Gérard Debrinay, nouveau président de la Biennale

Membre du bureau de l'association Biennale de Lyon depuis 2006, Gérard Debrinay en a été nommé président en remplacement de François Bordry, dont la démission, en décembre dernier, s'était accompagnée d'un communiqué fracassant mettant en cause les nouveaux exécutifs écologistes de la Métropole et de la Ville de Lyon. Le départ de ce dernier était prévu. Le relogement de la Biennale sur le site de La Saulaie semblait en bonne voie.

à lire aussi : Ça virevolte à la tête des Biennales

Mais cette figure du monde de la culture locale s'est sentie humiliée par l'absence de dialogue et de considération et tenait à le faire savoir. Si l'on ajoute à cette sortie incandescente le départ de Dominique Hervieu à Paris, il en résulte que le nouveau président va devoir jouer au démineur, dès son arrivée, pour pacifier les rapports, aider à trouver la perle rare en remplacement de l'ex co-directrice afin de conserver la stature internationale de la Biennale de la danse, et assurer le bon relogement des Biennales expulsées, fin 2023, de Fagor-Brandt.

Selon le communiqué transmis par l'association, « Gérard Debrinay débute sa carrière en tant que consultant puis rejoint le groupe Algoé en 1977, dont il devient directeur général puis président jusqu’en 2011. Gérard Debrinay assume en parallèle de nombreuses responsabilités au sein d’organisations (...) en France et à l’étranger. En octobre 2011, il prend la direction générale de l’Institut de Prospective Économique du Monde Méditerranéen (IPEMED). En 2013, il est nommé président de la chaîne TV 8 Mont-Blanc. » Côté culture, M. Debrinay est également membre du bureau de l'URDLA à Villeurbanne, président de l'orchestre symphonique Ose! et président de 1DLab, société digitale développant des applications culturelles numériques.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 6 octobre 2020 Grégory Doucet et Nathalie Perrin-Gilbert retoquent le projet d'installer des Ateliers de la Danse dans l'ancien musée Guimet — trop coûteux — sans pour autant remettre en question le concept de Dominique Hervieu en lui-même, qui sera installé...
Lundi 10 septembre 2018 Festival international reconnu, la Biennale de la Danse s’inscrit aussi dans un dispositif lyonnais voué à la danse contemporaine en pleine ébullition. Retour sur ce contexte stimulant, et sur les grands axes de l’édition 2018.
Mardi 26 mai 2015 Á l'initiative de la Maison de la Danse, Babel 8.3 invite des habitants des 8e et 3e arrondissements à se familiariser avec les univers d'une dizaine de chorégraphes. Coup de projecteur sur un projet innovant qui cultive à la fois proximité et...
Mardi 10 avril 2012 15e Biennale de la danse et première biennale sans Guy Darmet, son fondateur, mais sous la houlette de Dominique Hervieu. Pour son premier opus très attendu, la chorégraphe a mis l'accent sur la création (une vingtaine environ) et poursuit par...
Lundi 8 mars 2010 Politiques culturelles / Tous les candidats peuvent remballer leurs dossiers et aller se rhabiller, c’est finalement la chorégraphe Dominique Hervieu qui remplacera Guy Darmet à la tête de la Maison de la Danse et de la Biennale de la Danse à partir...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X