Bánh Mì Kitchen, aux saveurs du Vietnam

Street Food / Zoé Tremblet et Augustin Bardet ont ouvert, l’année dernière, une cantine où le sandwich vietnamien occupe une place centrale : Bánh Mì Kitchen.

La colonisation française amena au Vietnam la baguette et le jambon-beurre, que l’on nomma bánh mì, qui sonne "pain de mie" et veut dire "pain de blé". Le nom date mais le sandwich, lui, ne s’est popularisé (en se remplissant d’ingrédients locaux) qu’après le départ des Américains. On le connait maintenant garni de légumes crus marinés, de sauce Maggi et de porc, en mortadelle (chá lųa), en saucisse (chả), en tripes (phá lấu).

C'est un emblème de la cuisine de rue vietnamienne, présent à Lyon du côté de Masséna où l’on trouvait déjà une échoppe dédiée. Et désormais, cent mètres plus loin, celle de Zoé Tremblet et Augustin Bardet, qui ont bourlingué quelques années en Asie et en ont ramené leur interprétation du bánh mì : une baguette tradi’, dense et croustillante, farcie de filet de poulet fermier ou de bavette d’aloyau marinée au saké. Voire d’aubergines confites, gingembre et tofu grillé, ou (en tout cas ce jour) de boulettes de lieu et coco. Qui fourrent le pain en compagnie de chou, carotte, concombre et bien sûr d’une bonne dose de coriandre, de mayo et de sauce piquante.

C’est à faire précéder d’un rouleau de printemps de légumes, à faire suivre d’un brownie un poil superflu et à arroser d’un super kombucha menthe-hibiscus siglé Sovaj

Bánh Mì Kitchen
94 rue Masséna, Lyon 6e
Au déjeuner,  8€ le bánh mì ; fermé le week-end

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Restaurants...

Mardi 26 avril 2022 Entre deux tranches de pain brioché : du pastrami ou des boulettes. À côté : un mac'n'cheese ou un épi de maïs. C'est l'Amérique ? Non, Schmok.
Mardi 1 octobre 2019 L’enseigne canadienne déboule en France et ne vient pas les mains vides : des pâtisseries traditionnelles ressemblant à une queue de castor l’accompagnent. C’est plein de gluten, comme on aime.
Mardi 24 mai 2016 Dépaysement garanti : il faut s'enfoncer en plein 3e ; South Part-Dieu. En venant de la rue Paul-Bert, on passe via un porche, sous un immeuble qui fut (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !