2022, tous les âges de la danse contemporaine

Danse / L’année 2022 sera l’occasion de réviser ses classiques de la danse contemporaine : Maguy Marin, Jiří Kylián, Ohad Naharin, Pina Bausch… Et entre deux révisions, de découvrir aussi nombre de jeunes talents internationaux.

L’année chorégraphique commence dans un grand souffle signé Mourad Merzouki. Avec sa nouvelle pièce Zephyr, la figure de proue du hip-hop français lance dix interprètes dans les turbulences d’un vent bien concret sur scène, avec lequel et contre lequel il s’agit de danser, sur une musique signée Armand Amar et au travers d'une scénographie riche en objets divers et étonnants (à la Maison de la Danse du 11 au 21 janvier).

Des tourbillons qui se poursuivront avec le Ballet de Genève qui vient à Lyon danser une pièce d’Andonis Fondianakis, Paron, sur un concerto pour violon de Philip Glass, véritable vertige de mouvements calés sur le tempo accéléré de la musique (du 26 au 30 janvier à la Maison de la Danse). Le hip-hop fera son retour à la Maison de la Danse (du 23 au 26 mars) avec deux compagnies, dont une 100% féminine Femme fatale, et Mazelfreten qui hybride hip-hop et électro. Il y aura encore de l’électricité dans l’air avec la dixième édition du festival Sens Dessus Dessous (à la Maison de la Danse en mars), consacré aux talents émergents de la danse contemporaine, avec par exemple le Flamand Jan Martens et son duo sur le désir amoureux, ou avec l’israélien Adi Boutrous et son quartet masculin oscillant entre lutte et rapport charnel...

Il faudra être attentif aussi à la programmation des Subs qui fourmille d’invitations à des chorégraphes émergents ou encore méconnus du grand public. Parmi eux, Pierre Pontvianne avec deux pièces Kernel et Percut (les 30 et 31 mars), la chorégraphe belge Soa Ratsifandrihana et le musicien Florentin Ginot pour une expérience immersive sous la verrière (Dead Trees Give No Shelter le 19 mars), la danseuse et chorégraphe danoise Mette Ingvartsen qui partagera avec le public sa fascination pour la transe et les danses de possession (The Dancing Public du 13 au 15 avril).

Réviser ses classiques contemporains

La génération des anciens de la danse contemporaine sera particulièrement présente. Maguy Marin présentera deux de ses chefs-d’œuvre (oui osons le mot !) : May B datant de 1981 et retraçant l’univers de Samuel Beckett avec ses dix danseurs recouverts d’argile (à l’Espace Albert Camus à Bron le 15 mars) ; Umwelt (les 2 et 3 février à la Maison de la Danse) où dans un labyrinthe de grands miroirs souples, les danseurs mettent en mouvement et en abyme les gestes de la vie quotidienne.

Le Ballet de l’Opéra s’empare de deux autres grands chorégraphes… Jiří Kylián avec deux pièces du maître tchèque néo-classique : Gods and Dogs et 14’20’’, version courte de 27’52, l’une des pièces de Kylián les plus impressionnantes de virtuosité et de précision dans les mouvements (à l’Opéra du 1er au 6 février). Et Pina Bausch (1940-2009) fera son entrée dans le répertoire du Ballet avec Sur la montagne, on entendit un hurlement datant de 1984 et ayant pour fil conducteur la possibilité d’une catastrophe nucléaire menant à la disparition de l’humanité (à l’Opéra du 28 juin au 7 juillet). Rien de très optimiste a priori, si ce n’est que même dans ses pièces les plus noires et torturées, Pina Bausch garde le sens de l’humour et du grotesque. Un beau défi pour un Ballet plus aguerri aux univers de chorégraphes contemporains néo-classiques !

Enfin, la Bateshva Dance Compagny, dirigée par le grand chorégraphe israélien Ohad Naharin, sera de retour à Lyon à la Maison de la Danse (du 31 mai au 3 juin). Elle reprendra l’une de ses pièces phares, Hora, fruit de la technique dite "Gaga" inventée par Naharin. Au programme : virtuosité, puissance gestuelle, énergie explosive.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 16 décembre 2021 Créée en 1981, représentée plus de 800 fois à travers le monde, la pièce May B de la chorégraphe Maguy Marin est un monument de la danse contemporaine, et même (...)
Mardi 10 septembre 2019 Festivals installés comme Sens Dessus Dessous ou le Moi de la Danse, chorégraphes stars tels Christian Rizzo ou Merce Cunningham, découvertes potentielles : voici les dix dates que les amateurs de danse se doivent de cocher de suite sur leur...
Mardi 19 mars 2019 Malgré les déboires des budgets culturels publics et les difficultés financières des compagnies de danse,  Chaos Danse tient toujours debout, et (...)
Mardi 27 novembre 2018 À la seule évocation du nom d’Ohad Naharin, les superlatifs déferlent à grands jets : figure majeure de la danse contemporaine, directeur (jusqu’en 2018 et (...)
Mardi 16 octobre 2018 Une danseuse de Ballet (de l'Opéra de Lyon) qui passe le balai (à l'Opéra), et c'est toute une métaphore ironique que met en scène la chorégraphe Maguy Marin dans (...)
Lundi 10 septembre 2018 Pas de gueule de bois à craindre après la Biennale de la Danse en septembre : la saison se poursuivra sur un rythme trépidant.
Mardi 20 février 2018 Immense danseuse et chorégraphe multi-primée, cette enfant d’exilés du franquisme n'a de cesse de mettre son art au service de la résistance à la violence du monde. Via sa dernière création Deux mille dix sept et la transmission d'une de...
Mardi 20 février 2018 Karl Marx à toutes les sauces. Honni, déifié, ou simplement figure du quotidien comme à Berlin qui lui accorde encore une rue grouillante de vie (à l'Ouest) ou (...)
Mardi 14 février 2017 En 2006, Ha ! Ha ! se découvrait comme un nouvel et très dérangeant ovni dans le parcours déjà si atypique de Maguy Marin. Devant des pupitres de (...)
Mardi 15 novembre 2016 Superbe affiche pour le Ballet de l'Opéra de Lyon qui interprète les trois Grandes Fugues de Maguy Marin, d'Anne Teresa de Keersmaeker et de Lucinda Childs. Cette dernière étant venue tout spécialement à Lyon pour y créer sa pièce.
Mardi 13 septembre 2016 Jan Fabre, Henri Matisse, Vassily Kandinsky : tels seront les ténors de la saison artistique qui s'ouvre cet automne... Avec, en contrepoint, et pour faire crisser un peu les yeux et leur offrir des cheminements plastiques plus aventureux, quelques...
Vendredi 29 avril 2016 La Biennale de Venise (structure qui regroupe tout à la fois les biennales d'art contemporain, d'architecture, de cinéma, de danse, de musique) a (...)
Mercredi 4 mai 2016 Créée en 1978, la pièce Café Müller est l'un des chefs-d’œuvre de la chorégraphe Pina Bausch (1940-2009) et de sa singulière "danse-théâtre". Pina Bausch en (...)
Mercredi 24 février 2016 À l’honneur chez nous (Maison de la Danse, Ramdam), Maguy Marin sera aussi la marraine de la manifestation Théâtre en Mai qui se tiendra à (...)
Mardi 2 février 2016 Lignes tendues de nappes de guitare en continu, souffle lourd faisant onduler sur scène une cinquantaine de miroirs qui reflètent l'image du public, entrées (...)
Mardi 5 janvier 2016 Après un bel automne, la saison danse accélère encore le rythme en 2016 et s'ouvre avec le nouveau festival des Subsistances,  Le Moi de la Danse, (...)
Mardi 15 septembre 2015 Roland Petit, Merce Cunningham, Saburo Teshigawara, Maguy Marin, Alain Platel... La nouvelle saison danse s'annonce riche en têtes d'affiche. elle réserve aussi bien des projets singuliers et enthousiasmants, comme celui, collectif et ambitieux, de...
Lundi 27 avril 2015 De New York à Séoul, du conte philosophique à la relecture de ghetto movie, de la rumba au baroque : à la rentrée, la volonté de Dominique Hervieu de présenter la danse sous ses formes les plus variées ne faiblira pas. Benjamin Mialot
Mardi 7 avril 2015 La compagnie Maguy Marin, le lieu expérimental Ramdam : deux aventures artistiques qui n'en finissent pas de se réinventer et qui, aujourd'hui, s'allient l'une et l'autre pour un nouveau projet atypique nommé "Ramdam, un centre d'art". La reprise du...
Mardi 6 janvier 2015 Avant que la danseuse étoile Sylvie Guillem ne vienne faire ses adieux scéniques aux Nuits de Fourvière (du 29 juin eu 2 juillet), l'année 2015 sera riche en (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !