Tout là-haut dans le Rhône, le Mont Saint-Rigaud

Rhône / Et si on allait sur le toit du Rhône ? Le Mont Saint-Rigaud culmine à mille mètres et des poussières et, parce qu’il est un peu à l’écart de la route des vins, n’est pas aussi connu que le Mont Brouilly voisin. Balade au milieu des sapins dans ce Haut-Beaujolais et à Beaujeu.

Loin des rallyes découverte en 2CV et du road book de la route des vins (douze appellations) avec cabriolet sur fond de vignes que nous vante l’office du tourisme, prenons le temps de ralentir, sans bling bling et souvenirs instagrammables.

à lire aussi : La Dombes et ses étangs

Au nord-ouest du département du (nouveau) Rhône, aux confins de la Loire et de la Saône-et-Loire, aux portes du Charolais-Brionnais, se dresse le Mont Saint-Rigaud dans un massif du Beaujolais labellisé Geopark par l’UNESCO, reconnaissant ainsi une des géologies « les plus riches et complexes de France » forgée depuis près de 500 millions d’années et mélangeant des pierres dorées, rouges, vertes, blanches, grises ou noires correspondant au granité, schiste, calcaire et argile des vignes. Seuls sept parcs sont ainsi distingués par l’UNESCO en France.

Le Mont Saint-Rigaud

1009 m, 1012 m, les chiffres diffèrent de quelques centimètres pour mesurer ce mont de schiste, coiffé de roches volcaniques, qui incontestablement est le plus haut de ce petit département rhodanien. Il y a fort fort longtemps, il faisait partie d’une chaîne de montagnes aussi hautes que celle des Alpes. Et ce sont elles, mais aussi le Massif Central, que l’on voit du haut d’une tour de bois de quinze mètres de hauteur proposant un panorama à 360° sur tous les paysages, cartographiés sur une table d’orientation. On observe aussi parfois les oiseaux, nombreux ici, comme le pic noir ou la bécasse.

à lire aussi : Se presser vers la Bresse

Autre point d’intérêt : une source soi-disant miraculeuse, puisque l’eau de la fontaine dite des Pèlerins soignerait la stérilité féminine. Cette fable a bien sûr une origine religieuse car il y eut, là-haut, un petit monastère de moines de l’ordre de Cluny, dont l’un aurait eu des pouvoirs de guérisseur, mais aussi une explication géographique car le Mont Saint-Rigaud abrite le commencement de nombreux ruisseaux et rivières comme l’Azergues, l’Ardières, le Sornin ou la Grosnes.

Autour de ce mont, serpente un petit sentier pédagogique de 2 km. Possibilité de suivre un circuit très bien fléché, le SR2. Cette boucle de 15km (5h) descend notamment vers le viaduc du Châtelard, magnifique œuvre du XXe siècle sur laquelle il est possible de marcher et, si l’on descend en contrebas, on accède à la cascade du Saut. Le viaduc a été construit entre 1908 et 1910. Grâce à ses onze arches et ses 145 m de long et 27 m de haut, il permettait de relier Monsols (à ses pieds) à Cluny et, sur une deuxième ligne, à La Clayette. Cet impressionnant édifice n’a fonctionné que… 23 ans ! L’obsolescence n’est pas un mal récent.

à lire aussi : Visiter le Bugey ancestral

Cette randonnée de 15 km peut se commencer au col de Crie (624m) car, en cette période hivernale, il n’est pas toujours possible de rejoindre le Mont Saint-Rigaud en voiture en raison de la neige ou des routes parfois verglacées. Un arrêté préfectoral oblige même jusqu’au 31 mars 2022 les véhicules à être équipés.

Depuis ce col de Crie, un autre parcours est fléché mais qui ne passe pas par ce point culminant : c’est le SR1 (5 km) qui tourne autour du Mont Chonay par la Croix des Oncins. Tout est extrêmement bien indiqué et des plans imprimés sont disponibles à la Maison de la Randonnée et du trail, localisée à ce col. Car si vous préférez courir, ce terrain vallonné est un paradis pour les trailers avec de nombreux parcours indiqués.

Une forêt de résineux

Mont Saint-Rigaud et col de Crie, une même végétation : une forêt qui recouvre 30% du Beaujolais et même plus de 50% à cet endroit précis et qui est majoritairement composée de résineux, à commencer par le Douglas, ce bois qui a la meilleure productivité de France et permet l’emploi de 300 personnes pour l’exploitation forestière et la scierie. Plus bas en altitude, la forêt comporte aussi de nombreux hêtres.


Le village de Beaujeu

Capitale historique du Beaujolais, à qui la petite cité de 2 000 habitants a donné son nom, Beaujeu possède des traces de sa construction en l’an mil, comme l’église Saint-Nicolas (romane, 1132) et l’ancien Hôtel-Dieu devenu un EHPAD. Du côté de la Maison du Rhône, deux très belles tours cylindriques. Beaujeu a été une seigneurie importante du Moyen-âge, entre Mâconnais et Lyonnais, confiée aux Bourbons par décision royale. Un témoignage de cette époque se trouve même aux Jardins du Luxembourg parisiens, dans la galerie des dames illustres, via la statue d’Anne, sœur du futur roi de France Charles VIII. Elle fut administratrice de ce territoire avant de le léguer au royaume de France et a ainsi précipiter le transfert de la capitale du Beaujolais à Villefranche en 1540.

Autre curiosité : la maison à colombages du XIVe qui regarde l’église et abrite désormais la Maison du terroir Beaujolais et l’office du tourisme.


Où manger ?

L’Étape cavalière. Bon sang qu’il est dommage d’y monter la nuit ! La vue sur les vignobles est, paraît-il, magnifique. Et au vu de la route escarpée et sinueuse que l’on prend pour grimper au-dessus de Beaujeu, on n’en doute pas. Le patron accueille dans sa ferme en pierre du XVIIIe siècle. Dans ce centre équestre, tables en bois, ambiance rustique et nourriture digne d’un chef haut de gamme. Pour 22€ c’était velouté de courge au porc confit et pignons de pain, cannette farcie avec petits légumes fondants et foie gras poêlé puis poire pochée tuile aux amandes et glace très chocolat. Sinon, menu plus local à 24€ (andouillette, quenelles, charcuterie). Pensez à réserver ! Possibilité de dormir dans l’une des quatre chambres pour cinq personnes.

Route d’Avenas-Malval, Beaujeu
Tél. : 04 74 69 53 31
www.etape-cavaliere.com
Dimanche, mercredi et jeudi le midi ; vendredi et samedi midi et soir


Où acheter des produits locaux ?

L’Épice’Crie. Le meilleur endroit pour faire ses emplettes de produits locaux et artisanaux du Beaujolais. Avec des fromages frais, des confitures (même de la gelée de sapin !) des gâteaux, des bocaux. Délicieux et très abordable.
Col de Crie, dans la Maison de la randonnée et du trail
Tél. : 04 74 03 33 88
Du mercredi au dimanche de 10h à 17h (7j/7 et de 9h à 20h de juin à septembre)

Huilerie beaujolaise. Depuis 1982, Jean-Marc Montegottero fabrique dans son moulin des huiles vierges 100% fruit avec des imports de pistache, amande, argan ou les plus locales et méconnues navette (voisine du colza, 17€ le litre, 3, 5€ les 10 cl) et œillette (variante du pavot, 26€ le litre, 4, 2€ les 10 cl) pour accompagner les salades notamment.
29 rue des Echarmeaux, Beaujeu
Tél. : 04 74 69 28 06 / www.huilerie-beaujolaise.fr / du mardi au samedi de 9h15 à 13h et de 14h à 19h (fermé les deux premières semaines de janvier).

Maison du terroir beaujolais
Vins, pâtés, huiles suscitées, mais aussi livres, linge de maison… on trouve de tout ici mais le lieu a moins d’âme que l’Épice’Crie. C'est aussi un lieu de location de vélos et d'expositions.
24 place de l’Hôtel de Ville, Beaujeu
Tél. : 04 74 69 20 56
Ouvert du 1er mars au 31 décembre de 10h à 12h30 et de 14h (15h le dimanche) à 18h


Renseignements

Maison de la randonnée et du trail. Accueil chaleureux, excellente connaissance du terrain et documents très pratiques à disposition. Cette maison qui abrite aussi l’Épice’Crie est dotée d’un parc, de jeux, cabanes tressées, tables à pique-nique ou départ des sentiers. Nombreuses animations l’été.
Au col de Crie
Tél. : 04 74 04 70 85
Ouvert du mercredi au dimanche de 9h30 à 17h d’avril à octobre, 7j/7 en juillet-août

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Escapades...

Mercredi 11 mai 2022 Ville médiévale et antique, Vaison-la-Romaine vaut bien qu’on s’y arrête le temps d’un week-end. Son site archéologique n’est rien moins que le plus vaste de France.
Mardi 26 avril 2022 Un bon quart des rives du lac Léman se trouvent en France. Cap sur les tranquilles (au printemps) Yvoire, Thonon et Evian. Et sur le massif du Chablais auxquelles ces cités s’adossent et qui n’est pas par hasard...
Mardi 12 avril 2022 Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2018, la Chaîne des Puys (et la faille de Limagne) comprend, entre autres, de tout jeunes volcans  – moins de 10 000 ans – qui abritent une pierre très prisée et une eau embouteillée, celles de...
Mardi 15 mars 2022 À trois quarts d’heure de Lyon, dans le pays du Gier et au pied du Pilat, Sainte-Croix-en-Jarez a retenu le temps des moines chartreux qui l’ont habitée durant 500 ans. Balade autour et dans ce site où on peut aussi très bien manger des produits...
Mardi 1 mars 2022 Leur nom évoque tout sauf leur solide majestuosité. Les Dentelles de Montmirail regardent le Ventoux et offrent balades, restos et vins comme s’il en pleuvait. À quelques encablures de la Drôme, déjà en PACA et à 2h30 de Lyon, bienvenue...
Mardi 15 février 2022 Villefranche, deuxième ville d’un département du Rhône remanié administrativement lors de la création de la Métropole de Lyon en 2015, se laisse visiter au gré de découvertes architecturales cachées derrière les portes de la rue Nationale. Balade...
Mardi 1 février 2022 250 habitants hors saison, 2 500 à son pic : Lélex n’a rien d’une station boursouflée et reste incroyablement abordable financièrement. De quoi aller skier, marcher ou s’embarquer en télécabine pour voir la découpe du Mont-Blanc et des Alpes....
Mardi 18 janvier 2022 Peut-être sera-t-elle capitale européenne de la Culture en 2028. Clermont-Ferrand, n’est pas que la ville-Michelin (même si l’entreprise est omniprésente) et lance sérieusement sa campagne en ce début d’année, au moment où le festival du court, le...
Jeudi 16 décembre 2021 Il pleut, il mouille… autant aller voir les grenouilles. Pour faire passer l’hiver, ne reste plus que les comptines enfantines qui sont parfois de bons conseils. Cap sur la Dombes et son millier d’étangs, en pleine saison de la pêche. Avec un stop à...
Vendredi 3 décembre 2021 Aux Glovettes, à Villard-de-Lans, énorme complexe résidentiel typique des stations de ski, la majorité de l’année les appartements sont vides. Une association créée par quatre femmes fait vivre le bâtiment en dehors de la saison des neiges en le...
Jeudi 18 novembre 2021 Plus discrets, moins rutilants que les Monts d'Or, les Monts du Lyonnais se prêtent au jeu trouble de l’automne (ok c'est joli ces feuilles orangées, mais on se caille, non ?). Balade au-dessus de Mornant sur la ligne des crêtes entre le col de la...
Vendredi 5 novembre 2021 Pour que soit préservé leur métier, les cultivateurs de châtaignes ont initié il y a une trentaine d’années la création du Parc naturel des Monts d’Ardèche sur lequel pousse ce fruit délicieux, AOP, et célébré en cet automne par des fêtes...
Jeudi 21 octobre 2021 Grande cité étrangère la plus proche de Lyon (hors Genève), Turin vaut tellement mieux que l’image industrieuse qu’elle véhicule dans nos contrées. Entre la flamboyance de ses avenues napoléoniennes à arcades, la réfection de l’immeuble des usines...
Jeudi 7 octobre 2021 Elles ne sont pas spectaculaires mais les lônes du Rhône sont un paysage apaisant entre la route très fréquentée et le fleuve qui les ceinturent. De quoi aussi aller s’élever sur les coteaux viticoles tout proches. Île du Beurre, de la Platière,...
Jeudi 9 septembre 2021 C’est peut-être le meilleur moment pour y aller. Le soleil brille toujours, les Rencontres de la Photographie s’exposent encore pour quelques jours et les touristes se font plus rares. Entre la majesté des arènes, les clichés de Sabine Weiss et ceux...
Jeudi 26 août 2021 Une rando, une balade en bateau, des châteaux (oui les autres châteaux de la Loire !), des points de vue à couper le souffle, faune et flore sauvages et même une plage. À une heure de Lyon, cap sur les gorges de la Loire pour une journée...
Mardi 6 juillet 2021 Escale sur des réflexions parfaitement accessibles et stimulantes de chercheurs universitaires, le dernier numéro — gratuit — de Pop’sciences interroge les nouveaux imaginaires d’un tourisme de masse fortement modifié par la crise...
Lundi 5 juillet 2021 À à peine plus d’une heure au nord de Lyon, la Bresse est assez méconnue des gones à moins d’y être né. Pourtant avec son territoire vallonné, son poulet nec plus ultra AOC et ses fromages, cette région régale et n’est pas encore débordée par...
Mercredi 26 mai 2021 À l’extrême sud de la région Auvergne-Rhône-Alpes, les Baronnies et le Nyonsais sont le berceau des olives, truffés de balades dans une végétation qui lorgne déjà vers la Méditerranée. Avant que ne s’impose le Mont-Ventoux, halte dans ces entrelacs...
Mercredi 18 novembre 2020 Un projet original et captivant à la disposition de tous : six podcasts pour écouter les bruissements de nos contrées, des volcans de l'Auvergne aux courbes du Rhône, en compagnie de guides finement choisis, à l'exemple du philosophe Baptiste...
Jeudi 22 octobre 2020 Fermez les yeux, tentez d’oublier ce froid crispant, imaginez un endroit où à 21h, il est encore possible de sortir et où se déroule un festival… Uchronie ? Pas tant que ça. Avignon s’apprête à vivre un succédané de festivités théâtrales. Allons...
Mercredi 14 octobre 2020 Une librairie ? Un café ? Un restaurant ? Un bar à vins ? Tout cela ! A minima. Car en Haute-Loire, L’Arbre vagabond, émanation des éditions Cheyne — à l’honneur à la BM de Lyon — est aussi le point de départ de randonnées et le voisin...
Lundi 28 septembre 2020 À l'extrémité septentrionale du lac du Bourget, non loin de l'abbaye, les plaisanciers peuvent embarquer sur le canal de Savières. Et découvrir ses merveilles et sa Venise, Chanaz. Là où le temps a effectivement suspendu son vol.
Lundi 28 septembre 2020 Lovée entre la montagne et le lac du Bourget, à l'abri des regards, l'abbaye d'Hautecombe compte parmi les joyaux les plus précieux de la région. Nécropole de la Maison de Savoie, elle abrite les sépultures de ses princesses et de ses rois. Son...
Vendredi 10 juillet 2020 Y être allé, y aller, y retourner. L'Ardèche, quasi deux fois moins peuplée que la ville de Lyon, n'offre pas "que" des balades en kayaks et la copie de la Grotte Chauvet. C'est aussi une terre qui choie ses artistes à commencer par le peintre naïf...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !