Bryan's Magic Tears : l'art du revival

Bryan’s Magic Tears

Le Périscope

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Rock / Les Parisiens de Bryan’s Magic Tears ont sorti mi octobre leur troisième album, "Vacuum Sealed". Le groupe signé sur Born Bad sera au Périscope ce jeudi 17 février.

On n'avait pas vu venir la claque que nous a infligée ce disque de Bryan's Magic Tears. Un enregistrement une nouvelle fois arrangé par le chanteur Benjamin Dupont, tête pensante du groupe au talent indéniable — la légende raconte qu’il aurait marché sur les eaux de la Manche pour filer jusqu’au nord de l’Angleterre, paradant sur la rivière de l’Irwell, tel un jésus mancunien venu annoncer le grand retour de la musique baggy à ses fidèles camés en manque de sérotonine. L'ambiance est indie-rock 1980's, option Madchester avec des effluves de The Charlatans, Primal Scream et Happy Mondays, associés au côté pop d’Honey’s Dead de Jesus and Mary Chain. L'ensemble est constitué de guitares à base de trémolo et de vibrato dans l’esprit shoegaze, de percussions funky et de chant lancinant et un poil flemmard. Ainsi Pictures of You et son riff acéré et minutieux rappelent un certain Only Shallow de My Bloody Valentine.

à lire aussi : JB Guillot : « L'indépendance, c'est mon petit combat à moi »

Des influences similaires à leurs précédents enregistrements, mais on sent que la production est ici montée d’un cran. C’est un peu moins noisy mais malgré tout plus puissant, plus cohérent, plus pop et mélodieux que 4 AM et Bryan’s Magic Tears qui semblaient chacun avoir été réalisés en deux heures montre en main. Avec Vacuum Sealed, ces slacker — pas si branleur que ça finalement — livrent un album complexe. Les mélodies vocales, bien plus assumées et réfléchies, se combinent admirablement avec l’instrumental — et qu’est-ce que c’est prenant !

L’ovni Superlava

En ce qui concerne l’originalité, impossible de ne pas parler de cet ovni qu’est Superlava. Après neufs sons alternant le dansant et le mélancolique, le groupe conclut avec un dixième et dernier titre très différent qui, par ses sonorités et ses intentions, semble s’inscrire dans l’esprit de Love Performance, l'ultime piste du remarquable album Henge Beat (2011) des Australiens de Total Control. Une composition de neuf minutes froide et chaleureuse, hypnotique et magnétique, à l’esthétique difficilement identifiable. Car, tout comme Henge Beat, Vacuum Sealed — dix ans plus tard — est ce genre d’album qui finira par marquer sa décennie, laissant les portes grandes ouvertes à l’expérimentation, même dans un esprit revival. Excitant et fascinant. Bryan’s Magic Tears est probablement l’un des groupes les plus intéressant sur la scène rock française - voir de la scène rock tout court.

Bryan’s Magic Tears + Fontanarosa
Au Périscope le jeudi 17 février

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Musiques...

Lundi 25 avril 2022 Toujours curieux et singulier, le festival Superspectives accueille cette année quelques grands noms de la musique contemporaine et expérimentale : Gavin Bryars, Alvin Curran, Charlemagne Palestine…
Mardi 26 avril 2022 Il est libre, Iggy Pop. Bon, y en a quand même pas qui disent qu'ils l'ont vu voler, mais continuer de se trémousser torse-poils devant (...)
Mardi 29 mars 2022 Alors qu'il remonte sur scène pour présenter son dernier objet d'artisanat, La Vraie vie de Buck John, Jean-Louis Murat est l'objet d'une belle rétrospective menée par l'agence musicale lyonnaise Stardust et une vingtaine d'artistes aurhalpins.
Mardi 29 mars 2022 Un peu plus de deux ans après la tournée de Reward, la Galloise Cate le Bon est de retour sur une scène lyonnaise. Avec Pompeii, un album tout en minimalisme pop, composé et enregistré durant le grand confinement, et qui plonge dans la torpeur tout...
Mardi 1 mars 2022 Événement du côté du Ninkasi avec la venue du commandant en chef de feu Sonic Youth, qui depuis la séparation du groupe phare de l'indie rock américain multiplie les saillies solo comme pour mieux combler et dérouter ses fans éplorés.
Mardi 1 mars 2022 2021 aura été l'année de l'avènement pour Tedax Max. Douze mois pour sortir trois albums et se hisser au premier plan de la scène rap locale. Avant son passage du côté de Vénissieux à Bizarre!, le vendredi 18 mars, on a échangé...
Mardi 15 février 2022 1913, quelle année ! La modernité artistique y éclate dans toute sa superbe et aussi dans toutes ses surprises qui désarçonnent le public. C’est par exemple : les premiers ready-made de Marcel Duchamp, la publication à compte d’auteur...
Mardi 15 février 2022 Membre du collectif Under Rave de u.r.trax, Vel incarne la relève de la scène techno française. L’artiste et ingénieure — qui semble dotée d’une jauge d’énergie infinie — nous invite dans ses sets intenses à une transe...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !