Aux Célestins, Love, à la folie

Love

MC2

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Théâtre / Bouleversant, intimidant par tant de sensibilité, "Love" est un immense spectacle de théâtre dans lequel Alexander Zeldin nous convie dans un foyer d’urgence de l’aide sociale britannique.

C’est un fils quadra, tatoué, un peu gros, qui lave les cheveux de sa vieille mère incontinente dans l’évier, avec une casserole et du liquide vaisselle. C’est une gamine qui dit qu’elle a froid, c’est un homme qui s’agace qu’une autre lui ai piqué sa tasse parce qu’il n’a que ça et elle s’excusera de son erreur involontaire, c’est un père qui, faute d’avoir honoré un rendez-vous à l’agence pour l’emploi, voit ses allocations supprimées et l’obligation, en dernier recours, d’aller à la banque alimentaire. Du pathos ? Certainement pas.

Love n’est pas un petit précis illustré de la misère à l’heure du néo-libéralisme, dans un pays qui n’a pas manqué d’être pionnier en la matière sur ce vieux continent européen. L’auteur et metteur en scène britannique de 36 ans, Alexander Zeldin, neveu de l’historien des Passions françaises, ne construit pas des personnages pour donner corps à un propos mais parce qu’il les aime, les estime, il leur rend leur dignité. C’est bien toute l’affaire de ce spectacle créé en 2016, vu en France en 2018 et sans cesse reporté depuis, qui trouve son origine dans la lecture d’un rapport à l’intention d’un important organisme caritatif, Shelter. Point de théâtre documentaire pour autant.

Un air de Walker Evans

Sur le palier d’un local des services sociaux anglais, des occupants attendent un relogement qui tarde. Dans un texte réduit à l’os où même les silences (l’ultime miracle du théâtre en cette rentrée !) existent durant ces 80 minutes, Zeldin fait apparaitre une Soudanaise et un exilé dont il ne traduit pas les quelques mots qu’ils s’adressent — la force de Love tient aussi à ce qui nous échappe. Leurs murmures contrastent avec les éclats de voix et les déclarations d’amour des autres, avec le rire, la colère, la frustration des enfants que Zeldin dirige impeccablement. Tous ont l’âge de leur rôle et sont magistraux.

Il y a sur le plateau un air de Steinbeck, de Walker Evans dont Zeldin se revendique volontiers. Love fait de l’amour un chiendent coriace qui pousse même et surtout entre les caillasses que la société balance sur les plus fragiles. Reste au fond du puits, une lueur d’avenir bouleversante comme celle qui éclaire Vladirmir et Estragon dans Godot.

Love
Aux Célestins du mercredi 6 au dimanche 10 octobre

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 3 décembre 2021 Aux Glovettes, à Villard-de-Lans, énorme complexe résidentiel typique des stations de ski, la majorité de l’année les appartements sont vides. Une association créée par quatre femmes fait vivre le bâtiment en dehors de la saison des neiges en le...
Mardi 9 avril 2019 Le Lavoir Public n’est pas qu’un lieu de clubbing ultra recommandé. C'est aussi le berceau de la parole intime voire crue. Ce sera le cas en avril (...)
Mercredi 13 février 2019 L'album d'Off Models a pour titre Never Fallen in Love et s'ouvre sur un morceau baptisé Fast Life. Et cela résonne étrangement de quelque écho romantico-punk (...)
Mardi 5 février 2019 L’approche de la Saint-Valentin donne des idées tendres de programmation aux grands circuits cinématographiques, qui vont piocher dans le (récent) (...)
Mardi 6 novembre 2018 Au cri dans la nuit, Marta Gornicka préfère la chorale de ces hommes et femmes debouts, dressés face au monde. Le festival Sens interdits offre en son année off cette première date en France du spectacle de la Polonaise à qui il est fidèle.
Lundi 11 juin 2018 Ruba et Mhiar, poussés hors de Syrie par la répression du régime de Bachar el-Assad, se sont installés à Lyon, où il ont rencontré Bilal, lui-même réfugié Syrien. Tous les trois, ils ont conçu un projet autour de la cuisine de leur pays...
Mardi 31 janvier 2017 On a récemment parlé du vétéran Kirk Douglas comme de l’un des derniers représentants de l’Âge d’or des studios. Mais le vénérable centenaire n’est pas l’ultime (...)
Mardi 13 septembre 2016 Sans retouches et sans barrières, Brontez Purnell et ses Younger Lovers font partie des derniers représentants du lo-fi et du queer-punk californien. Avec des textes crus et une production minimaliste, ils ramènent le rock à ses racines les plus...
Jeudi 1 septembre 2016 La concurrence (ou les confrères) prenant leur temps pour redémarrer la saison en mode diesel, c'est une certaine péniche du quai des Étroits, qui ce mois-ci fait figure de bon élève boulimique, alignant comme des perles les concerts de musique pas...
Mardi 21 juin 2016 Avec cinq longs-métrages en vingt-cinq ans, Whit Stillman semble du genre à se faire désirer. Logique qu’il ait succombé aux charmes de Lady Susan, cultivant la séduction comme l’un des beaux-arts. En résulte une transposition délicieuse du roman...
Jeudi 14 avril 2016 Sortez vos agendas : voici dix concerts à ne pas manquer ce mois-ci ; du show latino où emmener votre maman à l'indie pop dépressive où s'oublier. Par Stéphane Duchêne & Sébastien Broquet.  
Mardi 15 mars 2016 de Dan Trachtenberg (É-U, 1h50) avec Mary Elizabeth Winstead, John Goodman, John Gallagher Jr.…
Mercredi 2 mars 2016 À Bron, Virginie Despentes dialoguera ce week-end avec Edouard Louis. Et donnera une lecture-concert autour de Louis Calaferte, accompagnée du groupe Zëro. Dotée d’un talent certain pour peindre en quelques phrases le portrait de ses contemporains,...
Mardi 15 septembre 2015 Salué dans tous les festivals où il est projeté, le nouveau film de Nabil Ayouch parle avec force et subtilité d’amours occultes et tarifées, mais aussi de la condition féminine. À votre avis, laquelle des deux thématiques lui a valu une censure...
Mercredi 15 juillet 2015 Le souvenir d’une histoire d’amour racontée par ses étapes sexuelles : Gaspar Noé se met autant à nu que ses comédiens dans ce film unique, fulgurant et bouleversant. Christophe Chabert
Mardi 30 juin 2015 Chaque mois, Le Petit Bulletin vous propose ses coups de cœur cinéma des semaines à venir en vidéo.
Mardi 16 juin 2015 De Guillaume Nicloux (Fr, 1h32) avec Gérard Depardieu, Isabelle Huppert…
Dimanche 24 mai 2015 "Youth" de Paolo Sorrentino. "The Assassin" de Hou Hsiao-Hsien. "Mountains May Depart" de Jia Zhang-ke. "Dheepan" de Jacques Audiard. "Love" de Gaspar Noé.
Mardi 3 mars 2015 Cinquième bougie pour Écrans Mixtes, le festival de films LGBT, et jolie édition 2015 avec comme invité d’honneur le cinéaste grec Panos H. Koutras et des films inédits aussi pertinents sur leurs sujets que surprenants dans leurs formes. Christophe...
Mardi 3 mars 2015 Ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre, Rosemary Standley change de peau musicale comme on change de costume – et ceci d'autant plus aisément (...)
Mardi 27 janvier 2015 De Ruben Östlund (Suède-Dan-Norv-Fr, 1h58) avec Johannes Bah Kuhnke, Lisa Loven Kongsli…
Mercredi 12 novembre 2014 L’aborigène Nosfell a délaissé le Klokochazia et traversé plusieurs années de danse contemporaine, aux côtés du chorégraphe Philippe Decouflé pour la création Octopus, (...)
Mardi 14 octobre 2014 Il y a quelque chose de magique dans la musique de Dan Snaith – ici sous l'avatar de Caribou, car il en a d'autres, comme Manitoba, inutile donc de (...)
Mardi 23 septembre 2014 Dans la collection automne-automne musicale, la tendance est clairement à l'indie rock, cette notion floue et changeante qui pourtant se nourrit d'une évidence : quelles que soient sa nature, sa forme, son humeur, son envie, quand on voit un artiste...
Mardi 15 juillet 2014 Comme dans les années 80, la saison estivale est devenue le moment privilégié pour exposer des classiques dans les salles. La moisson 2014 est belle du côté du Comœdia, avec notamment un thriller génial de John Frankenheimer et les aventures...
Jeudi 26 juin 2014 Cette année encore, le festival d'été de la Ville de Grenoble a frappé très fort en termes de programmation : l'éventail est non seulement toujours aussi large, (...)
Mardi 29 avril 2014 On allait écrire que dans le Love Letters des laborantins pop de Metronomy, infiniment bien produit et qui régalera sans doute les amateurs de vinyles et (...)
Mardi 18 février 2014 Retour en grande forme de Jim Jarmusch avec ce film à la force tranquille qui imagine des vampires dandy, rock’n’roll, amoureux et dépressifs, gardiens d’une culture mise en péril par la révolution numérique. Christophe Chabert
Jeudi 2 janvier 2014 Après une année 2013 orgiaque, 2014 s’annonce à son tour riche en grands auteurs, du maître Miyazaki à une nouvelle aventure excitante de Wes Anderson en passant par les vampires hipsters croqués par Jarmusch et les flics tarés de Quentin...
Jeudi 12 décembre 2013 Révélé par un premier one-man-show prodigieusement schizophrène dans lequel il racontait son dépucelage sur un texte de Jocelyn Flipo, Alex Ramirès revient avec Alex Ramirès est un grand garçon, "spectacle de la maturité" aussi jubilatoire...
Vendredi 29 novembre 2013 Un formidable documentaire sur les choristes noires américaines qui, des années 60 à aujourd’hui, ont écrit à l’ombre de la célébrité une page de l’histoire musicale anglo-saxonne, de la soul au rock, mais aussi une page de l’Histoire...
Jeudi 28 novembre 2013 Quoi de plus beau que la métamorphose d'une chenille en papillon ? Celle de Mount Kimbie, duo d'avant-gardistes de la bass music devenu paire d'orfèvres pop. Benjamin Mialot
Vendredi 23 ao?t 2013 Le cinéma de patrimoine, par-delà le festival Lumière, va-t-il devenir le prochain enjeu de l’exploitation lyonnaise ? En attendant d’aller voir de plus près ce qui se passe en la matière, revue des classiques à l’affiche dans les mois à venir et...
Mercredi 10 juillet 2013 D’Eliza Hittman (ÉU, 1h22) avec Gina Piersanti, Ronen Rubinstein…
Lundi 27 mai 2013 En couronnant ce qui est incontestablement le meilleur film de la compétition, "La Vie d’Adèle" d’Abdellatif Kechiche, Steven Spielberg et son jury ont posé un beau point final à un 66e festival de Cannes passionnant en son centre, sinon dans ses...
Jeudi 16 mai 2013 Lorsqu’il s’agit de déterminer qui diable fut le parrain du grunge, on pense, privilège de l’âge, à Neil Young, mais on a tendance à oublier Thurston Moore - (...)
Vendredi 12 avril 2013 Comme d'autres grattent pour dénicher le cochon sous l'homme et les draps, il faut parfois écailler l'artiste pour y dénicher le "chic type". C'est le cas (...)
Mercredi 3 octobre 2012 D’Abbas Kiarostami (Fr-Jap, 1h49) avec Rin Takanashi, Tadashi Okuno…
Lundi 10 septembre 2012 En 2010, il avait transposé Hamlet dans une morgue. Cette fois, le metteur en scène David Bobee s’attaque à Roméo & Juliette. Toujours la même volonté chez (...)
Mercredi 4 juillet 2012 Poursuivant son exploration des métropoles européennes après Londres, Barcelone et Paris, Woody Allen se montre bien peu inspiré face à Rome, se contentant d’un poussif récit multiple où tout sent la fatigue et le réchauffé, à commencer par sa...
Vendredi 13 avril 2012 Tucson Songs, l'album, «parrainé» par les incontournables Calexico et Giant Sand (qui clôt la marche), commence par un titre assez extraordinaire qui a le (...)
Jeudi 15 mars 2012 Claudia Stavisky met en scène «Lorenzaccio» de Musset avec la troupe permanente du Maly Drama Théâtre. Le résultat d'une longue aventure russe, à découvrir aux Célestins jusqu'au samedi 17 mars. Propos recueillis par Dorotée Aznar
Vendredi 25 novembre 2011 Avec E Volo Love, Frànçois & the Atlas Mountains a trouvé sa voix dans l'égarement musical. Parti des Charentes, passé par l'Angleterre, étranger en pays étrange, il entraîne l'auditeur sur la trace d'un absolu pop aussi attachant que sans attache....
Vendredi 28 octobre 2011 De Lou Ye (France, 1h45) avec Tahar Rahim, Corinne Yam, Vincent Rottiers…
Vendredi 9 septembre 2011 Les deux réalisateurs d’I love you Philip Morris s’essayent à la comédie romantique chorale mais ne confectionnent qu’une mécanique théâtrale boulevardière et ennuyeuse, dont seul s’extirpe le couple formé (trop tardivement) par Ryan Gossling et...
Mardi 5 juillet 2011 Chaque mois, la sélection BD du Petit Bulletin. Juin 2011 : où il est question de vikings, de piranhas, de cadres, d'ours et de légumes. Voici les BD qui ont retenu notre attention. Benjamin Mialot
Mardi 2 février 2010 De Peter Jackson (ÉU, 2h08) avec Saoirse Ronan, Mark Wahlberg, Rachel Weisz…
Vendredi 30 octobre 2009 Qui a vu "La Classe Américaine", ce film culte circulant sous le manteau d’internet et constitué d’extraits de classiques de la Warner doublés de dialogues (...)
Mercredi 25 février 2009 De Joel Hopkins (ÉU, 1h33) avec Dustin Hoffman, Emma Thompson…
Vendredi 20 février 2009 Musique / Que faire après un chef-d’œuvre ? Beaucoup de créateurs se sont cassés les dents sur la question, entre surenchère, changement de direction radicale (...)
Mardi 11 novembre 2008 Sublime drame romantique signé James Gray, Two Lovers impose en douceur une idée forte : la vie n’est faite que de choix illusoires dictés par les origines sociales et culturelles. Christophe Chabert
Mercredi 13 février 2008 Un blockbuster tourné en faux-direct où des monstres attaquent Manhattan : Matt Reeves et JJ Abrams arrivent, malgré des faiblesses criantes, à renouveler le film-catastrophe en inaugurant la grande tendance de ce début d'année. Christophe...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !