Au musée Guimet, la vie culturelle va reprendre dès septembre avec la Biennale d'art contemporain

Politique Culturelle / La Ville de Lyon va rouvrir l'ancien musée Guimet, dans le 6e arrondissement, sous la forme d'une friche culturelle temporaire, ouverte aux acteurs et institutions locales. Premier acte d'envergure : la Biennale d'art contemporain y prendra place dès septembre, en sus de Fagor-Brandt et du MAC.

La tête sous l'eau depuis le coup de Trafalgar concocté par le président de la Métropole et normalement allié Bruno Bernard (qui a annoncé la fermeture de la friche culturelle de Fagor-Brandt, transformée en dépôt TCL), la Ville de Lyon a trouvé un moyen pour rebondir et s'offrir enfin une communication positive d'ampleur dans le champ culturel : l'adjointe à la Culture avait ciblé, dès les premiers jours de remous, l'ancien musée Guimet comme possible lieu d'avenir pour les acteurs culturels, répétant à l'envi le besoin d'un lieu de type "friche culturelle" intra-muros. Elle a réussi à se faire entendre d'un Grégory Doucet qui a fini par prendre la mesure de l'échec de la décision Fagor-Brandt, après l'avoir un peu prise à la légère. Coup double, il donne aussi des gages, par cette décision, à Nathalie Perrin-Gilbert qui commençait à se lasser d'arbitrages défavorables pour elle, comme lors de la mini-crise au sein des adjoints au moment de réattribuer les portefeuilles des Grands Événéments (incluant la Fête des Lumières) et du Tourisme d'une Victoire Goust démissionnaire : si certains élus visaient les compétences Tourisme, NPG aurait bien vu atterrir dans son escarcelle celle des Grands Événements qui aura finalement échu à Audrey Hénocque.

à lire aussi : Bruno Bernard transforme Fagor-Brandt en entrepôt TCL, les Biennales, Lyon Street Food et Nuits sonores sont SDF

Le maire avait visité au début de son mandat l'ancien musée et souhaitait lui conserver une vocation culturelle, lui ayant trouvé « une âme ». Mais aucune idée n'était en vue, comme pour d'autres endroits de la ville (une faiblesse récurrente dans la préparation du mandat écologiste, comme pour l'ancienne École des Beaux-Arts par exemple). Vexée par la décision unilatérale du président de la Métropole, consciente aussi du danger pour la réussite de son mandat à la tête de la Culture si des institutions comme la Biennale d'art contemporain, Nuits Sonores et d'autres venaient à toutes quitter la ville pour Oullins (La Saulaie) ou Villeurbanne (usines Bobst) circa 2024, Nathalie Perrin-Gilbert a vite ciblé ce bâtiment vide, qui devait initialement accueillir les Ateliers de la Danse voulus par Dominique Hervieu et l'ancien exécutif, mais qu'elle avait finalement exilé dans le 8e arrondissement, au sein du groupe scolaire Kennedy, pour limiter des coûts jugés trop élevés. NPG a finalement gagné son arbitrage : le musée Guimet, durant deux années et demi (et peut-être plus), accueillera une programmation culturelle en continu. Et ce, dès septembre 2022, avec la Biennale d'art contemporain qui va s'installer pour quatre mois, jusqu'en décembre, dans ses murs. Isabelle Bertolotti, directrice du MAC et co-directrice des Biennales, nous explique : « nous aurons plusieurs lieux dans l'espace public ou patrimoniaux pour cette Biennale, dont Guimet et Fagor-Brandt qui seront emblématiques. Nos deux commissaires, à qui j'avais demandé un fort ancrage local, ont visité plusieurs endroits, des catacombes à Guimet, et ce dernier lieu les a enthousiasmés. Ils en ont parlé au maire qui avait promis de s'y intéresser. Nous aurons une programmation d'artistes sur place, dans un musée fermé depuis longtemps, qui sera dans son jus. On va imaginer des choses pour ce lieu magique : nous sommes super contents, ça va donner une ampleur exceptionnelle à la Biennale et lui permettre de vraiment s'ancrer à l'international dans cette période compliquée. Peut-être que la Biennale suivante occupera encore Guimet. »

500 000€ de subvention pour les travaux

Pour ce faire, une subvention d'un montant de 500 000€ sera soumise au vote du conseil municipal en mars, ou plus probablement en mai, au bénéfice des Biennales — à charge pour cette structure, désormais présidée par Gérard Debrinay, d'assurer les travaux de remise en état des lieux qui serviront donc à d'autres par la suite, comme cela avait été fait, déjà, pour Fagor-Brandt. Il est à noter que ces 500 000€ seront alloués en plus du budget culture prévu dans la PPI. Parmi les travaux qui seront effectués : le sous-sol, le rez-de-chaussée et le premier niveau seront nettoyés, ce qui inclut la grande salle, la galerie des vitrines et des espaces pour des ateliers. Un ascenseur sera remis en état, les fluides (électricité et eau) également. Le lieu bénéficiera alors d'un ERP de type Y (comme pour les musées), le but n'étant pas d'y organiser des concerts par la suite.

Dès janvier, d'autres opérateurs investiront les lieux. Sont pressentis des institutions et différents acteurs culturels établis de la Ville qui souhaiteraient proposer des manifestations ou tester des formats différents. Un appel à projets devrait aussi être lancé afin d'ouvrir à tous les possibilités d'occuper le lieu. La réflexion est encore en cours dans les couloirs de l'Hôtel de Ville. Si le dénominateur commun et principal est donc la culture, un regard attentif devrait être porté plus précisément sur les programmations à destination de la jeunesse et de l'enfance ou encore sur les propositions de type "immersives" : le théâtre mis en scène par Joris Mathieu, dont le TNG qu'il dirige sera bientôt fermé pour travaux, est un nom qui plaît aux décisionnaires. Bien sûr, vu l'ERP visé, les arts visuels seront privilégiés. Nathalie Perrin-Gilbert semble tenir à faire du musée Guimet un lieu d'expériences artistiques durant ces presque trois années — si 2023 et 2024 sont actées, 2025 est encore en suspens — et la possibilité d'établir des liens avec le parc de la Tête d'Or est aussi explorée. Enfin, une nouvelle vie s'annonce pour cet ancien musée Guimet resté fermé au public bien trop longtemps.

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Actus...

Mardi 26 avril 2022 Weavers, association villeurbannaise qui a pour ADN l’inclusion des personnes exilées, utilise les leviers d’intégration économique et sociale afin de faciliter leur recrutement. Le but : créer des liens sociaux pour les inscrire dans...
Mardi 12 avril 2022 ADOS est une association qui prône des valeurs d’inclusion et d’égalité des chances. Un lieu ressource à destination des jeunes collégiens, lycéens et de leur famille. Objectif : les accompagner au mieux dans leur scolarité.
Mardi 29 mars 2022 L’association parisienne Le Recho inaugurait, début mars à Lyon, la première étape de son Itinéraire Solidaire : un projet itinérant réunissant habitantes et habitants de plusieurs villes de France et personnes exilées, autour de la cuisine....
Mardi 1 mars 2022 Le préavis de grève aux Célestins, lancé il y a une semaine pour la journée du 1er mars, a été levé lundi 28 février. "La Mouette" de Cyril Teste et "La Ligne solaire" se joueront bien dès les mercredi 2 et jeudi 3 mars, aux dates prévues cette...
Mardi 1 mars 2022 Au Marché Gare, les travaux s'approchent de leur terme prévu en mai, avant le passage de la commission de sécurité, en juin pour une réouverture de la SMAC en septembre, avec l'inauguration suivie des premiers concerts, pour...
Mardi 1 février 2022 Ressuscité en 2007, le Comœdia est devenu le premier multiplexe Art & Essai indépendant de France, en toute discrétion. La transmission de témoin qui s’est effectuée entre ses murs durant l’été dernier ne devrait rien remettre en cause.
Mardi 1 février 2022 Dans le quartier Saint-Jean à Villeurbanne, on se bouge pour sortir les habitants du chômage de longue durée,  avec un accompagnement sur mesure et une analyse du terrain afin de créer de l’emploi utile à tous. L’association Le Booster de Saint-Jean...
Mardi 18 janvier 2022 Que faire d’un aspirateur qui n’aspire plus ou d’un grille-pain qui ne grille plus ? On ne répare plus, on jette bien sûr. Et on rachète du neuf. L’art du rafistolage n’est plus à l’ordre du jour, il a laissé place à une société de consommation...
Mercredi 1 décembre 2021 Après de rocambolesques péripéties, l’Institut Lumière accueillera bien du 7 au 14 décembre les neuf films du “Festival Netflix“ et sa pluie de grands auteurs, dans un contexte houleux. Récit du feuilleton qui a tourneboulé les “professionnels...
Vendredi 3 décembre 2021 En attendant de voyager via le métavers, pour visiter des villes, il existe toujours des audio-guides. Beaucoup sont poussiéreux, soporifiques, monocordes… D’autres, comme celui de Séverine Peurichard, nous transportent avec virtuosité dans...
Jeudi 4 novembre 2021 La Ville de Lyon a décidé de remettre en jeu le label des huit Scènes découvertes de la cité. Pour chacune d'entre elles, l'enjeu est important tant l'aide financière et la mise en réseau bénéficient à ces structures souvent fragiles mais au travail...
Jeudi 4 novembre 2021 La Ville de Lyon vient de lancer une série d’appels à projets concernant les théâtres des 3e et du 8e arrondissements (actuels Théâtre des Asphodèles et NTH8). Ils seront ainsi peut-être confiés à de nouvelles équipes. Arbitrage prévu en...
Mercredi 20 octobre 2021 Définir un tiers-lieu est ardu tant il se métamorphose. Certains embrassent l’éphémère et se projettent sur des bâtiments en attente de réhabilitation — c’était le cas des Halles du Faubourg dans le 7e,  qui ont disparu sous les...
Lundi 18 octobre 2021 L'utilisation temporaire de Fagor-Brandt est prolongée jusqu'en novembre 2023, à la demande des acteurs culturels occupant le lieu. Mais rien n'est résolu pour la suite qui, au contraire, semble se compliquer, la Métropole n'ayant rien anticipé.
Jeudi 7 octobre 2021 Vous les avez peut être aperçu sillonnant les rues du 7e et 3e arrondissements : ces drôles de vélos bleus aux allures de camionnettes du futur ont été acquis par le Foyer Notre Dame des Sans Abri qui lance son dispositif Solid’aire, un service...
Mercredi 22 septembre 2021 Modèle d'initiative citoyenne, Nettoyons Lyon, association fondée par deux amis — Nicolas Navrot et Maximilien Bouffard-Roupé —, fête sa première année d'actions concrètes, consistant à nettoyer fleuve, parcs ou places de tous leurs déchets....
Mardi 7 septembre 2021 Le futur de la Cité de la Gastronomie ? Rendez-vous dans deux ans pour savoir. En attendant, on teste et on resserre le prisme sur l'alimentation pour en faire non plus un musée, mais un « lieu totem de la filière alimentaire ».
Mardi 24 ao?t 2021 Une chambre libre, l’envie d’accueillir et de vivre une expérience interculturelle, et de la bienveillance. Ce sont les seules conditions nécessaires à l’accueil de personnes réfugiées avec le programme J’accueille de Singa.
Mardi 29 juin 2021 Lucie Campos, directrice de la Villa Gillet, vient d'intégrer, avec entre autres Bruno Messina du festival Berlioz, le comité artistique chargé de mener à bien "l'appel à manifestation d'intérêt à destination des jeunes créateurs" lancé par le...
Mercredi 30 juin 2021 L’inclusion et l’anti gaspi comme lignes directrices. En juin dernier, le collectif citoyen Graille installe pour la première fois sa cuisine éphémère dans un camp de réfugiés. Depuis, il officie en rue ou dans les squats pour...
Lundi 21 juin 2021 Une semaine après nos révélations sur la situation compliquée affectant le cinéma municipal brondillant, l’incertitude est plus que jamais à l’affiche des Alizés. Et l’inquiétude de plus en plus grande du côté des salariés, des spectateurs et des...
Lundi 14 juin 2021 L’un des plus anciens cinémas associatifs municipaux de la Métropole risque de changer de tête et de cœur : les Alizés de Bron sont jugés pas assez rentables par le nouvel exécutif, qui souhaite transformer sa gestion en les passant en DSP....
Dimanche 6 juin 2021 Des voies cyclables comme il y a des tracés de tramway, de métro ou même de randonnées. C’est l’objectif de la Métropole de Lyon qui annonçait ce vendredi 4 juin la création de la première ligne du Réseau Express Vélo : 17 km entre...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !