Reverse : la bande de Club Safar ouvre son bar, rue Royale

Bar / Elle était prévue en septembre, elle se fera finalement à la mi-mars. Voici venir l’ouverture de Reverse, le nouveau spot à coloration musiques électroniques, mené par la bande de Club Safar et leurs amis, rue Royale.

« On a pour objectif de favoriser l’émergence artistique et de valoriser les arts numériques et le spectacle vivant » explique Ianis Titah, porteur du projet aux côtés d’une dizaine de sociétaires parmi lesquels les membres de l’association No Time/Club Safar. L’équipe tenait à reprendre le passif du Nid de Poule — qui couvait cet endroit jusqu’à l’an dernier. C’est donc sous la forme d’une coopérative que Reverse éclot. « Il fallait que ça reste un lieu culturel multiple, ouvert à tous, même si l’ADN musique reste fort. »

à lire aussi : Lyon : un bar branché musiques électroniques va ouvrir sur les Pentes

Pour l’ADN musique, c’est évident : un studio de production héberge déjà des artistes en résidence. La jolie scène, quasi inchangée, du Nid accueillera une flopée d’artistes locaux (en soirée jusqu’à 1h) et surprise : le disquaire itinérant Dr Lloyd's troque son camion contre la douillette mezzanine de Reverse. « J’avais envie de me poser. Mais ce sont les valeurs de ces beaux partenaires qui m’ont donné envie d’arrêter l’itinérance. Ici, on va faire quelque chose de bien » raconte l’imperturbable Lloyd, tout en lasurant ses derniers bacs à vinyles.

Le son le plus propre possible

Pièges à son, sas d’entrée, isolation, fumoir en intérieur, étude d’impact et limiteurs ont été installés pour accueillir les 90 personnes en jauge pleine : « l’insonorisation est un des éléments majeurs pour pérenniser le projet. Alors on prend nos dispositions. On essaye d’avoir le son le plus propre possible pour éviter de pousser trop fort.»

L’espace, amplement modulable, offre à la bande de belles libertés. C’est ainsi qu’on y croisera des résidences d’art numérique, un peu de spectacle vivant, pourquoi pas du stand-up, certainement une programmation jeune public, et toujours de quoi boire une bière locale au bar et se régaler d’une planche. « Ce n’est pas seulement un lieu de fête, mais un lieu de rencontres et de synergie qui doit vivre jour et nuit. On n’est pas encore au bout de tous les aménagements. On a beaucoup de formules d’agencement possibles. » précise Ianis. Pendaison de crémaillère prévue du jeudi 17 au samedi 19 mars.

Reverse
17 rue Royale, Lyon 1er
Du mercredi au samedi de 13h à 19h30 (disquaire et café) et du jeudi au samedi de 17h à 1h pour le bar

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Guide Urbain...

Mercredi 5 octobre 2022 La hype de la cave-bondée-comedy-club a enfin gagné Lyon. La recette ? Un bar, un resto, ou n’importe quel lieu culturel, une cave mal éclairée (une pièce (...)
Lundi 5 septembre 2022 Agir contre l’exclusion des personnes en grande précarité, c’est la raison d’être de l’association La Cloche. En mettant l’humain au centre de tout considération, elle déploie ses actions dans toute la France et notamment à Lyon.
Mardi 26 avril 2022 Le confinement, c’est loin. La preuve, vous avez arrêté de faire votre pain. Par chance, d’aucunes en ont fait leur profession. Elles œuvrent dans un fournil du haut des Pentes : Bonomia.
Mardi 12 avril 2022 Le jeu de société a la cote. Deux copains viennent d'inaugurer leur première boutique spécialisée dans les jeux, où il est possible d’acheter, de louer et de rencontrer des éditeurs : Master Yeti.
Mardi 29 mars 2022 Certains disent juin 2020, d’autres, une éternité. Voilà bientôt deux ans que le repaire des amateurs de musiques électroniques Chez Émile a fermé ses portes. Dans quelques jours, Mush et Guillaume Des Bois ouvriront une nouvelle boutique, à...
Mardi 1 mars 2022 La Baignoire est un de ces lieux où l’adresse se repasse en chuchotant, qui font écho à une époque en vogue dans le monde du cocktail actuel, celle de la prohibition des années 1920 aux États-Unis : un speakeasy.
Mardi 1 février 2022 Une micro-torréfaction cachée dans l’arrière salle d’un coffee shop : c’est dans les pentes et c’est Méta, installée chez Fika.
Mardi 1 février 2022 On la pensait poussiéreuse et surannée. Longtemps snobée, la céramique regagne une place d’honneur dans les cuisines de celles et ceux sensibles à l’artisanat et au Do It Yourself. À Lyon, un premier lieu entièrement dédié à cette pratique, vient...
Mardi 1 février 2022 À quelques encablures de Perrache, une nouvelle librairie indépendante a ouvert ses portes en novembre. Une librairie généraliste qui s'empare volontiers des questions sociétales actuelles avec un vrai esprit d'ouverture et une approche conviviale,...
Mardi 4 janvier 2022 Dans la rue Pasteur, à la Guillotière, vient d'ouvrir ce resto à bao. La brioche vapeur, star de la street food asiatique, s’y présente en petit sandwich et se mange à table. 
Jeudi 16 décembre 2021 L’émission culinaire de France Inter,  On va déguster, réunissait en novembre dernier deux Lyonnaises dont on a récemment parlé : Anaïs Duraffourg et Géraldine (...)
Jeudi 2 décembre 2021 C’est un succès populaire, brandi pour prouver qu’on mange bien dans la nouvelle Part-Dieu (oui, le centre commercial). Ses ingrédients ? Un thème éphémère, et de la vraie cuisine, aussi. 
Mardi 14 décembre 2021 Dans l'une de ces rues que les couvre-feux plongeaient dans la pénombre, on refait la fête. On y mange aussi désormais thaïlandais, grâce à Chan.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !