Charlotte Gainsbourg, Catherine Deneuve…
Mardi 17 juin 2014 Quel est l'idiot qui a eu cette idée folle d'inventer la fête de la musique, pour en plus la caser le même jour qu'Argentine-Iran et Nigeria-Bosnie ? Faut-il à ce point détester l'être humain ? Puisque c'est comme ça, voici une sélection des...
Mardi 29 avril 2014 Lucas Belvaux raconte l’histoire d’amour utopique et contrariée entre un prof de philo parisien et une coiffeuse d’Arras, avançant sur le fil des clichés pour renouveler adroitement son thème de prédilection, la lutte des classes, ici envisagée sous...
Mercredi 10 juillet 2013 De Claire Denis (Fr, 1h40) avec Vincent Lindon, Chiara Mastroianni…
Dimanche 7 juillet 2013 Déception pour le nouveau Pixar : la greffe entre l’univers de "Monstres et Cie" et celle du film de campus ne prend qu’à moitié, et le scénario paraît bien attendu par rapport à celui du précédent "Rebelle". Christophe Chabert
Jeudi 13 décembre 2012 Voici bientôt cinquante ans, Charles de Gaulle, président de la République française, et Konrad Adenauer, chancelier fédéral allemand, apposaient leur signature (...)
Mercredi 31 octobre 2012 D'Alice Winocour (Fr, 1h41) avec Vincent Lindon, Soko, Chiara Mastroianni…
Samedi 4 ao?t 2012 Mais qui arrêtera les studios Pixar ? Leur retour à une histoire originale après deux prolongations de franchises maison donne lieu à une pure merveille, chef-d’œuvre scénaristique et leçon de mise en scène animée. Christophe Chabert
Vendredi 6 juillet 2012 Pour la première fois, le jeune artiste italien Luca Monterastelli investit, pour une de ses expositions, l’univers, vaste et hétéroclite, du baroque… Un (...)
Mardi 6 mars 2012 De Lucas Belvaux (Fr, 1h44) avec Yvan Attal, Sophie Quinton…
Vendredi 16 décembre 2011 Sorte de pendant crapoteux d’"Animal Kingdom", le premier film de Justin Kurzel revient sur une série de meurtres ayant traumatisé l’Australie des années 90, et enfonce douloureusement le clou de son contexte social hardcore. François Cau
Samedi 9 juillet 2011 De Christophe Honoré (Fr, 2h15) avec Catherine Deneuve, Chiara Mastroianni, Ludivine Sagnier…
Mardi 14 septembre 2010 De Christophe Honoré (Fr, 1h12) avec François Sagat, Chiara Mastroianni…
Vendredi 10 septembre 2010 Entretien / La biennale «Lyon Septembre de la photographie» se penche sur les États-Unis à travers une vingtaine d'expositions. Entretien avec Gilles Verneret, fondateur et directeur artistique de la manifestation. Propos recueillis par JED
Dimanche 11 juillet 2010 C’est une habitude dont on ne se lasse pas : Pixar domine cette année encore les débats en matière de divertissement intelligent, avec ce troisième volet des aventures de Woody et Buzz l’éclair qui propose une allégorie enlevée sur le temps qui...
Mercredi 17 février 2010 La galerie Vrais Rêves présente (jusqu'au 6 mars) une belle exposition réunissant deux photographes italiens à l'univers formel très proche. Le plus connu des (...)
Lundi 16 novembre 2009 En s’appropriant avec finesse toutes les ambiguïtés d’un fait divers aux finalités troubles, Lucas Belvaux élabore un étrange objet cinématographique se jouant des notions de réalisme. François Cau
Mardi 25 ao?t 2009 Portrait de femme en mère, fille, épouse et amante contrainte, le nouveau Christophe Honoré confirme l’anachronisme du cinéaste dans le cinéma français contemporain. Christophe Chabert
Mercredi 18 mars 2009 De Sophie Fillières (Fr, 1h47) avec Chiara Mastroianni, Agathe Bonitzer…
Jeudi 22 mai 2008 Le quatrième volet des aventures de l’archéologue au chapeau est une bonne surprise : Spielberg et Lucas retournent à leur avantage les invraisemblances du récit et la vieillesse de leur héros pour en faire un blockbuster fier de son charme...
Vendredi 28 mars 2008 de Vincenzo Marano (Fr-Ita, 1h37) avec Laurent Lucas, Hélène de Fougerolles, Therry Frémont...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !